FLASHS

Gravel

Gravel Trophy : Enfin la première !

Publié le 26/06/2021 20:00

Retour sur deux jours d'aventure au Gravel Trophy empruntant les plus beaux tracés des Alpes-Maritimes entre mer et montagne.

Après une annulation due au Covid et une seconde à cause de la tempête Alex, une cinquantaine de participants ont enfin pu disputer la 1ère édition du Gravel Trophy, les 12 et 13 juin entre Valberg et Vence. Découverte d’une nouvelle discipline.  

Départ Gravel Trophy 2021Départ Gravel Trophy 2021 | © Gravel Trophy / Ugo Richard Photographe

Cette fois, c’était la bonne !

Absent lors de la reco presse en 2019, j’étais prêt pour le lancement de l’épreuve en juin dernier. Le Covid a contraint les organisateurs a repoussé l’échéance en octobre, las c’était le jour où la tempête Alex a dévasté les vallées de la Vésubie et de la Roya. Nouvelle annulation. C’est donc avec un énorme soulagement que les pionniers de cette discipline se sont retrouvés de bon matin sur les hauteurs de Nice,  à Vence, pour prendre le car en direction de la station de Valberg. Tout ce beau monde était donc rassemblé le samedi midi dans cette station à la fois sportive et familiale. Après les vérifications d’usage sur le matériel, la première étape formait une boucle de 25 km autour de Valberg pour découvrir les Gorges Rouges autour du Raton.

D’entrée, la première et seule portion chronométrée de ce jour mettait en évidence, la grande hétérogénéité du peloton. A côté d’un Cédric Dubois, double lauréat de l’étape du Tour et du Gravel Roc, se trouvait des passionnés venus simplement découvrir une région à leur rythme. Et c’est là, la singularité de ce Gravel Trophy : Après le segment « Strava » des terres rouges, les participants se regroupaient pour écouter les explications d’un guide naturaliste sur les formations géologiques des sites traversés, notamment les fameuses gorges de Daluis. Une belle occasion de pédaler en toute convivialité, tout en apprenant à connaître les spécificités de cette région. 

Gravel Trophy 2021Gravel Trophy 2021 | © Gravel Trophy / Ugo Richard Photographe

Segment chronométré Gravel TrophySegment chronométré Gravel Trophy | © Gravel Trophy / Ugo Richard Photographe

La nuit en bivouac… ou pas ! 

Après ce galop d’essai, toute la caravane des « riders » était conviée à un apéro dans le gymnase de Valberg avant la « barbecue party » qui allait permettre aux engagés de pouvoir faire plus ample connaissance et d’écouter religieusement les parcours initiatiques de chacun. Après la tombola des partenaires où la plupart des inscrits ont reçu un lot, place à la nuit étoilée pour découvrir les astres avec une équipe de spécialistes. Il était temps ensuite de rejoindre les tentes mis à disposition par l’organisation pour donner un côté aventure et bivouac au cortège.

La majorité a choisi ce mode d’hébergement mais d’autres ont préféré le confort d’une nuit d’hôtel. Il est vrai qu’en altitude, les nuits sont fraîches et que pour les inscrits au « Tophy Challenge » de 85 km, le départ n’était donné qu’à 8 h 30, idéal pour « rentabiliser » l’hôtel à défaut de conserver l’esprit bivouac. Ceux qui ont opté pour le circuit « Explore » (l’épreuve reine avec ses 155 km) ont dû en revanche se réveiller pendant la nuit car le départ était donné à 6 h. La majorité a choisi ce parcours exigeant avec plus de 3600 m de dénivelé positif, preuve du goût d’exploration de chacun. 

Bivouac Gravel TrophyBivouac Gravel Trophy | © Gravel Trophy / Ugo Richard Photographe

Rendez-vous en 2022 ! 

Et ils ont été servis ! Avec une météo limite caniculaire, ils se sont régalés avec les paysages époustouflants des Pré-Alpes d’Azur et du moyen pays Niçois. Au fur et à mesure des kilomètres engrangés, les participants des 2 épreuves se sont regroupés sur les chemins et pistes pour terminer tant bien que mal sur les hauteurs de Vence. Bien sûr, il y avait le challenge des KOM pour les plus sportifs, mais le Niçois Cédric Dubois (45 ans) a placé la barre tellement haute, que chacun a fait cela à son rythme avec pour objectif de s’améliorer l’an prochain. Car c’est officiel, le Gravel Trophy sera de retour en 2022 avec de nouvelles épreuves et de nouveaux parcours. Avec on l’espère pour l’organisation -menée par le couple Metge- le même succès et la même longévité que le Roc d’Azur qui avait débuté avec seulement 7 participants…  

Notre verdict sur l’épreuve : 

 Les + : Parcours Fabuleux, Esprit Rando Gravel préservé, Ravitaillements copieux et bien placés, découverte du patrimoine et de la géologie, Logistisque efficace (Bus, gymnase, tentes, barbecue…), Nombreuses dotations Tombola. Site du Bivouac.  

Les - : Contraintes matérielles obligatoires (couverture de survie, gilets rétroréfléchissant, etc…) plutôt que conseillées. Peu d’exposants. La 2e portion descendante entre Conségudes et Bouyon davantage adaptée au VTT. 

Le somptueux paysage du Gravel TrophyLe somptueux paysage du Gravel Trophy | © Gravel Trophy / Ugo Richard Photographe

Par Frédéric Millet

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 03 octobre 2021

VOIR TOUTES LES EPREUVES