FLASHS

Pros

Amstel Gold Race : présentation

Publié le 14/04/2006 00:05

Place aux ardennaises avec la 41ème édition de l'Amstel Gold Race dimanche, sans Di Luca mais avec Bettini et Boogerd.
Place aux ardennaises avec la 41ème édition de l'Amstel Gold Race dimanche, sans Danilo Di Luca mais avec Paolo Bettini et Michael Boogerd.

Après la campagne des classiques flandriennes, qui a pris fin mercredi au Grand Prix de l'Escault, les pavés sont gommés pour laisser place aux côtes, courtes mais abruptes, des classiques ardennaises. Trois grandes classiques seront réunies en huit jours : l'Amstel Gold Race dimanche, la Flèche Wallonne mercredi prochain et Liège-Bastogne-Liège en bouquet final dimanche en huit. Changement de décor donc, et changement de visages aussi. Aux Boonen, Steegmans, Ballan, Hoste et Van Petegem succéderont les noms de Bettini, Boogerd, Kashechkin, Merckx, Rebellin ou encore Valverde. Le cyclisme change donc de braquet ce week-end avec l'Amstel Gold Race, la moins prestigieuse des trois classiques ardennaises sans doute mais une course qui fait bien tout de même sur un palmarès, d'autant plus depuis la modification du final et l'arrivée au sommet du Cauberg.
La course est sans répit. Trente-et-une côtes sont répertoriées sur ce parcours accidenté qui trahit la réputation de plat-pays attribuée par erreur aux Pays-Bas. Des côtes courtes mais qui, mises bout à bout, donnent 40 kilomètres d'ascension à 6,5 % en moyenne. Une belle étape de montagne en somme. Et ce n'est donc pas un hasard si l'on retrouvera parmi les favoris quelques prétendants à la victoire dans les grands tours ces prochains mois. Vainqueur ici-même il y a un an, l'Italien Danilo Di Luca (Liquigas) avait terminé 4ème du Giro dans la foulée et pense être en mesure de ramener le Maillot Rose à Milan cette année. Il fera donc l'impasse sur l'Amstel Gold Race, ayant volontairement décalé le top de sa condition physique. La classique néerlandaise fera un peu moins recette que les années précédentes, avec le forfait également d'Alexandre Vinokourov et l'indécision régnant autour de Davide Rebellin, souffrant.

A vrai dire, le grand favori de l'Amstel Gold Race demeure Michael Boogerd (Rabobank), le grand spécialiste de sa classique nationale, 1er en 1999, 2ème en 2000, 3ème en 2002, 2ème en 2003, 2ème en 2004 et 2ème en 2005. S'il y a une roue à prendre sur les 253,1 kilomètres de l'Amstel Gold Race dimanche, ce sera assurément la sienne. D'autant plus que Boogerd est en forme, ayant quitté le Tour du Pays-Basque sur une 11ème position au classement général pour mieux préparer son grand rendez-vous de la saison. Face à lui, il y aura du beau monde mais on connaît encore peu la condition physique de chacun avant le premier volet de la trilogie ardennaise. Il faudra donc faire attention aux vrais spécialistes que sont Paolo Bettini (Quick Step-Innergetic), Stefano Garzelli (Liquigas), Frank Schleck et Jens Voigt (Team CSC), Alejandro Valverde (Caisse d'Epargne-Illes Balears) et Davide Rebellin (Gerolsteiner).

Gare aussi à Joaquin Rodriguez (Caisse d'Epargne-Illes Balears), Iban Mayo et Samuel Sanchez (Euskaltel-Euskadi), Fabian Wegmann et Stefan Schumacher (Gerolsteiner), David Etxebarria et Andrey Kashechkin (Liberty Seguros-Würth), José-Angel Gomez (Saunier Duval-Prodir), Francisco Mancebo et Christophe Moreau (Ag2r Prévoyance), Sandy Casar et Phillippe Gilbert (Française des Jeux), Thomas Voeckler (Bouygues Telecom), Pietro Caucchioli (Crédit Agricole), Sylvain Chavanel et Rik Verbrugghe (Cofidis), Andriy Grivko (Team Milram), Erik Dekker et Oscar Freire (Rabobank), Axel Merckx (Phonak Hearing Systems), Igor Astarloa (Barloworld) et Calors Garcia-Quesada (Unibet.com). La course entrera très vite dans le vif su sujet mais devrait davantage se décanter à partir de la seconde montée du Cauberg, à 80 kilomètres de l'arrivée. Il restera alors le Geulhemmerberg, le Bemerlerbeg, le Wolfsberg, le Loorberg, le Gulperbergweg, le Kruisberg, l'Eyserbosweg, le Fromberg, le Keutenberg et le Cauberg.

Les 31 côtes :
  • Maasberg (km 11) : 210 mètres à 8 %
  • Adsteeg (km 22) : 620 mètres à 4 %
  • Lange Raarberg (km 30) : 1070 mètres à 6 %
  • Bergseweg (km 46) : 2000 mètres à 5 %
  • Sibbergrubbe (km 58) : 1760 mètres à 5 %
  • Cauberg (km 64) : 1000 mètres à 8 %
  • Wolfsberg (km 87)
  • Loorerg (km 92) : 1500 mètres à 6 %
  • Schweibergerweg (km 100) : 2400 mètres à 4 %
  • Camerig (km 107) : 2280 mètres à 6 %
  • Drielandenpunt (km 119) : 2250 mètres à 5 %
  • Gemmenich (km 121) : 1400 mètres à 7 %
  • Vijlenerbos (km 126) : 2000 mètres à 5 %
  • Eperheide (km 136) : 1400 mètres à 5 %
  • Gulperberg (km 143) : 600 mètres à 10 %
  • Van Plettenbergweg (km 149) : 1000 mètres à 4 %
  • Eyserweg (km 151) : 2100 mètres à 5 %
  • Huls (km 155) : 1000 mètres à 8 %
  • Vrakelberg (km 160) : 300 mètres à 6 %
  • Sibbergrubbe (km 168) : 1760 mètres à 5 %
  • Cauberg (km 173) : 1000 mètres à 8 %
  • Geulhemmerberg (km 177) : 800 mètes à 7 %
  • Bemerlerbeg (km 196) : 1000 mètres à 7 %
  • Wolfsberg (km 213)
  • Loorberg (km 217) : 1500 mètres à 6 %
  • Gulperbergweg (km 223) : 600 mètres à 10 %
  • Kruisberg (km 229) : 700 mètres à 8 %
  • Eyserbosweg (km 231) : 900 mètres à 11,5 %
  • Fromberg (km 235) : 1600 mètres à 5 %
  • Keutenberg (km 240) : 1200 mètres à 8 %
  • Cauberg (km 253) : 1000 mètres à 8 %
Il porte le 101 : passé professionnel en 2000, le Palois Stéphane Augé (Cofidis) a été incommodé par des ennuis physiques en début de saison. Vainqueur d'une étape du Tour du Poitou-Charentes en 2000 et d'une étape du Tour d'Allemagne en 2002, le baroudeur Français s'est surtout distingué sur les courses françaises, terminant 7ème d'A Travers le Morbihan en 2001 ou encore 14ème de Paris-Camembert en 2002.

Les 199 engagés :
  • Liquigas (ITA) : 1. Michael Albasini (SUI), 2. Patrick Calcagni (SUI), 3. Kjell Carlström (FIN), 4. Stefano Garzelli (ITA), 5. Nicola Loda (ITA), 6. Matej Mugerli (SLO), 7. Vincenzo Nibali (ITA), 8. Luca Paolini (ITA)
  • Davitamon-Lotto (BEL) : 11. Mario Aerts (BEL), 12. Christophe Brandt (BEL), 13. Bart Dockx (BEL), 14. Chris Horner (USA), 15. Bjorn Leukemans (BEL), 16. Leon Van Bon (PBS), 17. Peter Van Petegem (BEL), 18. Johan Vansummeren (BEL)
  • Quick Step-Innergetic (BEL) : 21. Serge Baguet (BEL), 22. Paolo Bettini (ITA), 23. Kevin De Weert (BEL), 24. Addy Engels (PBS), 25. Juan-Manuel Garate (ESP), 26. José-Antonio Garrido (ESP), 27. Filippo Pozzato (ITA), 28. Bram Tankink (PBS)
  • Team CSC (DAN) : 31. Michael Blaudzun (DAN), 32. Karsten Kroon (PBS), 33. Peter Luttenberger (AUT), 34. Andrea Peron (ITA), 35. Frank Schleck (LUX), 36. Nicki Sörensen (DAN), 37. Jens Voigt (ALL)
  • Caisse d'Epargne-Illes Balears (ESP) : 41. Florent Brard (FRA), 42. José-Vicente Garcia-Acosta (ESP), 43. Pablo Lastras (ESP), 44. Nicolas Portal (FRA), 45. Vicente Reynes (ESP), 46. Joaquin Rodriguez (ESP), 47. Alejandro Valverde (ESP), 48. Constantino Zaballa (ESP)
  • Euskaltel-Euskadi (ESP) : 51. Joseba Albizu (ESP), 52. Andoni Aranaga (ESP), 53. Iker Camaño (ESP), 54. Unaï Etxebarria (ESP), 55. Aitor Hernandez (ESP), 56. Iñaki Isasi (ESP), 57. Iban Mayo (ESP), 58. Samuel Sanchez (ESP)
  • Liberty Seguros-Würth (ESP) : 61. Alberto Contador (ESP), 62. Allan Davis (AUS), 63. Koen De Kort (PBS), 64. David Etxebarria (ESP), 65. Jörg Jäksche (ALL), 66. Andrey Kashechkin (KAZ), 67. Aïtor Osa (ESP), 68. Marcos Serrano (ESP)
  • Saunier Duval-Prodir (ESP) : 71. Alberto Benitez (ESP), 72. Juan-José Cobo (ESP), 73. Koldo Gil (ESP), 74. José-Angel Gomez (ESP), 75. Ruben Lobato (ESP), 76. Manuele Mori (ITA), 77. Riccardo Ricco (ITA), 78. Carlos Zarate (ESP)
  • Ag2r Prévoyance (FRA) : 81. José-Luis Arrieta (ESP), 82. Philip Deignan (FRA), 83. Samuel Dumoulin (FRA), 84. Stéphane Goubert (FRA), 85. Yuriy Krivtsov (UKR), 86. Francisco Mancebo (ESP), 87. Christophe Moreau (FRA), 88. Tomas Vaitkus (LIT)
  • Bouygues Telecom (FRA) : 91. Walter Bénéteau (FRA), 92. Stef Clement (PBS), 93. Vincent Jérôme (FRA), 94. Christophe Kern (FRA), 95. Jérôme Pineau (FRA), 96. Didier Rous (FRA), 97. Matthieu Sprick (FRA), 98. Thomas Voeckler (FRA)
  • Cofidis (FRA) : 101. Stéphane Augé (FRA), 102. Leonardo Bertagnolli (ITA), 103. Sylvain Chavanel (FRA), 104. Bingen Fernandez (ESP), 105. Mathieu Heyboer (PBS), 106. Maxime Monfort (BEL), 107. Cristian Moreni (ITA), 108. Rik Verbrugghe (BEL)
  • Crédit Agricole (FRA) : 111. Francesco Bellotti (ITA), 112. Pietro Caucchioli (ITA), 113. Dmitri Fofonov (KAZ), 114. Mads Kaggestad (NOR), 115. Christophe Le Mével (FRA), 116. Rémi Pauriol (FRA), 117. Benoît Poilvet (FRA), 118. Sébastien Portal (FRA)
  • Française des Jeux (FRA) : 121. Freddy Bichot (FRA), 122. Sandy Casar (FRA), 123. Christophe Detilloux (BEL), 124. Phillippe Gilbert (BEL), 125. Thomas Lövkvist (SUE), 126. Bradley McGee (AUS), 127. Christophe Mengin (FRA), 128. Francis Mourey (FRA)
  • Gerolsteiner (ALL) : 131. Heinrich Haussler (ALL), 132. Torsten Hiekmann (ALL), 133. Andrea Moletta (ITA), 134. Davide Rebellin (ITA), 135. Stefan Schumacher (ALL), 136. Fabian Wegmann (ALL), 137. Beat Zberg (SUI), 138. Markus Zberg (SUI)
  • T-Mobile (ALL) : 141. Sergueï Ivanov (RUS), 142. Matthias Kessler (ALL), 143. Kim Kirchen (LUX), 144. Andreas Klier (ALL), 145. Eddy Mazzoleni (ITA), 146. Bram Schmitz (PBS), 147. Patrik Sinkewitz (ALL), 148. Steffen Wesemann (ALL)
  • Lampre-Fondital (ITA) : 151. Alessandro Ballan (ITA), 152. Matteo Carrara (ITA), 153. Salvatore Commesso (ITA), 154. Giuliano Figueras (ITA), 155. Marco Marzano (ITA), 156. Ruggero Marzoli (ITA), 157. Evgeni Petrov (RUS), 158. Gorazd Stangelj (SLO)
  • Team Milram (ITA) : 161. Maarten Den Bakker (PBS), 162. Andriy Grivko (UKR), 163. Maxim Iglinskiy (KAZ), 164. Matej Jurco (SVQ), 165. Daniel Musiol (ALL), 166. Fabio Sacchi (ITA), 167. Björn Schröder (ALL), 168. Giovanni Visconti (ITA)
  • Rabobank (PBS) : 171. Michael Boogerd (PBS), 172. Bram De Groot (PBS), 173. Erik Dekker (PBS), 174. Thomas Dekker (PBS), 175. Juan-Antonio Flecha (ESP), 176. Oscar Freire (ESP), 177. Joost Posthuma (PBS), 178. Pieter Weening (PBS)
  • Phonak Hearing Systems (SUI) : 181. Martin Elmiger (SUI), 182. Nicolas Jalabert (FRA), 183. Miguel-Angel Martin-Perdiguero (ESP), 184. Patrick McCarty (USA), 185. Axel Merckx (BEL), 186. Koos Moerenhout (PBS), 187. Alexandre Moos (SUI), 188. Gregory Rast (SUI)
  • Discovery Channel (USA) : 191. José Azevedo (POR), 192. Fumiyuki Beppu (JAP), 193. Stijn Devolder (BEL), 194. Vladimir Gusev (RUS), 195. Roger Hammond (GBR), 196. Benoît Joachim (LUX), 197. Guennadi Mikhailov (RUS), 198. Jurgen Van Den Broeck (BEL)
  • Chocolade Jacques-Topsport Vlaanderen (BEL) : 201. Koen Barbé (BEL), 202. Pieter Ghyllebert (BEL), 203. Kurt Hovelijnck (BEL), 204. Serge Pauwels (BEL), 205. Jens Renders (BEL), 206. Wesley Van Der Linden (BEL), 207. Frederik Veuchelen (BEL), 208. Maarten Wijnants (BEL)
  • Landbouwkrediet-Colnago (BEL) : 211. Steve Cummings (GBR), 212. Bert De Waele (BEL), 213. Gregory Habeaux (BEL), 214. Steven Kleynen (BEL), 215. Jean-Claude Lebeau (BEL), 216. Sven Renders (BEL), 217. Nico Sijmens (BEL), 218. Johan Verstrepen (BEL)
  • Barloworld (GBR) : 221. Igor Astarloa (ESP), 222. Gianpaolo Cheula (ITA), 223. Ryan Cox (AFS), 224. Alexander Efimkin (RUS), 225. Mauro Facci (ITA), 226. Tiaan Kannemeyer (AFS), 227. Hugo Sabido (POR), 228. Tom Southam (GBR)
  • Skil-Shimano (PBS) : 231. Sebastiaan Langeveld (PBS), 232. Paul Martens (ALL), 233. Hidenori Nodera (JAP), 234. Rik Reinerink (PBS), 235. Maarten Tjallingii (PBS), 236. Kenny Van Hummel (PBS), 237. Aart Vierhouten (PBS), 238. Rene Weissinger (ALL)
  • Unibet.com (BEL) : 241. Johan Coenen (BEL), 242. Baden Cooke (AUS), 243. Juan-Carlos Dominguez (ESP), 244. Carlos Garcia-Quesada (ESP), 245. Luis Pasamontes (ESP), 246. Matthé Pronk (PBS), 247. Marco Serpellini (ITA), 248. Laurens Ten-Dam (PBS)
Les 10 derniers vainqueurs :

2005 : Danilo Di Luca (ITA, Liquigas-Bianchi)
2004 : Davide Rebellin (ITA, Gerolsteiner)
2003 : Alexandre Vinokourov (KAZ, Telekom)
2002 : Michele Bartoli (ITA, Fassa Bortolo)
2001 : Erik Dekker (PBS, Rabobank)
2000 : Erik Zabel (ALL, Telekom)
1999 : Michael Boogerd (PBS, Rabobank)
1998 : Rolf Jaermann (SUI, Casino)
1997 : Bjarne Riis (DAN, Telekom)
1996 : Stefano Zanini (ITA, Gewiss-Playbus)

FULCRUM WHEELS

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 07 mars 2021
jeudi 13 mai 2021
samedi 05 juin 2021
dimanche 20 juin 2021
dimanche 01 août 2021
samedi 14 août 2021
vendredi 10 septembre 2021
dimanche 03 octobre 2021

VOIR TOUTES LES EPREUVES