FLASHS

FORUM VELO 101

Forum Route Matériel • Qui ose encore les freins à patins??

Retour au forum Route > Matériel Bas de page

envoyé le 10/10/2019 13:36

"Un freinage correct c'est parfois la différence entre rester en vie et finir sous les roues d'une voiture", c'est marrant j'ai eu trois accidents dans ma vie, les deux fois je n'ai même pas eu besoin de freiner, c'est la voiture qui a fait tout le travail! Et la troisième, je suis passé dans une ornière en descente et n'ai même pas eu le temps d'appuyer sur quoi que ce soit! Comme le racontait Poulidor , "j'allais trop vite et je suis sorti…"  avec des disques il se prenait la même gamelle, trop téméraire et pas suffisamment lucide, là est le problème!

Nos expériences personnelles sont différentes, ce qui expliquent les divergences de point de vue. 

Comme Franck, j'ai déjà eu quelques frayeurs dans des descentes sous la pluie parce que les freins répondaient insuffisamment et après un temps de latence qui semblait bien long. Ceux qui nous affirment que les freins à patins actuels offrent toutes les garantie de sécurité dans ces circonstances ne sont donc pas crédibles à nos yeux.

Mais au contraire de Franck, j'évite au maximum de sortir lorsqu'il pleut. Cela réduit fortement les occasions d'avoir peur… voire plus smiley mr-green

L'argument du poids est surtout valable sur les parcours à fort dénivelé et rend le choix d'autant plus difficile pour qui est soucieux de ses performances : le frein à disque est plus rassurant dans les descentes humides... mais est pénalisant dans les ascensions. Impossible d'être gagnant sur tous les tableaux à la fois !

Les discussions ne sont pas près de s'arrêter smiley wink

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 10/10/2019 13:59

"Un freinage correct c'est parfois la différence entre rester en vie et finir sous les roues d'une voiture", c'est marrant j'ai eu trois accidents dans ma vie, les deux fois je n'ai même pas eu besoin de freiner, c'est la voiture qui a fait tout le travail! Et la troisième, je suis passé dans une ornière en descente et n'ai même pas eu le temps d'appuyer sur quoi que ce soit! Comme le racontait Poulidor , "j'allais trop vite et je suis sorti…"  avec des disques il se prenait la même gamelle, trop téméraire et pas suffisamment lucide, là est le problème!

Je rejoins fortement les propos de Pierre 6yves.

La majeure partie du temps, seul, la gamelle intervient suite à une mauvaise appréciation de sa vitesse ou de sa trajectoire et pas du dosage du freinage. En groupe, intervient "la faute de l'autre", l'inattendu....et là, sur un effet de surprise, le corps humain est bien foutu..l'information va arriver très vite au cerveau qui activera aussi vite vos petites menottes qui prendront un malin plaisir à appuyer comme des abrutis sur vos poignées de frein......on y peut rien, ça s'appelle la peur..;et heureusement qu'elle existe.

Donc vous aurez beau avoir des disques, la gamelle sera la même...voir un effet catapulte plus sympa!

Évidemment cela s'applique à des vitesses supérieures à 30 km/h...;si vous roulez à 15, je peux envisager qu'avec le disque vous serez à l'abri.

En tout cas, vos réactions me font plaisir à lire, j'avais peur d'être le seul "vintage"

Mais la vrai question du début, puisque chacun à le droit de faire son choix, c'est justement, ce "non choix" que les constructeurs nous imposent!!!!!

heureusement, qu'ils n'ont pas fait pareil avec les dérailleurs électrique.....quoique là, on est pas obliger de tout changer...ah ben si, le cadre si il est pas prévu pour......

 

 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 10/10/2019 14:55

L'Eglise interdit strictement l'usage de patins sur les vélos des prêtres.

Elle préconise l'utilisation de poudre arrêt-curé.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 10/10/2019 16:00

Il faut reconnaitre que l'équipe Pro qui a le plus de moyens financiers - Ineos - veut le meilleur matos possible pour ses courreurs, j'en veux pour preuve qu'ils ont acheté des roues Lightweight pour le Tour alors qu'ils sont sponsorisés par Shimano dont les roues, bien que performantes sont un peu lourdes.Du jamais vu. Et bien Ineos pour la même raison de poids-performance ultime continue à équiper de freins à patins ses vélos.

Shimano fait le forcing pour le passage général aux disques sur les vélos qu'il sponsorise, c'est quasi sûr.

Ineos est plus fort que son sponsor Shimano sur ce que j'ai dit plus haut. Mais c'est sans doute la seule équipe qui a cette force.

Qui te dit que Lightweight et Pinarello ce n'est pas la même boîte ?

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 10/10/2019 17:13

Je ne pense pas. Lightweight est une boîte allemande. Par contre, Pinarello est passé, cet été dans le giron de LVMH.... me semble t il...

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 10/10/2019 19:14

Je ne pense pas. Lightweight est une boîte allemande. Par contre, Pinarello est passé, cet été dans le giron de LVMH.... me semble t il...

tu as tout a fait raison pour LVMH et Pinarello.

bon vélo

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 10/10/2019 19:16

Merci pour le lien, mais celui ci traine de la non obligation du disque par l'uci, et non celui de l'abolition de la limite de poids des velos...

Un article sur la revue le Cycle de novembre 2018 de mr David Lappartient président de l'UCI  donne une réponse à la question du journaliste.

           Allez vous remettre en cause la norme des 6,8kg sur les vélos de compétitions?

"Ce poids ne se justifie plus comme à une époque ou il avait été établi pour des questions de rigidité et de solidité. A partir du moment ou le vélo est pilotable et suffisamment solide et rigide, il n'y a pas de raison de maintenir cette limite de poids. En matière de normes, la résistance au choc devrait prévaloir sur celle du poids. Il est donc envisagé de libéraliser le poids du  vélo après les jeux olympiques de 2020."  Voilà smiley wink

 

Sinon personne ne conteste qualité du freinage des disques et pour la grosse majorité des cyclistes, c'est surement un progrès mais à quel prix et quel contraintes !!!!

Pour les pros, en particulier ceux qui jouent la victoire sur les grands tours, c'est une autre histoire!!!! Si le nouveau matériel n'apporte aucun gain en performance, efficacité, simplicité , il y a fort à parier que les vélos resteront longtemps sur les galeries des voitures suiveuses smiley laughing   

alors messieurs les constructeurs bougez vous. Perso tant que ces nouveaux vélos seront à plus de 8kg,  c'est pas demain que je changerais mon Emonda 2018 de 7,2kg.  Faut pas oublier que c'est le cycliste qui pédale et accessoirement qui ouvre       ou     pas  son porte monnaie smiley mr-green 

A+

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 10/10/2019 20:38

tu as tout a fait raison pour LVMH et Pinarello.

bon vélo

Lightweight est en train de changer de main

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 10/10/2019 21:26

Un article sur la revue le Cycle de novembre 2018 de mr David Lappartient président de l'UCI  donne une réponse à la question du journaliste.

           Allez vous remettre en cause la norme des 6,8kg sur les vélos de compétitions?

"Ce poids ne se justifie plus comme à une époque ou il avait été établi pour des questions de rigidité et de solidité. A partir du moment ou le vélo est pilotable et suffisamment solide et rigide, il n'y a pas de raison de maintenir cette limite de poids. En matière de normes, la résistance au choc devrait prévaloir sur celle du poids. Il est donc envisagé de libéraliser le poids du  vélo après les jeux olympiques de 2020."  Voilà smiley wink

 

Sinon personne ne conteste qualité du freinage des disques et pour la grosse majorité des cyclistes, c'est surement un progrès mais à quel prix et quel contraintes !!!!

Pour les pros, en particulier ceux qui jouent la victoire sur les grands tours, c'est une autre histoire!!!! Si le nouveau matériel n'apporte aucun gain en performance, efficacité, simplicité , il y a fort à parier que les vélos resteront longtemps sur les galeries des voitures suiveuses smiley laughing   

alors messieurs les constructeurs bougez vous. Perso tant que ces nouveaux vélos seront à plus de 8kg,  c'est pas demain que je changerais mon Emonda 2018 de 7,2kg.  Faut pas oublier que c'est le cycliste qui pédale et accessoirement qui ouvre       ou     pas  son porte monnaie smiley mr-green 

A+

Le dernier Domane, près de 8.5 kgs avec les pédales et près de 13000€

Aujourd'hui des équipes montent des disques pour atteindre les 6.5 kgs sans mettre des masselottes dans le cadre.

Si le poids max passe à 6 kgs, sur que pour les étapes de montagne que les vélos ne seront pas en disques

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 10/10/2019 21:40

Je rejoins fortement les propos de Pierre 6yves.

La majeure partie du temps, seul, la gamelle intervient suite à une mauvaise appréciation de sa vitesse ou de sa trajectoire et pas du dosage du freinage. En groupe, intervient "la faute de l'autre", l'inattendu....et là, sur un effet de surprise, le corps humain est bien foutu..l'information va arriver très vite au cerveau qui activera aussi vite vos petites menottes qui prendront un malin plaisir à appuyer comme des abrutis sur vos poignées de frein......on y peut rien, ça s'appelle la peur..;et heureusement qu'elle existe.

Donc vous aurez beau avoir des disques, la gamelle sera la même...voir un effet catapulte plus sympa!

Évidemment cela s'applique à des vitesses supérieures à 30 km/h...;si vous roulez à 15, je peux envisager qu'avec le disque vous serez à l'abri.

En tout cas, vos réactions me font plaisir à lire, j'avais peur d'être le seul "vintage"

Mais la vrai question du début, puisque chacun à le droit de faire son choix, c'est justement, ce "non choix" que les constructeurs nous imposent!!!!!

heureusement, qu'ils n'ont pas fait pareil avec les dérailleurs électrique.....quoique là, on est pas obliger de tout changer...ah ben si, le cadre si il est pas prévu pour......

 

 

Je me suis retrouvé récemment, au pied d'une courte descente, confronté à une voiture arrêtée à un stop à une vingtaine de mètres devant moi et dont le conducteur s'est mis à redémarrer alors que j'arrivais à 30-40 km/h sur sa gauche… Il ne m'avait tout bêtement pas vu.

J'ai freiné comme un dératé sur dix ou quinze mètres et me suis retrouvé arrêté avec la roue avant presque contre sa portière avant gauche. La tête du conducteur ! J'aurais été tombé de la lune qu'il n'aurait pas eu l'air plus ahuri. smiley undecided

Donc, non, je ne me suis pas pris de gamelle et pourtant mon freinage était un pur réflexe. À vrai dire je ne sais même pas comment j'ai freiné… Peut-être ai-je acquis à force de pratique la bonne technique de freinage et que je peux la ressortir maintenant par réflexe en cas d'urgence.

Mais je n'ose pas imaginer ce que ça aurait donné avec des freins moins puissants… ou si je m'étais trouvé encore plus près de cette bagnole au moment de son redémarrage. Là, des disques m'auraient peut-être sauvé la mise, mais pas mes freins actuels.

Un freinage plus efficace n'est jamais un freinage superflu !

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 10/10/2019 22:03

J'ignorais qu'il y avait autant de pros sur ce forum, pour qui 500g en + seront un réel handicap.

C'est vrai que pour faire 10 fois le tour du village, c'est pénalisant.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 10/10/2019 22:19

Je rejoins fortement les propos de Pierre 6yves.

La majeure partie du temps, seul, la gamelle intervient suite à une mauvaise appréciation de sa vitesse ou de sa trajectoire et pas du dosage du freinage. En groupe, intervient "la faute de l'autre", l'inattendu....et là, sur un effet de surprise, le corps humain est bien foutu..l'information va arriver très vite au cerveau qui activera aussi vite vos petites menottes qui prendront un malin plaisir à appuyer comme des abrutis sur vos poignées de frein......on y peut rien, ça s'appelle la peur..;et heureusement qu'elle existe.

Donc vous aurez beau avoir des disques, la gamelle sera la même...voir un effet catapulte plus sympa!

Évidemment cela s'applique à des vitesses supérieures à 30 km/h...;si vous roulez à 15, je peux envisager qu'avec le disque vous serez à l'abri.

En tout cas, vos réactions me font plaisir à lire, j'avais peur d'être le seul "vintage"

Mais la vrai question du début, puisque chacun à le droit de faire son choix, c'est justement, ce "non choix" que les constructeurs nous imposent!!!!!

heureusement, qu'ils n'ont pas fait pareil avec les dérailleurs électrique.....quoique là, on est pas obliger de tout changer...ah ben si, le cadre si il est pas prévu pour......

 

 

Donc vous aurez beau avoir des disques, la gamelle sera la même...voir un effet catapulte plus sympa! Évidemment cela s'applique à des vitesses supérieures à 30 km/h...;si vous roulez à 15, je peux envisager qu'avec le disque vous serez à l'abri.

Que dire ? Je suis consterné !

Toute ton argumentation repose sur ton incapacité à doser ton freinage. Son manque de puissance relatif te sert de système anti-blocage smiley mr-green

 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 10/10/2019 22:29

Oh les gars, 500g de plus dans une pente à 8%, ça fait 2 watts de perdu...  celui qui sent la différence,  chapeau. Et pourtant je ne suis pas un défenseur des freins à disques. Si j'achète un tel vélo, c'est par peur de la disparition des patins, pas pour des raisons techniques. 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 10/10/2019 22:33

Ouais.. j'ai un vélo à patins, mon vélo de route, auquel je suis fidèle depuis douze ans , et un vélo à disques, mon gravel. En dehors de quelques cas limites, de descentes raides, sales, humides, je ne vois pas l'intérêt des disques même sur le gravel. J'ai eu par le passé ( lointain) des vélos de cyclo-cross et le freinage était très bon.

J'admets que pour ceux qui font beaucoup de montagne par tout temps, ça peut être un avantage, ainsi que pour les roues en carbone, ou les chambres latex (qui explosent à cause de la chaleur, j'en ai fait l'expérience). Pour le gravel ou le CX, on peut facilement changer de section de pneus (voire de diamètre de roue) , et rouler avec une roue voilée.

Mais à part ça, qui demeure marginal, je ne peux m'ôter de l'idée qu'on veut rendre obsolète tout le matériel actuel en changeant tous les standards de cadres, pneus, roues. Pour l'immense majorité des cyclistes, du marketing pur et simple. Hormis les situations extrêmes de freinage, le frein n'a rien à voir dans le comportement ou le confort du vélo comme les pédales auto  qui sont un  progrès par exemple à ce niveau, fini les courroies à se couper le sang, la position invariable du pied.. .

Marketing qui fait qu'il faut faire entretenir son vélo , comme on amène la bagnole au garage.Tout devient compliqué, jusqu'au  câbles intégrés  pour gagner un seconde tous les 10 kms.

Je garde bien précieusement mon cadre titane à freins à mâchoires.

  • Ajouter au recueil d'expressions
     
    • Pas de liste de mots pour Français -> Français...
       
    • Créer une nouvelle liste de mots...
  • Copier
  • Ajouter au recueil d'expressions
     
    • Pas de liste de mots pour Anglais -> Français...
       
    • Créer une nouvelle liste de mots...
  • Copier

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 10/10/2019 23:08

Oh les gars, 500g de plus dans une pente à 8%, ça fait 2 watts de perdu...  celui qui sent la différence,  chapeau. Et pourtant je ne suis pas un défenseur des freins à disques. Si j'achète un tel vélo, c'est par peur de la disparition des patins, pas pour des raisons techniques. 

En gros payer plus cher pour plus lourd et plus de contrainte ne te dérange pas?

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 10/10/2019 23:14

Je me suis retrouvé récemment, au pied d'une courte descente, confronté à une voiture arrêtée à un stop à une vingtaine de mètres devant moi et dont le conducteur s'est mis à redémarrer alors que j'arrivais à 30-40 km/h sur sa gauche… Il ne m'avait tout bêtement pas vu.

J'ai freiné comme un dératé sur dix ou quinze mètres et me suis retrouvé arrêté avec la roue avant presque contre sa portière avant gauche. La tête du conducteur ! J'aurais été tombé de la lune qu'il n'aurait pas eu l'air plus ahuri. smiley undecided

Donc, non, je ne me suis pas pris de gamelle et pourtant mon freinage était un pur réflexe. À vrai dire je ne sais même pas comment j'ai freiné… Peut-être ai-je acquis à force de pratique la bonne technique de freinage et que je peux la ressortir maintenant par réflexe en cas d'urgence.

Mais je n'ose pas imaginer ce que ça aurait donné avec des freins moins puissants… ou si je m'étais trouvé encore plus près de cette bagnole au moment de son redémarrage. Là, des disques m'auraient peut-être sauvé la mise, mais pas mes freins actuels.

Un freinage plus efficace n'est jamais un freinage superflu !

Déjà Franck, ce n'est que pur supputation que dans l'expérience que tu relate que tu conclues que ce cela aurait été moins favorable avec des freins à patins.

Ensuite ce qui qui me gène aux entournure, c'est qu'à la base tu achète un vélo à disque plus lourd, plus cher, et qu'ensuite tu remplace les freins et leviers pour en avoir de plus performant, en grévant encore plus le prix. Donc tu paie encore plus cher ton vélo.

Excuse-moi, mais là j'ai du mal à considérer tout cela comme un progrès, à part pour le marché du cycle qui s'en met plein les fouilles en gagnant au tirage et au gratage

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 11/10/2019 05:01

J'ignorais qu'il y avait autant de pros sur ce forum, pour qui 500g en + seront un réel handicap.

C'est vrai que pour faire 10 fois le tour du village, c'est pénalisant.

Tu as raison sur ce le fait que nous ne sommes pas des pros.... Cela dit, j'ai perdu 10 kg depuis que j'ai repris le velo il y a un an, donc oui 500g de plus sur un velo ca m'emmerde meme si je suis loin d'etre un pro !

Mais si tu aime depenser presque 500€ de + pour l'equivalence d'un modele en version disc  pour faire 10 fois le tour du village c'est ton probleme...

J'ai evoqué 3 raisons pour lequelles le passage au disque est un inconvenient (voir 1ere page), tu n'en retiens qu'une... C.est contre argumentatif !

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 11/10/2019 08:14

En gros payer plus cher pour plus lourd et plus de contrainte ne te dérange pas?

Je suis anti disques mais l'argument du poids montre que vous avez bien appris votre leçon marketing de la décennie précédente. 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 11/10/2019 08:26

Je suis anti disques mais l'argument du poids montre que vous avez bien appris votre leçon marketing de la décennie précédente. 

Je ne comprends pas ce que vous vous dire.

factuellement :

Jusqu'à présent plus c'était léger plus c'était cher. Et "l'obsession" de nombreux cyclistes était le gain de poids. Ceux qui n'étaient pas touchés par cette "obsession" déploraient, et déplorent toujours, le prix élevé des vélos.

Aujourd'hui certains de mêmes cyclistes "vantent" les vélos à freins à disques, qui sont plus chers et plus lourds qu'un vélo à freins à patins.

Je veux juste mettre en avant un manque de cohérence et une contradiction comportementale.

Par ailleurs, devant les problèmes des disques d'*** (bruits, frottements, etc...) il est argumenté que ce n'est pas un problème car en remplaçant les disques d'*** "light" ont résout ces problèmes. Je veux bien le croire. Mais on grève encore un peu plus le budget d'achat, et ce n'est pas normal suivant mes critères. Qui imagine remplacer à ses frais sur sa voiture neuve certains composant car ils ne sont pas suffisamment aboutis?

Quitte à dépenser plus, j'ai préféré le faire dans des jantes carbone de qualité, ce qui me permet d'améliorer le freinage par tous les temps, tout en conservant la simplicité du système de freinage.

Mais ou rythme où vont les choses, le prochain vélo devra être soit d'occasion, soit d'artisan

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 11/10/2019 08:42

Je ne comprends pas ce que vous vous dire.

factuellement :

Jusqu'à présent plus c'était léger plus c'était cher. Et "l'obsession" de nombreux cyclistes était le gain de poids. Ceux qui n'étaient pas touchés par cette "obsession" déploraient, et déplorent toujours, le prix élevé des vélos.

Aujourd'hui certains de mêmes cyclistes "vantent" les vélos à freins à disques, qui sont plus chers et plus lourds qu'un vélo à freins à patins.

Je veux juste mettre en avant un manque de cohérence et une contradiction comportementale.

Par ailleurs, devant les problèmes des disques d'*** (bruits, frottements, etc...) il est argumenté que ce n'est pas un problème car en remplaçant les disques d'*** "light" ont résout ces problèmes. Je veux bien le croire. Mais on grève encore un peu plus le budget d'achat, et ce n'est pas normal suivant mes critères. Qui imagine remplacer à ses frais sur sa voiture neuve certains composant car ils ne sont pas suffisamment aboutis?

Quitte à dépenser plus, j'ai préféré le faire dans des jantes carbone de qualité, ce qui me permet d'améliorer le freinage par tous les temps, tout en conservant la simplicité du système de freinage.

Mais ou rythme où vont les choses, le prochain vélo devra être soit d'occasion, soit d'artisan

Attention, les gogos ultralight sont passés par la phase gogo aéro, gogo électro avant de devenir gogo disques...???? 

Comme je disais plus haut,  faut bien épater les copains avec les dernières nouveautés, efficaces ou pas.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 11/10/2019 08:52

Je ne comprends pas ce que vous vous dire.

factuellement :

Jusqu'à présent plus c'était léger plus c'était cher. Et "l'obsession" de nombreux cyclistes était le gain de poids. Ceux qui n'étaient pas touchés par cette "obsession" déploraient, et déplorent toujours, le prix élevé des vélos.

Aujourd'hui certains de mêmes cyclistes "vantent" les vélos à freins à disques, qui sont plus chers et plus lourds qu'un vélo à freins à patins.

Je veux juste mettre en avant un manque de cohérence et une contradiction comportementale.

Par ailleurs, devant les problèmes des disques d'*** (bruits, frottements, etc...) il est argumenté que ce n'est pas un problème car en remplaçant les disques d'*** "light" ont résout ces problèmes. Je veux bien le croire. Mais on grève encore un peu plus le budget d'achat, et ce n'est pas normal suivant mes critères. Qui imagine remplacer à ses frais sur sa voiture neuve certains composant car ils ne sont pas suffisamment aboutis?

Quitte à dépenser plus, j'ai préféré le faire dans des jantes carbone de qualité, ce qui me permet d'améliorer le freinage par tous les temps, tout en conservant la simplicité du système de freinage.

Mais ou rythme où vont les choses, le prochain vélo devra être soit d'occasion, soit d'artisan

Donc, factuellement (smiley wink), tu mets plus de mille euros dans des roues carbone pour éviter de dépenser 1000 € dans des freins à disques, en affirmant sans en être certain que le freinage sera aussi performant ?

Tu reconnais donc implicitement que tes patins sur jante alu ne freinent pas assez ou tu essaies de justifier ton envie d'avoir des jantes en carbone ?

Bref, tu mélanges les arguments techniques et l'affectif  smiley mr-green

 

 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 11/10/2019 09:36

Attention, les gogos ultralight sont passés par la phase gogo aéro, gogo électro avant de devenir gogo disques...???? 

Comme je disais plus haut,  faut bien épater les copains avec les dernières nouveautés, efficaces ou pas.

Comme ne pas rouler avec un B'twin, "c'est un très bon vélo, mais je ne pourrais pas me présenter avec ça devant mes copains le dimanche matin "

Réflexion d'un client après un retour test !   

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 11/10/2019 09:36

Je ne comprends pas ce que vous vous dire.

factuellement :

Jusqu'à présent plus c'était léger plus c'était cher. Et "l'obsession" de nombreux cyclistes était le gain de poids. Ceux qui n'étaient pas touchés par cette "obsession" déploraient, et déplorent toujours, le prix élevé des vélos.

Aujourd'hui certains de mêmes cyclistes "vantent" les vélos à freins à disques, qui sont plus chers et plus lourds qu'un vélo à freins à patins.

Je veux juste mettre en avant un manque de cohérence et une contradiction comportementale.

Par ailleurs, devant les problèmes des disques d'*** (bruits, frottements, etc...) il est argumenté que ce n'est pas un problème car en remplaçant les disques d'*** "light" ont résout ces problèmes. Je veux bien le croire. Mais on grève encore un peu plus le budget d'achat, et ce n'est pas normal suivant mes critères. Qui imagine remplacer à ses frais sur sa voiture neuve certains composant car ils ne sont pas suffisamment aboutis?

Quitte à dépenser plus, j'ai préféré le faire dans des jantes carbone de qualité, ce qui me permet d'améliorer le freinage par tous les temps, tout en conservant la simplicité du système de freinage.

Mais ou rythme où vont les choses, le prochain vélo devra être soit d'occasion, soit d'artisan

C'est pas faux !

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 11/10/2019 09:44

Attention, les gogos ultralight sont passés par la phase gogo aéro, gogo électro avant de devenir gogo disques...???? 

Comme je disais plus haut,  faut bien épater les copains avec les dernières nouveautés, efficaces ou pas.

Comme je disais plus haut,  faut bien épater les copains avec les dernières nouveautés, efficaces ou pas.

on sent une pointe de jalousie dans ton propos ,moi j'ai deux giant tcr advenced 0 un a disque l'autre patins ,a disque il pèse 7kg8 a patin 7kg250 ,je préfère le freinage disque  et j'aime l'autre pour son poids.

je signale que j(habite au pieds des Pyrénées Soulor ,aubisque ect ,et je préfère descendre avec les disque 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 11/10/2019 09:54

Comme je disais plus haut,  faut bien épater les copains avec les dernières nouveautés, efficaces ou pas.

on sent une pointe de jalousie dans ton propos ,moi j'ai deux giant tcr advenced 0 un a disque l'autre patins ,a disque il pèse 7kg8 a patin 7kg250 ,je préfère le freinage disque  et j'aime l'autre pour son poids.

je signale que j(habite au pieds des Pyrénées Soulor ,aubisque ect ,et je préfère descendre avec les disque 

Aucunement, je roule généralement seul et les gens que je rencontre aiment bien mon supersix de 2013 que j'ai acheté car il n'était vraiment pas cher via mon club d'alors. 

Répondre Prévenir le modérateur

Répondre

Modifier mon abonnement aux réponses de ce sujet

Retour au forum Route > Matériel Haut de page

Sport 101 Facebook V4

INSTAGRAM

INSCRIPTION EN LIGNE
samedi 07 décembre 2019
dimanche 15 décembre 2019
dimanche 08 mars 2020
dimanche 05 avril 2020
dimanche 12 avril 2020
dimanche 10 mai 2020
samedi 23 mai 2020

VOIR TOUTES LES EPREUVES