FLASHS

Cyclo-cross

Championnat du Monde : du grand cyclo-cross !

Publié le 29/01/2006 16:25

Erwin Vervecken s'adjuge le Championnat du Monde. Il devance Bart Wellens et Francis Mourey. Sven Nys a chuté.
Le Championnat du Monde revient à Erwin Vervecken. Il devance Bart Wellens et Francis Mourey. Sven Nys a chuté.

Après les Juniors, les Espoirs et les Dames, l'heure est aux Elites ! Et au vu du déroulement des trois premières courses, un pressentiment gagne la foule de supporters massée le long des 3067 mètres du circuit de Zeddam. Et si Sven Nys était prenable ? Le champion du monde sortant a réalisé une saison du tonnerre mais ses dernières prestations ont laissé à désirer. Et comme aucun grandissime favori n'est parvenu à l'emporter aux Pays-Bas, les rêves les plus fous semblent permis. Personne ne veut faire de complexe dans ce Championnat du Monde 2006, qui va nous réserver un spectacle grandiose ! C'est le Tchèque Petr Dlask qui dynamite la course dès le sprint initial. Ca part sur les chapeaux de roue et le Belge Bart Wellens renchérit. Il prend la tête au cours de ce premier tour de circuit et fait le trou en compagnie des Tchèques Petr Dlask et Kamil Ausbuher et du Belge Erwin Vervecken.

Le numéro un mondial Sven Nys n'est pas dans l'allure en ce début de course. Il court à contre-temps et doit passer son temps à mener la chasse. Il s'attache à revenir au plus vite sur le quatuor de tête, ce qu'il fait rapidement. Malheureusement, à peine Nys rentré, voilà que Wellens en remet une couche en attaquant de plus belle. L'ancien champion du monde concquiert une demi-dizaine de secondes d'avance, obligeant Sven Nys, une nouvelle fois, à engager la poursuite. Le champion Belge revient sur Wellens, flanqué d'Erwin Vervecken. Les trois hommes abordent le troisième tour de circuit mais, éreintés par ce début de course extrêmement animé, lèvent le pied pour permettre au peloton de se reconstituer. Et ce sont quinze hommes qui bouclent en tête le troisième tour de circuit. Les Tchèques prennent alors la course à leur compte, Radomir Simunek et Kamil Ausbuher s'évadant en compagnie d'Erwin Vervecken, de Sven Vanthourenhout et du Français Francis Mourey.

Le champion de France est dans un grand jour, contrairement à John Gadret, attendu à un meilleur niveau après deux podiums successifs en Coupe du Monde. Francis Mourey vise un podium mais a bien conscience qu'il peut voir plus haut encore si tous les éléments sont réunis. Aussi, il décide de provoquer la chance en menant le groupe de tête pour obtenir un gain maximal de six secondes. Méritant, Francis Mourey ne parvient pas à aller beaucoup plus loin, car Sven Nys continue à organiser la poursuite et permet au peloton de se regrouper une fois de plus. Sans répit, Bart Wellens lance un nouvel assaut, d'abord avec Radomir Simunek, puis avec Sven Vanthourenhout. Sven Nys est encore un peu juste mais il réagit rapidement et empêche les attaquants de prendre trop de champ. A trois tours de l'arrivée, il demeure encore une dizaine de coureurs en tête et Sven Nys décide enfin de prendre la tête.

Le champion du monde sortant se place pour la première fois en pôle position et accélère. Dans sa roue, ses adversaires serrent les dents mais ne lâchent rien. Nys se relève. A deux tours de l'arrivée, Francis Mourey repasse à l'attaque pour prendre très vite une dizaine de mètres d'avance. Erwin Vervecken voit le danger se profiler et contre aussitôt. Encore un peu juste, Sven Nys fait l'effort pour rentrer en compagnie de Bart Wellens. Quatre coureurs entament le dernier tour de circuit aux avant-postes. Mais, à contre-temps depuis le départ, Nys manque de lucidité et soudain, c'est la catastrophe ! Il chute violemment dans la descente technique et se brise le corps. Blessé et effondré par cet accident, le Belge doit jeter l'éponge. Il est contraint à l'abandon. Les trois hommes de tête sont désormais loin. Et c'est au sprint entre Mourey, Vervecken et Wellens que se joue le titre mondial. Sacré champion du monde en 2001, Erwin Vervecken renoue avec le maillot arc-en-ciel en précédant Bart Wellens et le Français Francis Mourey, médaillé de bronze à Zeddam. Plus discret mais tout aussi régulier, Steve Chainel se classe quant à lui quatrième. Chapeau !

Classement :

1. Erwin Vervecken (BEL, Belgique) en 1h05'40"
2. Bart Wellens (BEL, Belgique) à 2 sec.
3. Francis Mourey (FRA, France) m.t.
4. Steve Chainel (FRA, France) à 12 sec.
5. Tom Vannoppen (BEL, Belgique) à 16 sec.
6. Kamil Ausbuher (TCH, République Tchèque) à 19 sec.
7. Enrico Franzoi (ITA, Italie) à 32 sec.
8. Gerben De Knegt (PBS, Pays-Bas) à 46 sec.
9. Vladimir Kyzivat (TCH, République Tchèque) à 49 sec.
10. Jonathan Page (USA, Etats-Unis) à 50 sec.
...
23. Arnaud Labbe (FRA, France) à 2'04"
Abandon : John Gadret (FRA, France)
Classement complet

Tableau des médailles :
                       Or    Argent  Bronze  Total     

1. Pays-Bas 2 1 1 4

2. Belgique 1 1 2 4

3. République Tchèque 1 0 0 1

4. Allemagne 0 1 0 1

-. Slovaquie 0 1 0 1

6. France 0 0 1 1

Instagram Vélo101

Tacx semaine 3et4 nov18

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 09 décembre 2018
dimanche 16 décembre 2018
dimanche 03 février 2019
samedi 09 février 2019
samedi 23 février 2019
samedi 02 mars 2019
samedi 09 mars 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES