FLASHS

Pros

L'actu du 1er novembre

Publié le 01/11/2010 11:25

Alberto Contador en spectateur à Oviedo, Tomas Vaitkus de retour chez Astana, Damiano Cunego se focalisera sur les classiques, quizz sur les champions du peloton.

Alberto Contador prend son envol dans la montée de la Croix-NeuveAlberto Contador prend son envol dans la montée de la Croix-Neuve | © SirottiAlberto Contador. Malgré l'attente insoutenable d'une décision dans l'affaire qui le mine depuis des semaines, le triple vainqueur du Tour de France Alberto Contador (Astana) a fait une apparition hier au Critérium d'Oviedo, un événement de fin de saison très coté en Espagne, où étaient réunies de nombreuses stars, parmi lesquelles Ivan Basso (Liquigas-Doimo) et José-Luis Rubiera (RadioShack), lequel a mis un terme à sa carrière. Bien qu'invité à disputer ce critérium dans les Asturies, et alors que la fédération espagnole n'a pas reçu les documents officiels proclamant la suspension provisoire du champion, Alberto Contador a préféré ne pas provoquer de polémique. Il a rendu visite aux organisateurs en simple spectateur et a passé de longues minutes auprès des supporters espagnols, qui lui ont manifesté leur soutien.

Tomas Vaitkus. Le Lituanien Tomas Vaitkus (RadioShack) a signé un contrat avec l'équipe Astana, qu'il retrouvera donc après voir déjà porté les couleurs kazakhes en 2008 et 2009. Fidèle à Johan Bruyneel depuis son arrivée chez Discovery Channel en 2007, il quittera donc l'équipe RadioShack pour y retrouver le maillot Astana sous une autre direction. L'ancien champion de Lituanie âgé de 28 ans est un excellent rouleur réputé pour les classiques. Il a ainsi déjà terminé à la 6ème place du Tour des Flandres 2007 mais a aussi remporté une étape du Tour d'Italie en 2006. Il sera l'an prochain l'un des piliers de l'équipe Astana, emmenée en outre par Alexandre Vinokourov et Roman Kreuziger.

Damiano CunegoDamiano Cunego | © SirottiDamiano Cunego. Lauréat du Tour d'Italie en 2004, Damiano Cunego (Lampre-Farnese Vini) a fini par se faire une raison. Il ne brillera plus sur le terrain des grandes courses par étapes. Son potentiel, c'est sur les classiques qu'il s'exprime le mieux, et c'est donc tout naturellement sur ces épreuves-là que le Véronais focalisera toute son attention l'an prochain, comme il l'a affirmé à La Gazzetta dello Sport. "Le niveau est si dur sur toutes les compétitions que tu es obligé de faire des choix. Tu ne peux pas viser les classiques et le Giro. Je donnerai donc ma priorité aux classiques, peut-être ensuite que je participerai au Tour, mais je ne serai pas au départ du Giro. Mes objectifs l'an prochain seront l'Amstel, la Flèche Wallonne et Liège. J'exclue le Tour des Flandres mais peut-être que j'y inclurai Milan-San Remo. Sans oublier le Tour de Lombardie."

Quizz. Pensez-vous vraiment tout savoir sur les palmarès des uns et des autres ? Vous souvenez-vous quel écart séparait Raymond Poulidor et Jacques Anquetil à l'arrivée au Puy de Dôme en 1964 ? Vous rappelez-vous qui était le coureur qui percuta Luis Ocaña dans la descente du col de Mente en 1971 ? Ce sont à toutes ces questions, et à bien d'autres encore, auxquelles nous vous proposons de mesurer vos connaissances dans notre dernier quizz, relatif aux champions du peloton. Saurez-vous atteindre la note optimale ? A vous de jouer dans la rubrique Quizz, onglet Magazine.

INSCRIPTION EN LIGNE