Aller au contenu

Votre sortie du jour 2022


Messages recommandés

Félicitations, belle aventure. Je suis par contre effaré par ton envie de te surcharger "inutilement" pour ce genre de sortie. 

 

Pour les prolongateurs, Franck a tout dit, faut y aller doucement je pense. 

 

Et pour le genou, je suis moins admiratif que mes collègues, quand le corps dit stop, il faut arrêter car c'est déjà que tu as trop tiré sur la machine. J'espère que tu ne seras pas ennuyé ces prochains jours 🙏

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 24 minutes, Thibaud CHERBONNEL a dit :

Et pour le genou, je suis moins admiratif que mes collègues, quand le corps dit stop, il faut arrêter car c'est déjà que tu as trop tiré sur la machine. J'espère que tu ne seras pas ennuyé ces prochains jours 🙏

Fallait bien qu'il rentre notre ami fluoré.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 9 heures, Fluoflashfun33 a dit :

Bonjour, "petite ballade" de 222Km aujourd'hui. 11h33 et 21Km/h de moyenne de déplacement...

 

1509036303_Capturedu2022-04-1620-03-49.png.5f7c278e0ca285e25a6c47181a448117.png

 

Vous allez me dire que c'était pas très rapide, voici comment ça s'est passé :

Ce matin départ vers 6h20, il faisait encore nuit, j'ai vu des petits lapins, des ragondins des chats et même un chat qui jouait avec un petit rongeur.

J'avais décidé de rouler tranquillement, je m'étais fixé comme objectif d'avoir une vitesse moyenne de déplacement comprise entre 20 et 25Km/h.

 

9h58, arrivée non loin de Lacanau ville

278163021_2222271251261641_3053457701886343889_n.jpg.35c442a76939dc6fbb80639317589f3b.jpg

 

9h43 70km, 1/3 du parcours. Il commence à faire chaud ^^ c'est la pause glouglou miam-miam !

278568008_2222288304593269_2269415935194081354_n.jpg.38112a2fb22ec44e868cf0eec602a7c4.jpg

 

Je n'avais pas fait attention, mais c'est impressionnant la quantité de pollen de pin qu'il y avait dans l'air O_o

278402222_2222289711259795_2240058614373324639_n.jpg.3c6fa373c49d1d59bc69ba2401948a36.jpg

 

11h09 103Km, que de la piste cyclable pour le moment ^^

276134824_2222329057922527_3430259859147081424_n.jpg.95b38a733bd61ebb924b5a26867366bb.jpg

 

12h10, pause repas, 125Km

278296291_2222359307919502_7977625384083100990_n.jpg.1da215a21929c9ec0463c9d027f9f645.jpg

 

13h06, 140Km. Hier soir j'avais installé des prolongateurs sur mon cintre.

Sur des grandes lignes droites et plates c'est nickel et justement je voulais en profiter pour m'habituer aux prolongateurs !

Il s'est passé un truc génial : après des hésitations et la peur de tomber car ça me donnait l'impression d'être instable, j'ai trouvé comment me positionner dessus et j'ai commencé à bien pédaler. J'avais une respiration calme et profonde, et je maintenais mon effort. Et ça a duré un petit moment avant que je ne regarde l'écran de mon Garmin...

Mon rythme cardiaque était monté à 194Bpm, je ne suis jamais monté autant, et quand j'arrive à 170 d'habitude, je suis très essoufflé et je sens mon coeur battre très fort.

Là je n'étais pas plus essoufflé que ça, je be sentais pas mon coeur battre comme quand je monte dans les Bpms. J'ai cru que ma ceinture cardio avait un soucis, mais non !

Sauf que... j'avais mal installé les prolongateurs je pense, ils étaient relevés car lorsque je les ai installé, mon vélo était sur un support qui lève la roue arrière. Par conséquent, en les montant horizontaux, lorsque j'ai descendu mon vélo de son support les prolongateurs n'étaient plus horizontaux. Et je pense que c'est à cause de ça que quelques Kms plus tard, j'ai commencé à avoir une douleur au genou gauche...

