FLASHS

Pros

L'actu du 24 juin

Publié le 24/06/2016 14:51

Thibaut Pinot très ému par son titre, les nouveaux champions nationaux, Alberto Contador forfait pour le Championnat d'Espagne, Julien Simon reprend doucement.

Thibaut PinotThibaut Pinot | © SirottiThibaut Pinot. "C’est beaucoup d’émotions", réagit Thibaut Pinot au micro de l'AFP une fois son titre de champion de France du contre-la-montre assuré. Le Franc-Comtois avait à coeur de bien faire à Vesoul, à seulement 40 kilomètres de Mélisey, son chez lui. "L’engouement" au bord des routes lui a donné "la chair de poule" et "(l’)a poussé" tout au long des 49,3 kilomètres de l’épreuve. Toute une région semblait derrière son champion à l’image de ce supporter lui donnant une bouteille d’eau pour refroidir le moteur qui souffrait des 35 degrés ambiants. Mais la "chaleur était un handicap pour tout le monde". Le leader de la FDJ a dû "(se) maîtriser" : "Je ne voulais pas m’enflammer avec l’euphorie et l’adrénaline pour pouvoir accélérer dans la deuxième, puis la troisième parties." Si sa semaine "est réussie", Thibaut Pinot veut que son équipe ramène un autre maillot tricolore, dimanche lors de la course en ligne, "avec Arthur (Vichot) et Anthony (Roux) qui peuvent vraiment faire quelque chose".

Championnats Nationaux. La liste des nouveaux champions nationaux du contre-la-montre s’allonge. En même temps que la France avec Thibaut Pinot, l’Espagne a trouvé son nouveau champion avec Ion Izagirre (Movistar Team) qui avait impressionné sur le même exercice sur le dernier Tour de Suisse. D’ailleurs, le podium espagnol est entièrement composé de coureurs de l’équipe espagnole avec Jonathan Castroviejo (2ème) et Alejandro Valverde (3ème). L'équipe Movistar s'est également imposée en Grande Bretagne avec Alex Dowsett. Hier, le Team Sky a, lui aussi, réussi un beau tir groupé avec Nicolas Roche (Irlande) et Leopold König (République Tchèque) qui ont remporté l’épreuve dans leur pays. Edvald Boasson-Hagen (Dimension Data) conserve son titre en Norvège. Petite surprise en Belgique où Victor Campenaerts (Team LottoNL-Jumbo) s'impose devant Yves Lampaert (Etixx-Quick Step), 2ème à 3 petites secondes seulement. 

Les champions nationaux contre la montre : 

• Afrique du Sud : Daryl Impey (Orica-GreenEdge)
• Argentine : Laureano Rosas (Sindicato de Empleados Públicos de San Juan)
• Australie : Rohan Dennis (BMC Racing Team)
• Azerbaïdjan : Elchin Asadov (Synergy Baku Cycling Project)
• Belgique : Victor Campenaerts (Team LottoNL-Jumbo)
• Biélorussie : Kanstantsin Siutsou (Dimension Data)
• Bolivie : Oscar Soliz (Movistar Team Continental)
• Chili : Patricio Almonacid
• Chypre : Andreas Miltiadis
• Colombie : Walter Vargas (Ligue cycliste d'Antioquia)
• Danemark : Martin Madsen (Team Almeborg-Bornholm)
• Emirats arabes unis : Badr Mohamed Mirza Bani Hammad
• Espagne : Ion Izagirre (Movistar Team)
• Estonie : Gert Joeaar (Cofidis)
• Etats-Unis : Taylor Phinney (BMC Racing Team)
• Finlande : Samuel Pökälä (TWD-Länken)
• France : Thibaut Pinot (FDJ)
• Grande-Bretagne : Alex Dowsett (Movistar Team)
• Iran : Arvin Moazemi (Pishgaman Giant)
• Irlande : Nicolas Roche (Team Sky)
• Italie : Manuel Quinziato (BMC Racing Team)
• Kazakhstan : Dmitriy Gruzdev (Astana)
• Kosovo : Alban Delija
• Koweït : Khaled Alkhalaifah (Massi-Kuwait Project)
• Lettonie : Gatis Smukulis (Astana)
• Liban : Kevork Altounian
• Macédoine : Darko Simonovski
• Malaisie : Mohd Nor Umardi Rosdi (Terengganu)
• Mali : Oumar Sangaré
• Namibie : Till Drobisch (Christina Jewelry)
• Norvège : Edvald Boasson-Hagen (Dimension Data)
• Nouvelle-Zélande : Patrick Bevin (Cannondale)
• Pays-Bas : Tom Dumoulin (Giant-Alpecin)
• Pologne : Maciej Bodnar (Tinkoff)
• République Tchèque : Leopold König (Team Sky)
• Singapour : Choon Huat Goh (Terengganu)
• Slovénie : Primož Roglic (Team Lotto NL-Jumbo)
• Suède : Alexander Wetterhall (Tre Berg-Bianchi)
• Suisse : Fabian Cancellara (Trek-Segafredo)
• Tunisie : Maher Hasnaoui (Skydive Dubai-Al Ahli Club)
• Uruguay : Agustín Moreira

Alberto Contador en jauneAlberto Contador en jaune | © SirottiAlberto Contador. Cela faisait cinq ans qu’il n’était pas venu sur le Championnat d’Espagne et la série continue. Alberto Contador (Tinkoff) avait annoncé sa participation, enchanté par un parcours difficile où il aurait pu briller dans la perspective de Rio. Mais le leader espagnol a déclaré forfait ce matin, via son compte Twitter. El Pistolero ne s’alignera pas pour "des raisons de santé". A huit jours du départ du Tour de France, Alberto Contador semble vouloir être prudent et se reposer. Cela devrait faciliter la tâche d’Alejandro Valverde (Movistar Team), troisième de l’épreuve chronométrée hier. Pour rappel, Joaquim Rodriguez (Team Katusha) sera, lui, bien présent pour entretenir sa rivalité avec le Murcien. Mikel Landa (Team Sky) devrait arbitrer ce duel à moins qu’un autre Movistar ne profite du marquage entre ces favoris. 

Julien Simon. La fracture du coude dont souffre Julien Simon (Cofidis) depuis le Tour du Yorkshire s'est avérée plus grave que prévu. Touché au tendon, le Breton vit une convalescence difficile. Le Rennais était donc "interdit de plier le bras entièrement pendant six semaines". Il a tout de même "pu reprendre le home trainer assez vite" - au bout d'une dizaine de jours après l’opération - ce qui lui a permis de "perdre le moins de muscle possible". Julien Simon a ainsi repris l’entraînement sur route il y a peu mais a dû déclarer forfait pour les Championnats de France et le Tour de France. Le puncheur de Cofidis "préfère opter, si tout va bien, pour une reprise au Tour de Wallonie le 23 juillet avant le Tour d'Espagne qui débute le 20 août".

FULCRUM WHEELS

BIKE SHOW EVENTS

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 20 juin 2021
samedi 03 juillet 2021
samedi 24 juillet 2021
dimanche 01 août 2021
samedi 14 août 2021
dimanche 29 août 2021
vendredi 10 septembre 2021
samedi 11 septembre 2021

VOIR TOUTES LES EPREUVES