Vélos route freins à disques = FIASCO des ventes

Retour au forum Route - Matériel | Bas de page | Tout afficher / masquer


  • envoyé le 12/03/2018 18:59
    Réponse au message de Jo GARO

    Bon aujourd'hui j'ai roulé avec un mec qui était en freins à disques. 

    Il avait le syndrome du frein à disque, je le distançais dans toutes les descentes, pourtant je ne suis pas un casse-cou de la descente.

    Par contre quel boucan de quincaillerie à chacun de ses freinages ! Même hors descente. 

    faut juste mettre 2 gouttes d'huile sur les plaquettes après y a plus de bruit 

  • envoyé le 12/03/2018 19:04
    Réponse au message de Patrick CHEVALIER

    faut juste mettre 2 gouttes d'huile sur les plaquettes après y a plus de bruit 

    SRAM est en train de développer des plaquettes avec un revêtement Téflon, moins de friction, de perte d'énergie et de problèmes de température, le tout avec un gain de poids de quelques grammes pour des relances encore plus sèches. 

  • envoyé le 12/03/2018 19:13
    Réponse au message de Patrick CHEVALIER

    faut juste mettre 2 gouttes d'huile sur les plaquettes après y a plus de bruit 

    Le mythe de grand-mémé ou il faut mettre de l'huile quand les freins grincent font enfin devenir réalité, on n'arrête pas le progrès smiley lol

  • envoyé le 12/03/2018 19:25

    Très drôle Jo GAROsmiley lolsmiley lolsmiley lolsmiley lolsmiley lol

  • envoyé le 13/03/2018 14:34
    Réponse au message de Laurent PAPIN

    Bonjour à tous,

    aller je vais encore me faire critiquer, mais après tout j'ai aussi le droit de donner mon avis. J'ai vu que certain ont parlé de mon cas. Oui l’inconvénient du disque, c'est que ce n'est pas encore (mais ça changera dans le temps, je l'espère) autorisé dans les courses. Alors vous allez me dire, faut être con pour avoir pris un vélo à disque, ben tout simplement parce que je ne compte pas faire une carrière pro smiley lol. Tant pis pour cette année, je vais me faire plaisir dans d'autre domaine ou dans des cyclo-sportive, de toute façon à partir du moment que je suis sur mon vélo, je suis heureux. 

    Alors pourquoi du disque? Je fais du vtt et du route, et j'ai toujours trouvé le freinage du vtt bien meilleurs que le route, même si le freinage patin est loin d'être mauvais. Le disque procure un bien meilleurs freinage, plus réactif et à la fois plus métrisable, pourtant je suis loin d'être un manchot.

    Ensuite ma deuxième raison c'est lors des changements de roues, quand tu as des models alu, carbone et j'en passe tu es obligé a chaque fois de changer de patins, ce n'est pas compliqué, mais vous qui parlez a chaque fois que ça prends du temps pour changer une roue en disque, moi je trouve ce changement là bien plus chiant (perso je changeais bien plus souvent de type de roue que je répare ma roue pour crevaison)

    La troisième raison c'est l'usure des roues, pas besoin de plus en dire, vous le savez déjà.

    La crevaison, pour moi ça ne change rien que ça soit l'un ou l'autre. ça peut effectivement être un inconvénient en course (plus long a changer), mais pour le moment s'en est pas un sachant que ce n'est toujours pas autorisé.

    Le poids effectivement peut être un inconvénient pas négligeable, mais perso, mon ancien vélo faisait 7.5 kg et mon nouveau à disc 7.2, effectivement il est plus récent mais il reste dans le même gamme de prix (4000 euro). Je suis pourtant grimpeur, donc pour moi le poids est important (je fais 60 kg), mais mes résultats de vont pas changer pour autant dans les montés, par contre en descente je penses aujourd'hui d'être d'avantage en sécurité.

    Le bruit... oui effectivement j'ai eu l'occasion d'avoir du bruit lorsqu'il y a un temps humide, pas forcement pluvieux, mais quand il y a du brouillard par exemple. Alors oui c'est chiant, mais les patins en font aussi (ne dites pas non). Sinon non les disques ne font pas de bruit.

    L'entretien, perso je fais l'entretien de mes freins sur vtt (je les ferais donc aussi sur mon route), il suffit de faire une purge tout les 2ans , et le changement de plaquettes est aussi facile que des patins.

    Alors pourquoi ça ne se vends pas si bien? Très bonne question, mais je penses que le plus gros mal c'est ce que les gens peuvent en dire alors qu'ils n'ont jamais roulé en disque.