 

278571405_2222389231249843_2267234798244928965_n.jpg.8006fe19c961ec3597ba33b76dd5a8f7.jpg

 

13h41, 150Km, pause étirement. Je commence à avoir mal à mon genou gauche... j'ai eu du mal à comprendre au départ, mais je pense que c'est un ligament qui commençait à s'enflammer. A partir de là, je commençais à avoir des douleurs lorsque je poussais.

278565848_2222407531248013_1394088753513477989_n.jpg.58921679a27f28ada7f0d1c7818230fd.jpg

 

J'aurais pu paniquer, parce que j'étais en pleine pampa et qu'il me restait encore un peu plus de 70Kms à faire.

Mais je me suis dit que quand on part à l'aventure (oui pour moi c'est une petite aventure ^^), il faut aussi accepter ce genre d'aléas.

Biensûr il faut essayer de prévoir et d'être prudent, mais il y a toujours des imprévus. Donc soit on peut se rouler en boule par terre et pleurer en position fœtale, mais ça ne fera pas avancer. Et il fallait bien finir cette boucle, j'étais hyper motivé pour le faire et il était hors de question que j'abandonne.

 

14h30, 164Km, La Brede. J'ai toujours mal quand je force. Je roule doucement pour éviter autant que faire ce peu d'aggraver la situation... ça commence à être handicapant mais la barrière psychologique des premiers 200Km approche et me motive à tenir le coup !

278465195_2222440401244726_5261648169110356817_n.jpg.90f6defa31e8797b4200c04ab7d7754b.jpg

 

Arrivée à Langoiran 1h plus tard. J'étais dans le dur, ma vitesse oscillait entre 9 et 15Km/h, les montées étaient douloureuses, alors qu'elles étaient pourtant assez faibles.

Même une montée à 3% était compliquée, donc j'adaptais mes braquets pour pédaler le moins possible en force.

Un peu dommage car c'était une partie sympa qui changeait de la piste cyclable. C'était de la route, heureusement peu fréquentée, avec de beaux paysages.

Et malheureusement, cette douleur me gâchait cette partie qui aurait pu être divertissante...

 

278580073_2222489657906467_2523708455628113487_n.jpg.ccc79b57b807fa23bfba2eefe7856474.jpg

 

Arrivé ensuite à Creon, encore une heure plus tard, j'ai pu rattraper la piste cyclable Roger Labépie, et cette portion de piste est bien roulante et descend un peu, ce qui m'a permis de retrouver une vitesse comprise entre 23 et 26 Km/h. Je n'avais pas besoin de trop forcer, juste accompagner le vélo pour maintenir sa vitesse tranquillement.

Et puis j'ai atteint les 200Km 🙂

 

278462939_2222552434566856_7633780001585842928_n.jpg.5d4f572c45c9e563c98d69c8c3e41699.jpg

 

278357375_2222570104565089_5373415996238020301_n.jpg.9dce2accff310115a7e391002a28834d.jpg

 

Arrivé à Bordeaux, je me suis confronté à la côte des 4 pavillons. Je voulais absolument terminer en la montant sans descendre du vélo.

J'y suis arrivé, malgré mon genou en vrac, et malgré ce problème, physiquement j'étais bien et ça c'était cool.

 

Et enfin, à 18h20, soit après près de 12h de route, j'ai enfin bouclé la trace !

276133278_2222659141222852_6863439319067084509_n.jpg.fb2f587656ea9beed0e30485de5c52d8.jpg

 

Je suis arrivé chez moi sans être affamé ni assoiffé, ce qui me fait penser que j'ai bien géré l'alimentation et l'hydratation.

En alimentation j'avais des barres de céréales, des pâtes de fruit, des nougats et deux portions de gel énergétique que j'ai utilisé vers la fin.

Pour le midi, deux sandwichs jambon/fromage/tomates sèches, deux bananes (je n'en ai mangé qu'une).

 

Pour l'hydratation, j'ai manqué un peu... J'avais apporté une gourde de 750ml que j'avais rempli avec une préparation isotonique et une gourde de 450ml d'eau du robinet.

J'ai vidé les deux gourdes et je les ai remplie sur le trajet, vers la moitié du trajet, à une fontaine d'eau potable.

Arrivé vers Bordeaux je n'avais plus d'eau de nouveau et j'aurais bien aimé pouvoir boire encore un peu. Mais comme j'étais à moins de 10Km de la fin, je n'ai pas voulu perdre de temps à chercher une fontaine.

 

Pour la navigation, j'ai utilisé mon Garmin et mon tel portable. J'ai fais la trace grâce à Komoot. Je gardais le tel rangé dans la sacoche avant et je n'utilisais que le Garmin la plupart du temps. Le Garmin a une autonomie proche des 10h je crois, pour éviter d'être en rade de batterie, j'avais emporté aussi une batterie externe et j'ai branché le Garmin dessus le temps de ma pose repas. Lorsque la trace était un peu compliquée, en cas de doute je m'arrêtais, je sortais le tél et je regardais la carte sur Komoot. Comme ça, j'ai économisé la batterie du tel et ça a très bien fonctionné.

 

Je suis très content d'avoir bouclé cette trace, je me rends compte que je suis physiquement capable de le faire, je n'y aurais jamais cru avant de me mettre au vélo ^^

 

Et maintenant, un bon gros dodo réparateur 😉

 

 

Super récit, sur des routes que je connais bien.

Par contre, j'espère que tu ne vas pas payer dans les semaines qui viennent le fait d'avoir continué avec un genou douloureux, c'est bien aussi d'écouter son corps (surtout le genou, un des talons d'achille du cycliste).

Personnellement je me serais dirigé vers la gare la plus proche et je serais rentré en train, remettant à un autre jour ce projet.

Maintenant, je ne suis pas à ta place, peut-être que tu as senti que ce n'était pas grand chose, en tout cas je te le souhaite.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 7 heures, James JEAU a dit :

Fallait bien qu'il rentre notre ami fluoré.

 

J'ai parlé du train, mais vu l'endroit où il a commencé à avoir mal, vers Villagrains, c'est un peu perdu au milieu de nulle part.

Sur un projet comme ça, quand on a une douleur, il vaut quand même mieux essayer d'écourter un peu, avec les téléphones portables maintenant il est assez facile de consulter les horaires de train pour voir s'il y a une possibilité.

Sinon, je suis de l'avis de Thibaud, si le train n'est pas possible, au pire on rentre par une route plus directe avec le moins de dénivelé possible et sur un tout petit braquet.

Là, Fluo a absolument tenu à terminer son parcours, avec un final plus vallonné, c'est un peu risqué quand même.

J'espère sincèrement pour lui que ça ne va pas dégénérer en tendinite. Si c'était malheureusement le cas, comme on dit c'est le métier qui rentre, c'est aussi en faisant des erreurs qu'on apprend. 😉

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 9 heures, Thibaud CHERBONNEL a dit :

Félicitations, belle aventure. Je suis par contre effaré par ton envie de te surcharger "inutilement" pour ce genre de sortie. 

 

Pour les prolongateurs, Franck a tout dit, faut y aller doucement je pense. 

 

Et pour le genou, je suis moins admiratif que mes collègues, quand le corps dit stop, il faut arrêter car c'est déjà que tu as trop tiré sur la machine. J'espère que tu ne seras pas ennuyé ces prochains jours 🙏

 

Merci. Que veux-tu dire par "te surcharger inutilement" ? Si tu parle des bagages et des affaires, je n'ai pas eu l'impression de m'être surchargé. Tout m'a été utile et j'aurais même dû prendre une gourde supplémentaire à mon avis.

 

Voilà comment était mon vélo avant de partir :

278472976_2222189484603151_3953056266763764663_n.jpg.1ceda387eb3c00eccdb2eba9530b5d5d.jpg

 

Vous voyez comment étaient les prolongateurs ? Pas bon du tout je pense.

 

Je suis tout à fait de ton avis concernant le "quand le corps dit stop", mais je suis têtu 😉

Modifié par Fluoflashfun33
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a une heure, Guillaume LEROYER a dit :

J'espère sincèrement pour lui que ça ne va pas dégénérer en tendinite. Si c'était malheureusement le cas, comme on dit c'est le métier qui rentre, c'est aussi en faisant des erreurs qu'on apprend. 😉

Si c'est le cas, ça passe tout seul ? Et ça met combien de temps à guérir ?

Je vais investir dans une étude posturale, ce n'est pas donné mais je pense que c'est vraiment nécessaire...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 6 minutes, Fluoflashfun33 a dit :

Si c'est le cas, ça passe tout seul ? Et ça met combien de temps à guérir ?

Je vais investir dans une étude posturale, ce n'est pas donné mais je pense que c'est vraiment nécessaire...

 

Les tendinites c'est du repos et du kiné, pour la durée tout dépend de la sévérité de l'inflammation.

Si ce n'est pas trop méchant, on peut éventuellement reprendre le sport avant la guérison complète, ça seul le kiné peut le dire.

Tu n'as fait "que" 70 km avec une douleur, on peut espérer qu'il n'y ait pas trop de soucis.

 

Pour la surcharge, je rejoins Thibaud, personnellement sur une sortie comme ça je prends 2 bidons, que je remplis au fur et à mesure, et le reste c'est dans les poches, éventuellement un petit sac à dos si l'amplitude thermique m'oblige à me couvrir au début, c'est tout.

Je pense que comme tu débutes tu as surtout besoin de te rassurer, du coup tu préfères prendre trop de choses, avec l'habitude tu t’allégeras. 😎

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 14 minutes, Fluoflashfun33 a dit :

Si c'est le cas, ça passe tout seul ? Et ça met combien de temps à guérir ?

Je vais investir dans une étude posturale, ce n'est pas donné mais je pense que c'est vraiment nécessaire...

Pour le temps de guérison, c'est très variable. Selon les personnes et le degré de gravité de la tendinite, cela peut disparaître en quelques sorties sans forcer, ou bien cela peut nécessiter un repos complet d'une semaine ou plus. Ma tendinite au genou la moins sévère m'avait demandé une semaine de repos complet, la plus sévère avait nécessité trois semaines de repos complet également avec un traitement anti-inflammatoire en plus.

 

Mais idéalement, consulte un spécialiste, il saura déjà faire un diagnostic et conseiller traitement et/ou repos.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 5 minutes, Fluoflashfun33 a dit :

Ok, merci pour vos réponses 😉 pas de vélo au moins pour cette semaine et je vais voir un médecin.

 

Avant de voir le médecin, tu peux essayer de rouler quelques kilomètres, si tu n'as plus mal c'est qu'a priori il n'y a rien.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

suite à un changement de vélo avec cale pied à l'ancienne, j'ai traîné une tendinite tout février et mars, j'ai entrecoupé de temps en temps d'une petite sortie plate 34x17 pour voir, c'était tout vu.... il n'y avait que le repos et des cataplasmes d'argiles quand le genou chauffait.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 12 heures, Fluoflashfun33 a dit :

Bonjour, "petite ballade" de 222Km aujourd'hui......

 

..... Je suis très content d'avoir bouclé cette trace, je me rends compte que je suis physiquement capable de le faire, je n'y aurais jamais cru avant de me mettre au vélo ^^

 

Et maintenant, un bon gros dodo réparateur 😉

 

Merci pour ton récit captivant et vivifiant et bravo pour avoir osé affronter tes doutes et te dépasser ! Ton exemple nous donne l'envie d'aller à notre tour un peu "ailleurs", un peu "plus loin".

 

Tes douleurs au genou nous rappelle aussi nos limites et l'importance de l'apprentissage, de la patience et de l'humilité. Il ne suffit pas de vouloir pour pouvoir.

 

Après un repos bien mérité, prends le temps de réfléchir aux petits "détails" qui te permettront de progresser.

 

Encore bravo ! 

 

 

 

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 2 minutes, Thierry GEUMEZ a dit :

Merci pour ton récit captivant et vivifiant et bravo pour avoir osé affronter tes doutes et te dépasser ! Ton exemple nous donne l'envie d'aller à notre tour un peu "ailleurs", un peu "plus loin".

 

Tes douleurs au genou nous rappelle aussi nos limites et l'importance de l'apprentissage, de la patience et de l'humilité. Il ne suffit pas de vouloir pour pouvoir.

 

Après un repos bien mérité, prends le temps de réfléchir aux petits "détails" qui te permettront de progresser.

 

Encore bravo ! 

 

 

 

 

Merci Thierry ! La première fois que j'ai dépassé les 100Km, je me suis blessé au niveau du périnée. Je n'avais pas une selle adaptée et pas de cuissard. J'ai rectifié le tir.

Là je vais réfléchir à ce qui n'allait pas, et mon prochain investissement vélo, c'est une certitude, ce sera l'étude posturale !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 18 heures, Jpfvelo a dit :

... Thierry  m 'a surpris sur sa dernière sortie , héhé  , il cache son jeu ...

On ne va pas se mentir, Jean-Pierre, j'étais très motivé, dans un bon jour et à fond. Cette sortie ne reflète donc pas mon niveau réel qui est plus modeste.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 5 minutes, Fluoflashfun33 a dit :

Merci Thierry ! La première fois que j'ai dépassé les 100Km, je me suis blessé au niveau du périnée. Je n'avais pas une selle adaptée et pas de cuissard. J'ai rectifié le tir.

Là je vais réfléchir à ce qui n'allait pas, et mon prochain investissement vélo, c'est une certitude, ce sera l'étude posturale !

Les douleurs au genou ont beaucoup de causes possibles. Il faut surveiller en priorité le réglage des cales des chaussures et le réglage de la selle. La longueur inhabituelle d'une sortie peut mettre en évidence de petits défauts autrement inconnus. Pousser de trop gros braquets favorise aussi les problèmes articulaires et ligamentaires.

Personnellement, je sais que mon genou droit se manifeste lorsque j'augmente trop rapidement la longueur de mes sorties en début de saison. Je respecte ces douleurs et prends alors le temps de récupérer.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

J'oubliais de dire deux choses :

Sur la piste j'ai vu qu'il y avait des sachets de gel consommés qui traînaient sur la piste cyclable.

Je trouve ça un peu rageant quand même, on est pas des porcs !

La deuxième chose c'est que j'adore mon vélo. Un Wilier Montegrappa, c'est l'entrée de gamme de la marque. 1200 euros c'est quand même un prix raisonnable comparé à ce qu'on peut trouver chez les autres fabricants et franchement je le trouve confortable et efficace.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 2 minutes, Thierry GEUMEZ a dit :

Les douleurs au genou ont beaucoup de causes possibles. Il faut surveiller en priorité le réglage des cales des chaussures et le réglage de la selle. La longueur inhabituelle d'une sortie peut mettre en évidence de petits défauts autrement inconnus. Pousser de trop gros braquets favorise aussi les problèmes articulaires et ligamentaires.

Personnellement, je sais que mon genou droit se manifeste lorsque j'augmente trop rapidement la longueur de mes sorties en début de saison. Je respecte ces douleurs et prends alors le temps de récupérer.

Merci, je ne pense pas que cela vienne d'un réglage des cales car j'utilise des chaussures et cales SPD.

Concernant la hauteur de selle, j'avais vérifié avec le velociste, pédale en bas mon genou est légèrement plié, la jambe n'est pas complètement tendue 😉

Ce qui m'a fait penser aux prolongateurs, c'est que les douleurs sont apparues juste après avoir utilisé les prolongateurs sur deux fois 2Km en poussant fort, et puis un peu plus tard j'ai remarqué qu'ils étaient très relevés et non horizontaux. A cause de ce réglage que je pense mauvais, j'étais un peu tassé sur la selle et j'avais une douleur à l'endroit où il y a l'os, entre la fesse gauche et la jambe gauche.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 55 minutes, Fluoflashfun33 a dit :

Merci, je ne pense pas que cela vienne d'un réglage des cales car j'utilise des chaussures et cales SPD.

Concernant la hauteur de selle, j'avais vérifié avec le velociste, pédale en bas mon genou est légèrement plié, la jambe n'est pas complètement tendue 😉

Ce qui m'a fait penser aux prolongateurs, c'est que les douleurs sont apparues juste après avoir utilisé les prolongateurs sur deux fois 2Km en poussant fort, et puis un peu plus tard j'ai remarqué qu'ils étaient très relevés et non horizontaux. A cause de ce réglage que je pense mauvais, j'étais un peu tassé sur la selle et j'avais une douleur à l'endroit où il y a l'os, entre la fesse gauche et la jambe gauche.

Puisque tu as l'intention de faire une étude posturale, choisis un prestataire habitué à poser des coureurs et demande expressément de tenir compte de l'utilisation des prolongateurs. Tous les "bouclards au coin de la rue" n'ont pas cette compétence.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 4 minutes, Thierry GEUMEZ a dit :

Puisque tu as l'intention de faire une étude posturale, choisis un prestataire habitué à poser des coureurs et demande expressément de tenir compte de l'utilisation des prolongateurs. Tous les "bouclards au coin de la rue" n'ont pas cette compétence.

Merci pour le conseil 😉 je pense savoir vers qui m'orienter.

J'ai revu les réglages de mon vélo.

D'abord j'ai mis les prolongateurs horizontaux. Je les ai inclinés vers l'intérieur de manière à ce que mes mains ne soient pas complètement droites.

Je les ai reculés d'environs 3cm pour me rapprocher de la selle.

Concernant la selle, je l'ai avancée un peu et puis surtout je l'ai inclinée un peu vers l'avant. J'avais remarqué qu'à la longue, je ressentais une compression du périnée.

J'ai testé modérément pour vérifier la position... c'est le jour et la nuit ! Meilleur confort, meilleure stabilité et puis si je ressens encore une petite douleur au genou ça va beaucoup mieux, j'ai pu pédaler un peu (mais sans trop appuyer).

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 25 minutes, Fluoflashfun33 a dit :

Merci pour le conseil 😉 je pense savoir vers qui m'orienter.

J'ai revu les réglages de mon vélo.

D'abord j'ai mis les prolongateurs horizontaux. Je les ai inclinés vers l'intérieur de manière à ce que mes mains ne soient pas complètement droites.

Je les ai reculés d'environs 3cm pour me rapprocher de la selle.

Concernant la selle, je l'ai avancée un peu et puis surtout je l'ai inclinée un peu vers l'avant. J'avais remarqué qu'à la longue, je ressentais une compression du périnée.

J'ai testé modérément pour vérifier la position... c'est le jour et la nuit ! Meilleur confort, meilleure stabilité et puis si je ressens encore une petite douleur au genou ça va beaucoup mieux, j'ai pu pédaler un peu (mais sans trop appuyer).

La compression du périnée n'est pas seulement liée à l'inclinaison de la selle, elle peut résulter d'un cintre trop éloigné qui te tire en avant. Comme tu as modifié à la fois la longueur des prolongateurs, le recul et l'inclinaison de la selle, tu ne peux analyser clairement la situation. A l'avenir, pense à ne modifier qu'un paramètre à la fois. 

Je pense aussi que ton réglage de selle ne doit pas convenir uniquement dans le cas de l'utilisation des prolongateurs... sauf si tu comptes rouler exclusivement dans cette position particulière. 

  • Like 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

 Share





×
×
  • Créer...