FLASHS

Pros

TDU : Greipel premier vainqueur WT de la saison

Publié le 16/01/2018 11:00

A l'issue, de la première étape du Santos Tour Down Under, c'est l'Allemand André Greipel (Lotto Soudal) qui s'est imposé, devant Caleb Ewan (Mitchelton-Scot) et Peter Sagan (Bora-Hansgrohe).

greipel vainqueur tdugreipel vainqueur tdu | © Sirotti

 Greipel remporte le premier sprint de la saison World Tour. Crédits : Sirotti.

Et le maillot ocre de leader sur le Santos Tour Down Under revient à... André Greipel. L'Allemand débute de la meilleure des manières sa saison 2018. De quoi mettre en confiance le double vainqueur de l'épreuve (2008, 2010).

parcours tdu 2018 etape uneparcours tdu 2018 etape une | © Santos TDUCette première étape partait de Port Adelaide pour rejoindre Lyndoch (145 km). De superbes paysages au programme, que le peloton n'a finalement pas eu le temps d'admirer. L'échappée du jour s'est en effet formée dès les premiers kilomètres. Elle était composée de Will Clarke (EF Education First), de Scott Bowden (UniSA-Australia) et de Nicholas Dlamini (Team Dimension Data). L'objectif pour ses trois-là était avant tout de décrocher le maillot de la montagne au terme de l'unique montée répertoriée du jour : l'Humbug Scrub. Et c'est finalement Nicholas Dlamini, sud-africain de 22 ans, qui a remporté le gros lot (10 points) après 38 kilomètres, pour sa première expérience en World Tour. "C'était ma première expérience dans une échappée. J'ai essayé d'avoir toujours un œil sur Clarke, que je savais bon grimpeur. J'avais un bon coup de pédale, donc je suis content que tout se soit passé selon nos plans", a expliqué le jeune sud-africain, avant de conclure : "Je suis vraiment super heureux de porter ce maillot distinctif pour ma première course au haut niveau. J'espère faire de même durant toute la saison".

Du côté d'EF Education First, c'est la déception qui prédominait. "Ce n'était pas difficile de sortir aujourd'hui", a commenté Will Clarke. "J'ai attendu un peu trop longtemps pour produire mon effort, c'est assez énervant." Le coureur australien a par la suite remporté les deux sprints intermédiaires, lui permettant de grappiller six secondes au classement général. Le voilà désormais 3e, à égalité de points avec Caleb Ewan (2e de l'étape), à quatre secondes d'André Greipel.

Scott Bowden a lâché prise à mi-parcours, laissant Will Clarke et Nicholas Dlamini, seuls. Ces derniers ont continué leur périple ensemble, avant que Will Clarke ne décide, à 25 kilomètres du terme, de pousser la chanson un peu plus loin. Il a finalement été rejoint par le peloton.

Cette première étape a fait entrer les coureurs dans le vif du sujet. Eux qui avaient profité, ces derniers jours, de leur séjour en Australie pour découvrir quelques-uns des animaux les plus fascinants que l'on peut trouver sur le continent rouge.

Stéphane BALLESTER

Le classement de l'étape :

1er : André Greipel (Lotto Soudal) en 3:50:21

2e : Caleb Ewan (Mitchelton-Scott)

3e : Peter Sagan (Bora-Hansgrohe)

4e : Elia Viviani (Quick Step Floors)

5e : Simone Consonni (UAE Team Emirates)

6e : Phil Bauhaus (Team Sunweb)

7e : Nathan Haas (Katusha-Alpecin)

8e : Matteo Montaguti (AG2R La Mondiale)

9e : Ramunas Navardauskas (Bahrain Merida)

10e : Riccardo Minali (Astana Pro Team)

Le classement général :

1er : André Greipel (Lotto Soudal) en 3:50:21

2e : Caleb Ewan (Mitchelton-Scott) + 4"

3e : William Clarke (EF Education First-Drapac p/b Cannondale)

4e : Peter Sagan (Bora-Hansgrohe) + 6"

5e : Nicholas Dlamini (Team Dimension Data)

6e : Nathan Haas (Katusha-Alpecin) +9"

7e : Jhonathan Restrepo (Katusha-Alpecin)

8e : Elia Viviani (Quick Step Floors) + 10"

9e : Simone Consonni (UAE Team Emirates)

10e : Phil Bauhaus (Team Sunweb)

 

kangourou tdu 2018kangourou tdu 2018 | © Sirotti

serpent tdu 2018serpent tdu 2018 | © Sirotti

koala tdu 2018koala tdu 2018 | © Sirotti