    Moi perso je penses que les deux sont bien, je ne vais pas critiquer du patin aujourd'hui alors que je suis en disque, et j'invite ceux qui roule en patin de ne pas critiquer ceux qui sont en disque, libre choix a chacun de faire ce qu'il veut.

    sportivement

     

    le changement de plaquettes est aussi facile que des patins.

    Là tu manque vraiment d'objectivité et/ou d’honnêteté


  • envoyé le 13/03/2018 15:01
    Réponse au message de Laurent PAPIN

    Bonjour à tous,

    aller je vais encore me faire critiquer, mais après tout j'ai aussi le droit de donner mon avis. J'ai vu que certain ont parlé de mon cas. Oui l’inconvénient du disque, c'est que ce n'est pas encore (mais ça changera dans le temps, je l'espère) autorisé dans les courses. Alors vous allez me dire, faut être con pour avoir pris un vélo à disque, ben tout simplement parce que je ne compte pas faire une carrière pro smiley lol. Tant pis pour cette année, je vais me faire plaisir dans d'autre domaine ou dans des cyclo-sportive, de toute façon à partir du moment que je suis sur mon vélo, je suis heureux. 

    Alors pourquoi du disque? Je fais du vtt et du route, et j'ai toujours trouvé le freinage du vtt bien meilleurs que le route, même si le freinage patin est loin d'être mauvais. Le disque procure un bien meilleurs freinage, plus réactif et à la fois plus métrisable, pourtant je suis loin d'être un manchot.

    Ensuite ma deuxième raison c'est lors des changements de roues, quand tu as des models alu, carbone et j'en passe tu es obligé a chaque fois de changer de patins, ce n'est pas compliqué, mais vous qui parlez a chaque fois que ça prends du temps pour changer une roue en disque, moi je trouve ce changement là bien plus chiant (perso je changeais bien plus souvent de type de roue que je répare ma roue pour crevaison)

    La troisième raison c'est l'usure des roues, pas besoin de plus en dire, vous le savez déjà.

    La crevaison, pour moi ça ne change rien que ça soit l'un ou l'autre. ça peut effectivement être un inconvénient en course (plus long a changer), mais pour le moment s'en est pas un sachant que ce n'est toujours pas autorisé.

    Le poids effectivement peut être un inconvénient pas négligeable, mais perso, mon ancien vélo faisait 7.5 kg et mon nouveau à disc 7.2, effectivement il est plus récent mais il reste dans le même gamme de prix (4000 euro). Je suis pourtant grimpeur, donc pour moi le poids est important (je fais 60 kg), mais mes résultats de vont pas changer pour autant dans les montés, par contre en descente je penses aujourd'hui d'être d'avantage en sécurité.

    Le bruit... oui effectivement j'ai eu l'occasion d'avoir du bruit lorsqu'il y a un temps humide, pas forcement pluvieux, mais quand il y a du brouillard par exemple. Alors oui c'est chiant, mais les patins en font aussi (ne dites pas non). Sinon non les disques ne font pas de bruit.

    L'entretien, perso je fais l'entretien de mes freins sur vtt (je les ferais donc aussi sur mon route), il suffit de faire une purge tout les 2ans , et le changement de plaquettes est aussi facile que des patins.

    Alors pourquoi ça ne se vends pas si bien? Très bonne question, mais je penses que le plus gros mal c'est ce que les gens peuvent en dire alors qu'ils n'ont jamais roulé en disque.

    Moi perso je penses que les deux sont bien, je ne vais pas critiquer du patin aujourd'hui alors que je suis en disque, et j'invite ceux qui roule en patin de ne pas critiquer ceux qui sont en disque, libre choix a chacun de faire ce qu'il veut.

    sportivement

     

    "Oui l’inconvénient du disque, c'est que ce n'est pas encore (mais ça changera dans le temps, je l'espère) autorisé dans les courses." (sic)

    Ben si ,c'est autorisé !!!

    Je regardais vaguement hier Tirénéo-Adriatico et les commentateurs faisaient allusion à un coureur (je ne me souviens plus lequel) qui était équipé en frein à disques.

    Et je suppose que ça ne doit pas être le seul!

  • envoyé le 13/03/2018 15:31
    Réponse au message de Jean DULOUT

    "Oui l’inconvénient du disque, c'est que ce n'est pas encore (mais ça changera dans le temps, je l'espère) autorisé dans les courses." (sic)

    Ben si ,c'est autorisé !!!

    Je regardais vaguement hier Tirénéo-Adriatico et les commentateurs faisaient allusion à un coureur (je ne me souviens plus lequel) qui était équipé en frein à disques.

