Aller au contenu

J'angoisse de passer au Tubeless , vos avis


Serge NAVETAT
 Share

Messages recommandés

Il me semblait  aussi , merci pour la reponse , ne suis pas pret d'abandonner mes boyaux. J ai eu cette malchance sur boyaux ( Sprinter )sans preventif dedans heureusement ça n aurait servi à rien ,un petit trou sur la route et un cristal de bouteille dedans, pas vu le trou, coupure mesurèe de 14mm, j'imagine pas la projection de liquide avec la vitesse de rotation sur un tubeless.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Petit up.

La reparation via une rustine hutch s'est bien deroulée et ca a ete tres efficace.

Mais pour assurer mes arrieres j'ai bien laissé secher la rustine le temps d'une journée de travail dans une grosse pince wolfcraft.

 Avant de remettre le liquide j'ai laissé le pneu a 8b sans liquide une nuit entiere pour eprouver l'etancheite de la rustine, RAS !

Suite a ca, je suis parti pour une sortie de 100kil, meme pas peur ! 😃

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Steph tu m'as convaincu définitivement!

Deux jours pour réparer une crevaison, plus un nettoyage du liquide plus du nouveau liquide, là je dis bravo.

Je vire illico mes horribles chambres à air et passe au tubeless, aaaaah quel bonheur, enfin!

Il ne manque plus que les freins à disque et le 12 (ou13?) vitesses pour atteindre le nirvana, ça va le faire.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Michel, en prenant du recul je trouve que tu as raison... La reparation reste tout de meme un inconvinient majeur !

Par contre, PERSONNELLEMENT, la reparation peut durer meme 1 semaine s'il le faut, car pour moi l'avantage c'est de pouvoir rentrer chez moi malgré une crevaison... Parce que des gars qui ont crevé leur caa de secours (epine restée dans le pneu, pincage au remontage etc...) et qui ont du appeller la voiture assistance j'en connais a la pelle ! 😆

Pour profiter pleinement les avantages d'un systeme, il faut savoir accepter les inconvenients.. Mon retour n'avait pas pour but de te convaincre, mais simplement d'aider ceux qui hesitent, ou qui "angoissent" comme le refere le titre de ce sujet...

 

Si je me justifie c'est parce que j'ai trouvé que tes propos sarcastiques frollaient l'arrogance, le tout saupoudré d'une pointe de mauvaise foi... Voilà c'est tout, je passe a autre chose 😉

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Deux jours pour réparer une crevaison,  --> non, non,non, une crevaison en tubeless dans 90% des cas, c'est zéro seconde. Dans les cas extrêmes (trou > 2mm à l'intérieur), c'est une chambre à chair à monter

plus un nettoyage du liquide plus du nouveau liquide, là je dis bravo.

--> par rapport au nettoyage d'un vélo à l'issue d'une sortie en Belgique, ça ne prends pas plus de temps. Ca colle pas bcp plus que la boue sablonneuse des environs de Bruxelles.

 

Je vire illico mes horribles chambres à air et passe au tubeless, aaaaah quel bonheur, enfin!

--> Tu y viendras… c'est un très bon outil pour les nids de poule que tu sembles affectionner.

 

Il ne manque plus que les freins à disque et le 12 (ou13?) vitesses pour atteindre le nirvana, ça va le faire.

--> Je crois que si je vivais en Belgique je chercherais un vélodrome : la piste c'est parfait : plus de crevaison, plus de dérailleur, plus de frein

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

 Share





×
×
  • Créer...