FLASHS

VTT

En attendant Londres

Publié le 04/08/2012 22:45

Grand Prix Belgacom à Boom. Une semaine après sa chute à Val-d'Isère, Julien Absalon se rassure en dominant Fumic et Giger. Julie Bresset étale son talent.

Julien AbsalonJulien Absalon | © Vélo 101

On l'avait quitté frustré et anxieux de Val-d'Isère où il avait abandonné suite à une vilaine chute, on le retrouve rayonnant et rassuré à Boom (Belgique) sur la plus haute marche du podium. Non, Julien Absalon (Orbéa) n'est pas abattu et encore moins battu. Une semaine après sa frayeur sur la coupe du monde de Val-d'Isère, il vient de remporter le Grand Prix Belgacom à Boom devant Manuel Fumic (Cannondale Factory Racing) et Fabian Giger (Rabobank-Giant Offroad Team). Une victoire qui vient conclure une semaine forte en émotions, lui qui souffrait encore du poignet mardi dernier. Alors certes, les suisses Nino Schurter et Florian Vogel (Scott-Swisspower), l'italien Marco-Aurélio Fontana (Cannondale Factory Racing) et le tchèque Jaroslav Kulhavy (Specialized Racing) n'étaient pas présents aujourd'hui, mais à 8 jours de Hyde Park toute victoire est bonne à prendre, surtout sur le plan psychologique.

Le parcours du Grand Prix Belgacom n'a pas grand-chose à voir avec les circuits proposés en coupe du monde. Avec seulement 43 mètres de dénivellation positive, le circuit de 4,6 km, qu'il faut parcourir à 10 reprises, n'est pas très sélectif. Les écarts sont donc resserrés tout au long de la course. Mais pas une seule fois Julien Absalon n'a laissé ses adversaires prendre la tête de la course. En tête d'un bout à l'autre, le double champion olympique a fait preuve d'une grande régularité dans chaque tour. Il s'impose avec 21 secondes d'avance sur Manuel Fumic et 28 secondes sur Fabian Giger. Sven Nys (Landbouwkrediet), le spécialiste du cyclo-cross, accroche une belle 4ème place après avoir tenu choc à Absalon durant les premiers tours. Les 2 autres pilotes de la sélection française, Stéphane Tempier (Tx Active-Bianchi) et Jean-Christophe Péraud (Ag2r La Mondiale), venus eux aussi à Boom, terminent respectivement aux 5 et 6èmes places.

Du côté des dames, l'ensemble de la sélection tricolore était aussi au rendez-vous avec Julie Bresset (BH-SR Suntour-Peisey Vallandry) et Pauline Ferrand-Prevot (Rabobank-Giant Offroad Team). En l'absence de Catharine Pendrel (Luna Pro Team) et des pilotes américaines en stage à Kirchzarten en Allemagne, Julie Bresset faisait office d'archi-favorite. Et naturellement, elle a archi-dominé la course reléguant la néerlandaise Laura Turpijn à 4'23" ! Six jours après sa 8ème place sur la course en ligne des Jeux Olympiques, Pauline Ferrand-Prevot termine 3ème à 6'29" de la championne de France. Si la course de Boom a pu faire office de détonateur aujourd'hui dans le clan français, il faudra attendre les 11 et 12 août prochain à Londres pour assister, on l'espère, à l'explosion de joie.

Classement messieurs :

1. Julien Absalon (FRA, Orbéa) en 1h42'36"
2. Manuel Fumic (ALL, Cannondale Factory Racing) à 21 sec.
3. Fabian Giger (SUI, Rabobank-Giant Offroad Team) à 28 sec.
4. Sven Nys (BEL, Landbouwkrediet) à 1'36"
5. Stéphane Tempier (FRA, Tx Active-Bianchi) à 1'54"
6. Jean-Christophe Péraud (FRA, Ag2r La Mondiale) à 3'08"
7. Kevin Van Hoovels (BEL, Versluys Team) à 3'17"
8. Joris Massaer (BEL, Los Pedalos Cycling Team) à 3'26"
9. Michiel Van Der Heijden (BEL, Rabobank-Giant Offroad team) à 3'40"
10. Sébastien Carabin (BEL, Versluys Pro Mountainbike Team) à 4'38"
 
Classement dames :

1. Julie Bresset (FRA, BH-SR Suntour-Peisey Vallandry) en 1h34'25"
2. Laura Turpijn (PBS, MPL Specialized) à 4'23"
3. Pauline Ferrand-Prevot (FRA, Rabobank-Giant Offroad Team) à 6'29"
4. Anna Villar Argente (ESP, Tomas Belles Cannondale) à 6'55"
5. Githa Michiels (BEL, Trek-KMC Trade Team) à 7'23"
6. Samara Sheppard (NZE) à 8'29"
7. Kristien Nelen (BEL, Houffalize-Granville Team) à 1 tour
8. Alexandra Serrano (EQU, Trek-Oakley-Ecuador) à 1 tour
9. Marlies Beckers (BEL, VWB-Antwerpen8) à 1 tour
10. Steffi Derveaux (BEL, MTB DreamTeam Aartselaar) à 1 tour