    Et je suppose que ça ne doit pas être le seul!

    Chez les pros c'est autorisé pour test.
    Mais chez les amateurs pour l'instant en France, c'est toujours niet.

  • envoyé le 13/03/2018 16:45
    Réponse au message de Jean DULOUT

    "Oui l’inconvénient du disque, c'est que ce n'est pas encore (mais ça changera dans le temps, je l'espère) autorisé dans les courses." (sic)

    Ben si ,c'est autorisé !!!

    Je regardais vaguement hier Tirénéo-Adriatico et les commentateurs faisaient allusion à un coureur (je ne me souviens plus lequel) qui était équipé en frein à disques.

    Et je suppose que ça ne doit pas être le seul!

    Bauke Molema, mais sur Paris-Nice, cela ne l'empêchait pas d'être lâché dans les descentes! Normal s'il est aussi bon descendeur que Kruijswik...

  • envoyé le 13/03/2018 20:11
    Réponse au message de Jo GARO

    Le mythe de grand-mémé ou il faut mettre de l'huile quand les freins grincent font enfin devenir réalité, on n'arrête pas le progrès smiley lol

    Ce n'est pas un mythe, il y a 3 semaines de ça un gars est venu à l'atelier en se plaignant du mauvais freinage de son cx a disque, après discutions il s'est avéré qu'il avait mis de l'huile sur les plaquettes. Eh oui, ça ne fait plus de bruit, mais ça ne freine pas vraiment !

  • envoyé le 13/03/2018 22:08
    Réponse au message de Georges IGOR

    le changement de plaquettes est aussi facile que des patins.

    Là tu manque vraiment d'objectivité et/ou d’honnêteté


    Ben franchement si tu trouve compliqué de retirer une vise et ensuite retirer et remettre des plaquettes à leurs place et remettre la vise c'est que tu n'es donc pas capable de réparer un pneu....

  • envoyé le 13/03/2018 22:21
    Réponse au message de Laurent PAPIN

    Ben franchement si tu trouve compliqué de retirer une vise et ensuite retirer et remettre des plaquettes à leurs place et remettre la vise c'est que tu n'es donc pas capable de réparer un pneu....

    T'inquiète pas pour moi. j'ai une formation en mécanique.

    Mais tu vois j'ai un vélo avec des disque et 2 autres avec des étriers. Je remplace les plaquettes et les patins.

    Et si remplacer les plaquettes n'est pas très compliqué, affirmer que c'est aussi simple que de remplacer des patins est un mensonge

     

  • envoyé le 13/03/2018 22:30
    Réponse au message de Georges IGOR

    T'inquiète pas pour moi. j'ai une formation en mécanique.

    Mais tu vois j'ai un vélo avec des disque et 2 autres avec des étriers. Je remplace les plaquettes et les patins.

    Et si remplacer les plaquettes n'est pas très compliqué, affirmer que c'est aussi simple que de remplacer des patins est un mensonge

     

    Chouette ! Les freins à disques vont faire progresser les aptitudes des cyclistes en mécanique  smiley lol

  • envoyé le 13/03/2018 22:37
    Réponse au message de Thierry GEUMEZ

    Chouette ! Les freins à disques vont faire progresser les aptitudes des cyclistes en mécanique  smiley lol

    Les vélocistes vont faire la gueulesmiley cry

  • envoyé le 13/03/2018 22:46
    Réponse au message de Georges IGOR

    Les vélocistes vont faire la gueulesmiley cry

    Ca m'étonne qu'on ne nous ait pas sorti une nouvelle empreinte de tête de vis, les Torx commencent à dater. C'est un moyen comme un autre de pousser le client chez le professionnel smiley mr-green

  • envoyé le 13/03/2018 23:13
    Réponse au message de Georges IGOR

    T'inquiète pas pour moi. j'ai une formation en mécanique.

    Mais tu vois j'ai un vélo avec des disque et 2 autres avec des étriers. Je remplace les plaquettes et les patins.

    Et si remplacer les plaquettes n'est pas très compliqué, affirmer que c'est aussi simple que de remplacer des patins est un mensonge

     

    Salut c'est Igor.. cherche pas, t'a tort smiley mr-green ...je sors !

