FLASHS

VTT

La frayeur

Publié le 28/07/2012 22:45

Coupe du Monde XC # 7 à Val d'Isère. Julien Absalon est contraint à l'abandon suite à une lourde chute tandis que Nino Schurter remporte sa 2ème Coupe du Monde.

Jordan SarrouJordan Sarrou | © Vélo 101

La Coupe du Monde de cross-country 2012 vit sa finale ce week-end à Val d'Isère. Un événement sportif de VTT sans précédent pour la station savoyarde. Les meilleurs pilotes mondiaux sont annoncés et l'enjeu est important. On s'attend donc à vivre un week-end fort en spectacle et en émotions ! Et à propos de spectacle exceptionnel, il en est un que les vététistes ont dû suivre hier soir à la télévision, la cérémonie d'ouverture des Jeux Olympiques de Londres. Les pilotes sélectionnés pour les Jeux mais présents à Val d'Isère ont donc du se contenter du petit écran au lieu de vivre l'expérience au cœur du stade olympique. Ils auront donc tout le loisir d'expulser leur frustration sur les 4,9 kilomètres de montagne-russe qui composent le tracé de la course du jour.

Ce sont les coureurs espoirs messieurs qui ouvrent le bal dès 9h00 ce matin. Comme à La Bresse et Windham, les précédentes manches de coupe du monde, la pluie se met à tomber pour le départ. Pas de quoi perturber l'Italien Gerhard Kerschbaumer (TX Active-Bianchi) qui prend un départ très rapide en compagnie de 2 autres vététistes. Mais les écarts restent resserrés et il faut attendre le 3ème des 5 tours pour que l'ancien champion du monde junior ne s'isole en tête de la course avec quelques secondes d'avance sur un autre italien, Daniele Braidot. Mais en fin de course, c'est Jordan Sarrou (Lapierre International) qui se montre le plus impressionnant. Après un départ un peu poussif, le récent champion de France lâche les watts dans la 2ème partie de course. Il remonte les places pour finalement terminer 2ème à 30 secondes de Kerschbaumer. Le classement final de la Coupe du monde revient au néerlandais Michiel Van der Heijden (Rabobank Giant Offroad Team), le vainqueur des 2 dernières manches, qui finit 5ème aujourd'hui.

Gunn-Rita DahleGunn-Rita Dahle | © Vélo 101

A 11h30, c'est au tour des élites dames de prendre le départ. Malgré la blessure de Maja Wloszczowska (CCC Polkowice) qui l'a contrainte à déclarer forfait pour Val d'Isère et, plus grave, pour les Jeux Olympiques, le plateau est de grande qualité. On s'attend naturellement à un duel entre Julie Bresset (BH-SR Suntour-Peisey Vallandry) et Catharine Pendrel (Luna Pro Team), les deux meilleures vététistes au monde depuis 2 ans. Mais la course va être illuminée par le talent d'une pilote hors-norme : Gunn-Rita Dahle (Multivan Merida Biking Team). Quand Bresset et Pendrel se révélaient sur le circuit mondial, la norvégienne mettait sa carrière en suspens pour mettre un enfant au monde. Agée de 39 ans aujourd'hui, elle a mis a profit son expérience sur l'exigeant tracé de Val-d'Isère. Après avoir fait toute la course en tête, Gunn-Rita Dahle remporte sa 2ème manche de coupe du monde cette année. Julie Bresset est 2ème à 46 secondes, mais surtout la française termine loin devant Pendrel, 9ème, et prend donc un ascendant psychologique évident avant les Jeux Olympiques. Déjà médaillée d'or en 2004, Gunn-Rita Dahle se verrait bien faire le doublé, à la surprise générale.

Pour Julien Absalon, il ne s'agit pas de doublé à réaliser, mais la gamme au-dessus, le triplé. Après son 10ème titre de champion de France, Absalon comptait sur cette finale de Val-d'Isère pour jauger sa condition et celle de ses adversaires à 2 semaines du D-Day. Malheureusement, le test grandeur nature s'est rapidement transformé en déconfiture pour le Vosgien. Après un départ relativement prudent – il est 6ème après un tour de circuit – Absalon chute dans un ravin dans le 2ème tour. Grosse frayeur, il se relève difficilement et remonte sur sa machine. Dès lors, impossible pour lui de revenir dans la course, ne serait-ce que mentalement. Il évolue entre la 12 et 15 ème place puis finit par jeter l'éponge dans le dernier tour à cause d'une douleur trop forte au poignet. Il ira même passer quelques radios, mais finalement aucune fracture n'est décelée.

Nino SchurterNino Schurter | © Gary Perkin

Si Julien Absalon a trainé son spleen toute l'après-midi, Nino Schurter (Scott-Swisspower) a plus que jamais confirmé son statut de favori numéro un pour Londres. Comme à son habitude, le Suisse a pris un départ ultra-rapide. Rattrapé dans le 2ème tour par Marco-Aurelia Fontana (Cannondale Factory Racing), Schurter a fait l'effort dans le 5ème tour pour s'isoler définitivement en tête de la course. Malgré la fin de course en boulet de canon de son compatriote Lukas Flückiger (Trek World Racing), c'est bien Schurter qui lève les bras. Un 4ème succès en coupe du monde cette année synonyme de victoire finale, sa 2ème après celle en 2010. A l'instar de Jaroslav Kulhavy (Specialized Racing) l'an passé, cette année pourrait bien être l'année Nino Schurter. Réponses dans 2 semaines à Londres et début septembre lors des championnats du monde…

Classement Espoirs Messieurs :

1. Gerhard Kerschbaumer (ITA, TX Active-Bianchi) en 1h24'45"
2. Jordan Sarrou (FRA, Lapierre Internationale) à 30 sec.
3. Daniele Braidot (ITA) à 1'01"
4. Luca Braidot (ITA) à 1'03"
5. Michiel Van Der Heijden (Rabobank Giant Offroad Team) à 1'53"
6. Bart De Vocht (BEL, V.Z.W Goeman-Scott) à 1'57"
7. Jeff Luyten (BEL, Versluys Team) à 2'02"
8. Marcel Fleeschhut (ALL) à 2'08"
9. Julian Schelb (ALL) à 2'28"
10. Ondrej Cink (Multivan Merida Biking Team) à 3'50"

Classement Coupe du Monde Espoirs Messieurs 2012 :

1. Michiel Van Der Heijden (PBS, Rabobank Giant Offroad Team) 395 pt
2. Gerhard Kerschbaumer (ITA, TX Active-Bianchi) 372 pt
3. Markus Schulte-Luenzum (ALL, Focus-Mig Team ) 327 pt
4. Alexander Gehbauer (AUT) 310 pt
5. Ondrej Cink (TCH, Multivan Merida Biking Team) 292 pt
6. Ruben Scheire (BEL) 176 pt
7. Daniele Braidot (ITA) 174 pt
8. Julian Schelb (ALL) 146 pt
9. Matthias Stirnemann (SUI, Thoemus Racing Team) 132 pt
10. James Reid (AFS) 117 pt

Classement Dames :

1. Gunn-Rita Dahle (NOR, Multivan Merida Biking Team) en 1h32'07"
2. Julie Bresset (FRA, BH SR-Suntour-Peisey Vallandry) à 46 sec.
3. Annie Last (GBR, Milka Brentjens MTB Racing Team) à 1'09"
4. Emily Batty (CAN, Subaru-Trek) à 1'34"
5. Georgia Gould (USA, Luna Pro Team) à 2'26"
6. Sabine Spitz (ALL, Haibike Team) à 3'13"
7. Elisabeth Osl (AUT, Ghost Factory Racing Team) à 3'33"
8. Esther Süss (SUI, Wheeler-IXS Team) à 4'05"
9. Catharine Pendrel (CAN, Luna Pro Team) à 4'48"
10. Katerina Nash (TCH, Luna Pro Team) à 5'06"

Classement Coupe du Monde Dames 2012 :

1. Catharine Pendrel (CAN, Luna Pro Team) 1290 pt
2. Gunn-Rita Dahle (NOR, Multivan Merida Biking Team) 1048 pt
3. Katerina Nash (TCH, Luna Pro Team) 954 pt
4. Julie Bresset (FRA, BH-SR Suntour-Peisey Vallandry) 950 pt
5. Georgia Gould (USA, Luna Pro Team) 893 pt
6. Emily Batty (CAN, Subaru-Trek) 885 pt
7. Annie Last (GBR, Milka Brentjens MTB Racing Team ) 702 pt
8. Marie-Hélène Premont (CAN) à 694 pt
9. Maja Wloszczowska (POL, CCC Polkowice) 670 pt
10. Irina Kalentieva (RUS, Topeak-Ergon) 645 pt

Classement Messieurs :

1. Nino Schurter (SUI, Scott-Swisspower) en 1h34'03"
2. Lukas Flükinger (SUI, Trek World Racing) à 13 sec.
3. Marco-Aurelio Fontana (ITA, Cannondale Factory Racing) à 33 sec.
4. Manuel Fumic (ALL, Cannondale Factory Racing) 1'17"
5. José-Antonio Hermida (ESP, Multivan Merida Biking Team) à 1'22"
6. Florian Vogel (SUI, Scott-Swisspower) à 1'49"
7. Burry Stander (AFS, Specialized Racing) à 2'16"
8. Ralph Naef (SUI, Multivan Merida Biking Team) à 2'28"
9. Stéphane Tempier (FRA, TX Active-Bianchi) à 2'54"
10. Sergio Mantecon (ESP, Wildwolf-Trek Pro Racing) à 3'08"

Classement Coupe du Monde 2012 :

1. Nino Schurter (SUI, Scott-Swisspower) 1200 pt
2. Burry Sander (AFS, Specialized Racing) 1058 pt
3. Jaroslav Kulhavy (TCH, Specialized Racing) 865 pt
4. Marco-Aurelio Fontana (ITA, Cannondale Factory Racing) 830 pt
5. José-Antonio Hermida (ESP, Multivan Merida Biking Team) 797 pt
6. Florian Vogel (SUI, Scott-Swisspower) 760 pt
7. Manuel Fumic (ALL, Cannondale Factory Racing) 715 pt
8. Sergio Mantecon (ESP, Wildwolf-Trek Pro Racing) 697 pt
9. Fabien Giger (SUI, Rabobank Giant Offroad Team) 660 pt
10. Lukas Flückiger (SUI, Trek World Racing) 657 pt

INSCRIPTION EN LIGNE