FLASHS

Pros

Viviani tient sa revanche

Publié le 20/08/2017 17:42

Cyclassics Hambourg. Elia Viviani (Team Sky) remporte au sprint l'épreuve World Tour. Arnaud Démare termine à la deuxième place

Elia VivianiElia Viviani | © Route du SudLa Cyclassics Hambourg va permettre aux sprinteurs de se mettre en avant alors que la Vuelta reprend ses droits. 220 kilomètres de plaine dans les alentours de la commune d’Hambourg avec très peu de difficultés. Il faudra tout de même gravir par trois fois la côte de Waseberg dans les derniers 70 kilomètres. Un puncheur pourrait tenter sa chance dans les dernières pentes. Sauf que cette classique réservée aux hommes rapides a souvent vu les sprinteurs s’y imposer. 

Ewan, tenant du titre

Au rayon des leaders ce dimanche, on retrouve Nacer Bouhanni (Cofidis), vainqueur puis déclassé sur l’édition 2016 pour un sprint irrégulier. Celui qui a finalement remporté l’épreuve, Caleb Ewan (Orica-Scott) est lui aussi présent. Alexander Kristoff (Katusha-Alpecin), Elia Viviani (Team Sky), André Greipel (Lotto-Soudal), Arnaud Démare (FDJ), Marcel Kittel (Quick-Step Floors) ou les Van Poppel (Danny et Boy) peuvent aussi espérer s’imposer dans les rues commerçantes d’Hambourg. 

Echappée courte

Kamil Malecki (CCC Sprandi Polkowice) et Nikolay Trusov (Gazprom-RusVelo) sont les seuls fuyards de la journée. Partis au départ réel, les deux coureurs d’équipes Continental invitées prennent rapidement le large et vont compter jusqu’à 8 minutes d’avance. Mais la Cyclassics est longue. Plus la fin de la course s’approche et plus le rythme du peloton s’intensifie. L’écart fond après 100 kilomètres d’échappée et grâce au travail de la Bora-Hansgrohe ou de la LottoNL-Jumbo, la jonction s’opère. La vitesse augmente dans le même temps. Il reste 55 kilomètres à parcourir et on se dirige tout droit vers un sprint massif. Les équipes de leaders sont alors concentrées.

Sky travaille pour Viviani

Si d’autres coureurs partent à l’avant, le peloton ne laisse pas l'avance se creuser. Les 20 derniers kilomètres sont engloutis à toute allure et le peloton revient à 5 kilomètres de l’arrivée sur les fuyards. Les derniers lacets dans Hambourg sont franchis par les équipes de sprinteurs. DémareGreipelKristoffViviani ou Bouhanni sont bien placés à l’approche. C’est moins le cas de Marcel Kittel. L’équipe Lotto-Soudal et Bora mènent le rythme. Mais c'est bien Elia Viviani qui est le mieux placé, en troisième position, protégé par un équipier. Futur coureur de la Quick-Step Floors, l'Italien va lancer son sprint sans que personne n’arrive à le dépasser. Démare fait deux sur la ligne. 

Démare de retour

Deuxième du championnat d’Europe sur Route derrière KristoffViviani tient enfin sa revanche. Avant de s’en aller la saison prochaine chez Quick-Step, le sprinteur italien offre à son équipe une belle victoire avec la Cyclassic. La Sky a aussi très bien joué le coup. Danny Van Poppel était aussi aligné, mais c’est bien le sprinteur italien qui a eu le leadership sur cette course. Arnaud Démare, deuxième, retrouve de bonnes jambes. Lui qui est totalement passé à travers dans le BinckBank Tour a montré qu'il fallait compter sur lui dans cette fin de saison. -Léo Labica

Classement de la Cyclassics Hambourg :

1. Elia Viviani (ITA, Team Sky) en 5h12’52“
2. Arnaud Démare (FRA, FDJ) m.t.
3. Dylan Groenewegen (NER, LottoNL-Jumbo) m.t.
4. Alexander Kristoff (NOR, Katusha-Alpecin) m.t.
5. André Greipel (ALL, Lotto-Soudal) m.t.
6. Maximiliano Richeze (ARG, Quick-Step Floors) m.t.
7. Jasper Stuyvens (BEL, Trek-Segafredo) m.t.
8. Marko Kump (SVQ, UAE Team Emirates) m.t.
9. Nacer Bouhanni (FRA, Cofidis) m.t.
10. Rudy Barbier (FRA, AG2R La Mondiale) m.t.

Instagram Vélo101

Sport 101 Facebook V4

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 03 février 2019
samedi 09 février 2019
samedi 23 février 2019
samedi 02 mars 2019
samedi 09 mars 2019
dimanche 10 mars 2019
dimanche 07 avril 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES

Sportour déc-janv19
Fenioux déc18-janv19