  • envoyé le 18/03/2018 23:17

    Du pour et du contre pour les freins à disques, voilà qui apporte un peu d'eau au moulin https://m.youtube.com/watch?v=iZF5z39o6SY

  • envoyé le 19/03/2018 15:28
    Réponse au message de Guillaume ROBERT

    Du pour et du contre pour les freins à disques, voilà qui apporte un peu d'eau au moulin https://m.youtube.com/watch?v=iZF5z39o6SY

    tu as du te tromper de vidéo

  • envoyé le 19/03/2018 15:52
    Réponse au message de Laurent PAPIN

    tu as du te tromper de vidéo

    Oui, mauvais copier/coller.

    https://youtu.be/xj1P5QW_lZQ

  • envoyé le 19/03/2018 16:07
    Réponse au message de Guillaume ROBERT

    Oui, mauvais copier/coller.

    https://youtu.be/xj1P5QW_lZQ

    Je ne suis pas sûr que la deuxième vidéo soit pour autant très convaincante. 

  • envoyé le 19/03/2018 16:20
    Réponse au message de Jo GARO

    Je ne suis pas sûr que la deuxième vidéo soit pour autant très convaincante. 

    Où est-il dit qu'il fallait convaincre ? La vidéo résume les arguments développés dans les 32 pages du sujet. Les avantages et les inconvénients techniques ont été tous passés en revue. Seul l'enjeu commercial n'a pas été abordé. 

  • envoyé le 19/03/2018 16:29
    Réponse au message de Thierry GEUMEZ

    Où est-il dit qu'il fallait convaincre ? La vidéo résume les arguments développés dans les 32 pages du sujet. Les avantages et les inconvénients techniques ont été tous passés en revue. Seul l'enjeu commercial n'a pas été abordé. 

    Ah bon ? Ça n'a fait que ça pourtant et maintes fois répété autant que les avantages et inconvénients smiley lol

    Cela dit j'ai beau rouler, à moins de vouloir participer au Red Bull, les avantages je les cherche encore. 

  • envoyé le 19/03/2018 16:59
    Réponse au message de Jo GARO

    Ah bon ? Ça n'a fait que ça pourtant et maintes fois répété autant que les avantages et inconvénients smiley lol

    Cela dit j'ai beau rouler, à moins de vouloir participer au Red Bull, les avantages je les cherche encore. 

    Si il faut être honnête. Sous la pluie le freinage est tout de suie efficace (trop même si tu es surpris) et toujours par route humide à détrempée, tu ne dégueulasse pas ton vélo et tes roues avec la "boue" que crée le patin au freinage. Quand tu as réparé une crevaison par temps pluvieux, cela se voit tout de suite à tes mains

  • envoyé le 19/03/2018 17:03
    Réponse au message de Georges IGOR

    Si il faut être honnête. Sous la pluie le freinage est tout de suie efficace (trop même si tu es surpris) et toujours par route humide à détrempée, tu ne dégueulasse pas ton vélo et tes roues avec la "boue" que crée le patin au freinage. Quand tu as réparé une crevaison par temps pluvieux, cela se voit tout de suite à tes mains

    M'en fous, quand crève sous la pluie même sous 1°c demande à Jean Guy, en 6 minutes je suis repartis. Tu ne fais pas du vélo sous la flotte pour être propre, et le vélo ça se lave, avec ou sans disque. 

    Quant au freinage, bien les limites du patin apportent une meilleure appréciation de ta vitesse et trajectoire, de toute façon je n'ai pas l'intention de participer au Red Bull. 

  • envoyé le 19/03/2018 17:20
    Réponse au message de Jo GARO

    M'en fous, quand crève sous la pluie même sous 1°c demande à Jean Guy, en 6 minutes je suis repartis. Tu ne fais pas du vélo sous la flotte pour être propre, et le vélo ça se lave, avec ou sans disque. 

    Quant au freinage, bien les limites du patin apportent une meilleure appréciation de ta vitesse et trajectoire, de toute façon je n'ai pas l'intention de participer au Red Bull. 

    Oui mais sous la pluie tu bouffes vite tes C24CL

  • envoyé le 19/03/2018 17:25
    Réponse au message de Eric HENNUY

    Oui mais sous la pluie tu bouffes vite tes C24CL

    C'est vrai en montagne sous la flotte ça bouffe, mais j'ai le temps de faire une génération avant que cela ne m'arrive. Et puis pour mériter la descente, avant il faut monter. Le ratio entre le temps de montée, et le temps de descente à freiner, pas sur que ce soit équitable, même pour un mauvais descendeur. Le frein à disque c'est pour les frappadingues de la descente, ou les angoissés du vélo. 


Répondre

Tout afficher / masquer


Retour au forum Route - Matériel | Haut de page

Maurienne Tourisme
Hutchinson juin18
KTM juin18