FLASHS

Pros

Tour du Qatar — Un Maillot Or à plat

Publié le 11/02/2016 16:37

Tour du Qatar # 4. Ejecté du peloton sur une crevaison en plein final, Edvald Boasson-Hagen abandonne le maillot or à Mark Cavendish. Alexander Kristoff gagne l'étape.

Edvald Boasson-Hagen descend à sa voitureEdvald Boasson-Hagen descend à sa voiture | © QCF/Paumer/Kåre Dehlie ThorstadLes coureurs qui l'avaient côtoyé en début de semaine dans le peloton qatari ont eu beau croiser les doigts pour qu'il ne soit pas si fort qu'ils le soupçonnaient, la prestation d'Edvald Boasson-Hagen (Dimension Data) hier dans le contre-la-montre a tourné à la démonstration. C'est une leçon même qu'a donné le Norvégien à ses adversaires en les repoussant plus loin qu'il ne restait de secondes de bonification à prendre dans les deux étapes finales. Avant de reprendre une bonne ration de désert aujourd'hui entre Al Zubarah Fort et Madinat Al Shamal (189 km), à la pointe septentrionale de la péninsule du Golfe, les premiers concernés – Manuel Quinziato et Greg Van Avermaet, pour BMC, puisque Mark Cavendish 2ème à 25 secondes défendait les intérêts du Maillot Or – ne pouvaient plus compter que sur leur génie stratégique.

Et le vent, dont ont su profiter les LottoNL-Jumbo et les BMC Racing Team pour rompre le peloton à l'entame d'une dernière boucle de 14 kilomètres, a bien eu raison des ambitions de Boasson-Hagen ! Non pas en le repoussant dans un second peloton, le premier de tête se réduisant à une vingtaine d'éléments après le retour sur les rescapés d'une échappée lancée à neuf (De Vries, Eaton, Gretsch, Koep, Kurek, McNally, Turgot, Van Hecke et Zhakarov). Mais en parsemant sur l'asphalte brûlant des fragments de cailloux échappés du désert qui font la hantise des pneumatiques. Edvald Boasson-Hagen n'y a pas échappé. A 8 kilomètres de l'arrivée, alors que le petit paquet de tête roule plein pot, le Maillot Or se range subitement sur la droite de la chaussée ! Crevé !

A l'arrivée de la 4ème étape, Alexander Kristoff fait parler sa puissanceA l'arrivée de la 4ème étape, Alexander Kristoff fait parler sa puissance | © QCF/Paumer/Kåre Dehlie ThorstadDépanné une première fois par l'un de ses équipiers, il doit s'arrêter presque aussi sec pour changer de monture et accepter celle que lui tend Youcef Reguigi (Dimension Data), 9 centimètres plus petit que lui. Le vélo n'est pas à sa taille mais l'enjeu est trop important pour qu'Edvald Boasson-Hagen ne s'en soucie. Car avec déjà une demi-minute de retard, et bien qu'avec le renfort de l'ensemble de ses coéquipiers qui se sont laissé décrocher – exception faite de Mark Cavendish –, le classement général qu'il pensait s'être mis dans la poche est en train de lui échapper. Les silhouettes du peloton ont beau se détacher dans le désert qatari, elles semblent bientôt hors de portée pour le Norvégien, qui coupera la ligne avec un débours fatidique de 45 secondes.

Et voilà qui relance grandement l'intérêt du Tour du Qatar, car si l'étape finale demain sur la corniche de Doha n'est généralement pas propice aux différences physiques, les secondes de bonification promises aux deux sprints intermédiaires comme à l'arrivée seront sans aucun doute exploitées par Greg Van Avermaet et Manuel Quinziato, revenus ce soir à 2 et 6 secondes d'un classement général dont Mark Cavendish reprend la tête. Le Britannique, isolé dans un peloton qui se disloque dans le dernier kilomètre sous l'effet d'une ultime accélération des Katusha, aura d'ailleurs manqué une occasion d'éloigner les deux BMC, 5ème seulement d'un rush que s'adjuge Alexander Kristoff, comme il l'avait déjà fait l'an dernier ici-même. Surtout, en prenant la 2ème place (et 6 secondes de bonification), Greg Van Avermaet présente bien assez de garanties pour mener une lutte farouche au sprinteur britannique demain vendredi entre Sealine Beach Resort et Doha Corniche (114 km).

Classement 4ème étape :

1. Alexander Kristoff (NOR, Team Katusha) les 189 km en 3h57'12" (47,8 km/h)
2. Greg Van Avermaet (BEL, BMC Racing Team) m.t.
3. Jacopo Guarnieri (ITA, Team Katusha) m.t.
4. Sam Bennett (IRL, Bora-Argon 18) m.t.
5. Mark Cavendish (GBR, Dimension Data) m.t.
6. Manuel Quinziato (ITA, BMC Racing Team) m.t.
7. Viacheslav Kuznetsov (RUS, Team Katusha) à 6 sec.
8. Sören-Kragh Andersen (DAN, Giant-Alpecin) à 8 sec.
9. Moreno Hofland (PBS, Team LottoNL-Jumbo) à 9 sec.
10. Michael Morkov (DAN, Team Katusha) m.t.

Classement général :

1. Mark Cavendish (GBR, Dimension Data) en 10h51'13"
2. Greg Van Avermaet (BEL, BMC Racing Team) à 2 sec.
3. Manuel Quinziato (ITA, BMC Racing Team) à 6 sec.
4. Alexander Kristoff (NOR, Team Katusha) à 9 sec.
5. Edvald Boasson-Hagen (NOR, Dimension Data) à 19 sec.
6. Sören-Kragh Andersen (DAN, Giant-Alpecin) à 30 sec.
7. Sam Bennett (IRL, Bora-Argon 18) à 41 sec.
8. Sven-Erik Byström (NOR, Team Katusha) à 49 sec.
9. Viacheslav Kuznetsov (RUS, Team Katusha) à 50 sec.
10. Michael Schär (SUI, BMC Racing Team) à 58 sec.

Mavic nov18

Tacx semaine 3et4 nov18

Instagram Vélo101

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 09 décembre 2018
dimanche 16 décembre 2018
dimanche 03 février 2019
samedi 09 février 2019
samedi 23 février 2019
samedi 02 mars 2019
samedi 09 mars 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES