FLASHS

VTT

Vendée Verte : Peter Pouly reste en bleu-blanc-rouge

Publié le 05/09/2005 14:44

Peter Pouly et Maryline Salvetat sont sacrés champions de France de cross-country marathon à l'occasion de la Vendée Verte.
Peter Pouly et Maryline Salvetat sont sacrés champions de France de cross-country marathon à l'occasion de la 8ème édition de la Vendée Verte.

Deux grands rendez-vous VTT étaient réunis ce week-end puisque la Vendée Verte, course par étapes de cross-country marathon, accueillait pour la première fois le Championnat de France de la discipline. Les titres nationaux ont été remis dans les catégories hommes et dames samedi à l'occasion de la première étape, longue de 102 kilomètres pour les premiers et 77 kilomètres pour les seconds. Le succès de l'épreuve est incontestable : plus de 1200 inscrits, auxquels il a fallu rajouter les 100 jeunes du Kid's Trophy et les nombreux inscrits de dernière minute. La Vendée Verte 2005 a été celle desrecords. Néanmoins, des voix se sont élevées. En effet, sous une chaleur étouffante, la même que l'an passé, les concurrents ont dû effectuer 25 kilomètres de plus le samedi, Championnat de France MX oblige. Cela a été une galère pour le plus grand nombre de participants, qui ont qualifié l'épreuve de trop difficile et d'élitiste. Il est vrai que le parcours n'était pas simple.

Au départ de Chantonnay, 102 kilomètres parsemés d'embûches attendaient les coureurs. Concocté par André Vinatier, le parcours s'est avéré nettement plus sélectif avec des difficultés étalées dans le temps pour un dénivelé de 1600 mètres ! Le départ s'est effectué au village des Gîtes, en haut de Chantonnay, où une première boucle de 5 kilomètres en prairie suivie d'une descente rapide sur route a permis d'étirer le peloton avant la première bosse de la journée. Très vite, quatre hommes se sont échappés : Thomas Dietsch (Bianchi-Agos), Jean-Paul Stéphan (Lapierre International), Thibaut Vassal (Lapierre International) et le champion de France sortant Peter Pouly (Entente Figeac). Ce dernier a accéléré en haut d'une nouvelle grosse côte sur route pour finalement prendre la poudre d'escampette en compagnie de son principal adversaire Thomas Dietsch. "J'ai vite compris que ça se jouerait entre nous deux et qu'il ne servirait à rien de durcir la course, a expliqué Peter Pouly. La sélection se ferait avec la distance."

Du coup, Vassal et Stéphan sont rentrés et ont fait le travail en tête de course sur un terrain devenu plus varié avec une succession de portions roulantes sur des chemins larges et de "coups de cul" très raides cassant le rythme. La chaleur devenant étouffante, bon nombre de défaillances se sont succédées à l'arrière et les organisateurs ont enregistré de nombreux abandons. Boire et s'alimenter est devenu la préoccupation principale et il n'était pas rare de voir des coureurs arrêtés sur le bord du chemin pour récupérer ou étirer une crampe à peine franchie la mi-course. Peu sont ceux à avoir découvert la dernière boucle de 35 kilomètres, celle de trop, au cours de laquelle s'est décidé le Championnat de France MX. Thomas Dietsch a attaqué, éliminant définitivement Stéphan et Vassal. Seul Peter Pouly est resté calé dans sa roue, ne prenant des relais que sur la fin car à bloc (il se remet d'une déchirure intercostale), ce qui a eu le don d'énerver Thomas Dietsch.

Les deux hommes de tête se sont finalement départagés dans les derniers hectomètres, Peter Pouly démarrant à 300 mètres de la ligne pour s'imposer et conserver son titre. L'Espoir Pierre-Geoffrey Plantet (Gitane-Spectra) a pris la troisième place. Chez les dames, c'est Maryline Salvetat (Lapierre International) qui l'a emporté, devant la revenante Hélène Marcouyre et la Bretonne Alexandra Le Hénaff. A noter la chute de Virginie Souchon alors qu'elle était en tête de course, la licenciée de Creuse Oxygène a fait un soleil et a dû être transportée àl'hôpital pour observation. Dimanche, les plus courageux ont effectué la seconde étape de la Vendée Verte entre Chantonnay et La Roche-sur-Yon. Les victoires finales sont revenues à Peter Pouly chez les hommes et Maryline Salvetat chez les dames.

Classement 102 kilomètres (Championnat de France Messieurs) :

1. Peter Pouly (FRA, Entente Figeac) les 102 km en 4h31'21"
2. Thomas Dietsch (FRA, Bianchi-Agos) à 17 sec.
3. Pierre-Geoffrey Plantet (FRA, Gitane-Spectra) à 4'41"
4. Thibault Vassal (FRA, Lapierre International) à 8'51"
5. Jean-Paul Stéphan (FRA, Lapierre International)
6. Dimitri Lachery (FRA, ESC Bully-les-Mines) à 9'43"
7. Normann Crochet-Colin (FRA, Gitane-Spectra) à 15'26"
8. Nicolas Maire (FRA, Gitane-Spectra) à 18'19"
9. Emilien Mourier (FRA, Creuse Oxygène Carrefour) à 21'00"
10. Yohann Piguet (FRA, UC Vitré) à 21'01"

Classement 77 km (Championnat de France Dames) :

1. Marilyne Salvetat (FRA, Lapierre International) les 77 km en 2h52'36"
2. Hélène Marcouyre (FRA, Lapierre International) à 4'52"
3. Alexandra Le Hénaff (FRA, VS Quimper) à 10'18"
4. Caroline Besseyrias (FRA, Gitane-Spectra) à 14'12"
5. Karine Dalmais (FRA, AC Lyon Vaise) à 18'16"
6. Sandra Montaron (FRA, VTT Conliège)
7. Coralie Redelsperger (FRA, US VTT Giromagny)
8. Idriel Herveet (FRA, CC Liffré)
9. Marion Valette (FRA, Team Muret-Vitus)
10. Anne Malarge (FRA, EC Plouha Lanvollon)

Sport 101 Facebook V4

Instagram Vélo101

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 03 février 2019
samedi 09 février 2019
samedi 23 février 2019
samedi 02 mars 2019
samedi 09 mars 2019
dimanche 10 mars 2019
dimanche 07 avril 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES

Sportour déc-janv19
Fenioux déc18-janv19