FLASHS

Pros

Tour Méditerranéen — Péraud roi du Faron

Publié le 16/02/2014 17:54

Tour Méditerranéen # 5. Comme l'an dernier, Jean-Christophe Péraud remporte l'étape du Faron. Cummings a bien résisté et remporte le Tour Med.

Steve Cummings en jaune avant le FaronSteve Cummings en jaune avant le Faron | © SirottiIl avait perdu son statut de juge de paix l'an dernier quand il avait été placé à la veille de l'arrivée, il le retrouve cette année : on veut bien sûr parler du Mont Faron. La montée qui surplombe Toulon sera assurément décisive aujourd'hui. Les quatre premières étapes de ce Tour Méditerranéen n'ont pas permis de créer de véritables écarts, à peine ont-elles pu donner la tendance. Sa victoire sur le chrono de Saint-Rémy-de-Provence hier a bien montré que Steve Cummings (BMC Racing Team) était en forme. Le Britannique sait grimper, mais doit se méfier de plusieurs concurrents, à commencer par le vainqueur de l'Europe Tour en 2013, Riccardo Zoidl (Trek Factory Racing) et de Jean-Christophe Péraud (Ag2r La Mondiale), vainqueur au Faron l'an dernier. Voilà qui promet une belle bataille dans les 5,5 derniers kilomètres d'ascension !

La course de côte que l'on attendait a donc eu lieu. Les équipes ayant un leader en mesure de remporter la 41ème édition du Tour Med gardent des forces. Il n'est pas étonnant de voir que trois des quatre échappés sont des petits poucets de troisième division. Pourtant, Mark Christian (Team Raleigh), Tom Dernies (Wallonie-Bruxelles), Omar Fraile (Caja Rural-Seguros RGA) et Rudy Kowalski (Roubaix Lille Métropole) ne ménageront pas leurs efforts aujourd'hui. Le peloton contrôle et laisse au quatuor une marge de 4'45" d'avance. Là où on s'attend à voir l'équipe du Maillot Jaune débouler, ce sont les Bardiani-CSF qui font le boulot avec les Wanty-Groupe Gobert. L'alliance des deux équipes provoque la perte des fuyards, repris avant même les premières rampes du Mont Faron, à 11 kilomètres de l'arrivée.

Discrète jusqu'alors, la formation BMC Racing Team accélère pour placer Steve Cummings dans une position idéale à l'amorce du Faron. Sur les routes étroites de la difficulté toulonnaise, le placement est crucial et le Britannique aborde l'ascension finale en excellente position. La difficulté du terrain suffit à faire la sélection par l'arrière, mais à l'avant les attaques se multiplient. À la moitié de l'ascension, Eduardo Sepulveda (Bretagne-Séché Environnement) s'isole. Le Sud-Américain peut donner des sueurs froides à Cummings, car il ne possède que 34 secondes de retard au classement général. L'Argentin creuse sur le groupe Maillot Jaune et possède jusqu'à 17 secondes d'avance.

Jean-Christophe Péraud est comme chez lui au FaronJean-Christophe Péraud est comme chez lui au Faron | © SirottiMais le Faron est une difficulté bien spécifique qu'il faut parfaitement maitriser et sur laquelle il faut livrer une partition sans fausse note pour pouvoir s'y imposer. Cette ascension, Jean-Christophe Péraud commence à la connaître, 2ème en 2011 et vainqueur en 2013. C'est d'ailleurs l'an dernier qu'il avait acquis son premier succès chez les pros à 35 ans. Douze mois plus tard, le Toulousain récidive. Il rejoint Sepulveda sous la flamme rouge et parvient à prendre le meilleur sur l'Argentin dans le dernier kilomètre pour s'imposer. Comme l'an dernier, cette victoire d'étape est insuffisante pour endosser le maillot jaune. Steve Cummings gère parfaitement sa montée et prend la 4ème place. Ne concédant qu'une dizaine de secondes à Jean-Christophe Péraud, là où il en possédait 15 au départ, il remporte la 41ème édition du Tour Med.

Classement 5ème étape :

1. Jean-Christophe Péraud (FRA, Ag2r La Mondiale) en 4h57'53"
2. Eduardo Sepulveda (ARG, Bretagne-Séché Environnement) à 5 sec.
3. Stefan Denifl (AUT, IAM Cycling) à 11 sec.
4. Steve Cummings (GBR, BMC Racing Team) m.t.
5. Egor Silin (RUS, Team Katusha) à 17 sec.
6. Riccardo Zoidl (AUT, Trek Factory Racing) m.t.
7. Thomas Degand (BEL, Wanty-Groupe Gobert) à 21 sec.
8. Francesco-Manuel Bongiorno (ITA, Bardiani-CSF) à 24 sec.
9. Carlos-Alberto Betancur (COL, Ag2r La Mondiale) à 29 sec.
10. Franco Pellizotti (ITA, Androni Giocattoli) m.t.

Classement général final :

1. Steve Cummings (GBR, BMC Racing Team) en 16h31'59"
2. Jean-Christophe Péraud (FRA, Ag2r La Mondiale) à 4 sec.
3. Riccardo Zoidl (AUT, Trek Factory Racing) à 10 sec.
4. Eduardo Sepulveda (ARG, Bretagne-Séché Environnement) à 28 sec.
5. Tobias Ludvigsson (SUE, Giant-Shimano) à 56 sec.
6. Thomas Degand (BEL, Wanty-Groupe Gobert) m.t.
7. Sylvain Chavanel (FRA, IAM Cycling) à 1'01"
8. Egor Silin (RUS, Team Katusha) m.t.
9. Ben Hermans (BEL, BMC Racing Team) à 1'18"
10. Francesco-Manuel Bongiorno (ITA, Bardiani-CSF) à 1'29"

Mavic nov18

Instagram Vélo101

Tacx semaine 3et4 nov18

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 09 décembre 2018
dimanche 16 décembre 2018
dimanche 03 février 2019
samedi 09 février 2019
samedi 23 février 2019
samedi 02 mars 2019
samedi 09 mars 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES