FLASHS

Cyclo-cross

Dernières brèves du cyclo-cross

Publié le 23/10/2004 00:27

Le programme de Leboucher, Van der Poel sélectionneur, les Belges pour Tabor, Coupe du Monde # 2.
Le programme de Laurence Leboucher, Van der Poel sélectionneur, les Belges pour Tabor, Coupe du Monde # 2.

Deuxième de la seconde manche du National Trophy Series à Cheltenham, en Grande-Bretagne, la championne du monde Laurence Leboucher ne s'est inclinée au sprint que face à Victoria Wilkinson, qui fait partie des six meilleures mondiales. "A Cheltenham, le circuit était très roulant et peu technique. C'est une excellente préparation pour un début de saison en cyclo-cross" a souligné Laurence Leboucher. La double championne du monde en cyclo-cross prépare sa reconversion à l'Insep tout en s'entraînant régulièrement. "Les routes sont moins sympas que dans l'Orne et la Sarthe. C'est un circuit fermé sur 3,5 kilomètres. Cette formation est trèsintéressante car cela me permet de prendre du recul sur tout ce que l'on peut faire". Cet hiver, Laurence aura un programme chargé puisqu'elle sera d'attaque tous les week-end jusqu'au Championnat du Monde de St-Wendel, en Allemagne, qui constituera son principal objectif.

Le programme de Laurence Leboucher :
  • dimanche 31 octobre : Challenge National # 1 à Bollène
  • dimanche 7 novembre : Championnat d'Europe à Woosem
  • dimanche 14 novembre : Coupe du Monde # 1 à Pijnacker
  • dimanche 28 novembre : Challenge National # 2 à Sedan
  • mercredi 8 décembre : Coupe du Monde # 2 à Milan
  • dimanche 19 décembre : Challenge National # 3 à Lons-le-Saunier
  • mardi 28 décembre : Coupe du Monde # 3 à Hofstade
  • dimanche 9 janvier : Championnat de France à Liévin
  • dimanche 16 janvier : Coupe du Monde # 4 à Nommay
  • dimanche 30 janvier : Championnat du Monde à St-Wendel
L'ancien champion Adrie Van der Poel dirigera prochainement l'équipe nationale des Pays-Bas. En effet, le sélectionneur de l'équipe néerlandaise, Kees Van der Wereld, a annoncé son départ l'été dernier. La KNWU, la Fédération Néerlandaise de Cyclisme, s'est mise à la recherche d'un nouveau dirigeant capable de bâtir une équipe apte à rivaliser avec la dream-team belge. Et qui mieux que Adrie Van der Poel, sacré champion du monde de cyclo-cross en 1996 après cinq médailles d'argent, pouvait accéder à un tel poste ? Agé de 45 ans, Adrie Van der Poel prendra bientôt ses nouvelles fonctions. Il se veut ambitieux et partira à la recherche des stars de demain en observant de très près les résultats des Juniors et des Espoirs. Le Néerlandais s'est fixé pour objectif de détecter et former les jeunes Néerlandais afin d'assurer une relève à Richard Groenendaal. Un premier stage de détection de trois jours sera organisé à la fin du mois à Ossendrecht, aux Pays-Bas, par le nouveau sélectionneur national.

Rudy De Bie a communiqué la liste des neuf cyclo-crossmen qui s'envoleront pour la République Tchèque. Jeudi prochain, la 2ème manche de la Coupe du Monde aura lieu à Tabor et l'équipe de Belgique sera composée de neuf représentants : Sven Vanthourenhout (n°2 mondial), Ben Berden (n°3), Sven Nys (n°4), Mario De Clercq (n°5), Tom Vannoppen (n°6), Bart Wellens (n°11), Erwin Vervecken (n°37), Davy Commeyne (n°56) et Wim Jacobs (n°63). Mieux classé que certains, puisque trente-troisième au classement mondial, qui détermine la grille de départ, le Belge Peter Van Santvliet n'a pas été retenu. Le sélectionneur Rudy De Bie a expliqué que Commeyne l'avait davantage convaincu que Van Santvliet dans les dernières compétitions internationales. Lors de la première manche, il y a deux semaines à Wortegem-Petegem, l'équipe de Belgique avait été mise à mal par le Tchèque Zdenek Mlynar, qui cherchera à confirmer son rang de numéro un mondial chez lui à Tabor.

La 2ème manche de la Coupe du Monde se disputera jeudi prochain à Tabor, en République Tchèque. Unique rendez-vous de l'Est, cette seconde épreuve verra Zdenek Mlynar, inattendu vainqueur il y a deux semaines à Wortegem-Petegem, défier une nouvelle fois les pilotes Belges. A domicile, le numéro un mondial cherchera à asseoir sa place de leader au classement mondial. La réforme de l'UCI a aboli le classement de la Coupe du Monde mais les épreuves labellisées Coupe du Monde conservent un grand intérêt puisqu'elles sont riches en points UCI. Et comme le classement UCI détermine les positions de départ de chaque cyclo-crossman en Coupe du Monde mais surtout au Championnat du Monde, autant dire que chacune des manches de la Coupe du Monde vaut son pesant d'or. A Tabor, les coureurs se livreront bataille sur un circuit de 2850 mètres composé de 1825 mètres de champ, 550 mètres de route et 475 mètres de sentier.

INSTAGRAM

Sport 101 Facebook V4

La Drômoise
INSCRIPTION EN LIGNE
vendredi 20 septembre 2019
samedi 21 septembre 2019
dimanche 22 septembre 2019
samedi 28 septembre 2019
dimanche 29 septembre 2019
dimanche 13 octobre 2019
samedi 19 octobre 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES