FLASHS

Pros

C'est reparti pour un Tour !

Publié le 07/02/2001 11:23

Le peloton a repris le chemin des courses hier à l'occasion du Grand Prix d'ouverture de la Marseillaise, ambiance rentrée des classes assurée !
Le peloton a repris le chemin des courses hier à l'occasion du Grand Prix d'ouverture de la Marseillaise, ambiance rentrée des classes assurée !

Regroupées dans les rues varoises de la Seyne sur Mer, les 16 équipes engagées pour ce " Grand Prix d'ouverture de la Marseillaise " ont retrouvé l'ambiance des débuts de saison. Comme pour la rentrée des classes, les tenues étaient impeccables : chaussures neuves, casques sans rayures, et un panachage de couleurs avec les nouvelles équipes du peloton.

Les transferts terminés, certains saluent leurs anciennes équipes, comme Frédéric Bessy qui court cette année sous les couleurs du Crédit Agricole, le Caladois a tenu à discuter avec ses anciens coéquipiers de Jean Delatour.

Du côté de chez Big Mat l'euphorie du départ s'est transformée en cauchemar et en course contre la montre, l'équipe s'est fait dérober une trentaine de vélo dans la nuit du 5 au 6 février à Aubagne !

Mais la coqueluche hier en terre sudiste c'était bien sûr : Jaja ! Le mazametain signait son retour sur les courses françaises, avec son nouveau maillot rouge et gris de l'équipe danoise CSC-World On Line, menée par Bjarne Riis. Laurent Jalabert adulé au départ et acclamé pendant une heure sur le bord de la route, le français s'est offert une échappée d'une quarantaine de kilomètres avec un écart allant jusqu'à une minute vingt sur la quarantaine de coureurs qu'il avait semé plus tôt.

Pour l'équipe Jean Delatour l'objectif et la tactique de course n'ont pas varié d'une virgule par rapport à l'an dernier, pour les courses d'un jour : "on va toujours dans les coups, on observe, on agit en conséquence !"

"Deux coureurs dans les 5 premiers, c'est un bon début de saison" dit Michel Gros.

"J'avais de bonnes sensations dès le départ" explique Christophe Oriol "j'ai fait une bonne préparation hivernale, et j'ai surtout envie de faire une bonne saison pour effacer celle qui vient de s'écouler."

En effet, malgré une quatrième place dans la dernière étape du Critérium du Dauphiné Libéré, et une deuxième place dans le Tour de L'Ain, le lyonnais n'est jamais parvenu a atteindre son meilleur niveau l'an dernier. Cette 4ème place est bonne pour le moral, rassurante également pour Patrice Halgand qui avait à coeur de faire une belle course.

Aujourd'hui début de "l'Etoile de Bessèges", jusqu'à dimanche. A suivre...

BIKE SHOW EVENTS

INSCRIPTION EN LIGNE