FLASHS

Pros

Coupe du Monde : mode d'emploi

Publié le 21/03/2002 00:05

La Coupe du Monde débute samedi avec Milan-San Remo. L'occasion de rappeler son mode de fonctionnement.
La Coupe du Monde débute samedi avec Milan-San Remo. L'occasion de rappeler son mode de fonctionnement.

La Coupe du Monde de cyclisme fête cette saison sa quatorzième année d'existence. Créée en 1989 dans le but de regrouper sous un même challenge les monuments du cyclisme, la Coupe du Monde est devenue un véritable objectif pour des coureurs, une sorte de quatrième grand tour. A la différence que celui-ci s'échelonne sur toute la saison.

Dix manches constitue donc une nouvelle fois les courses de la Coupe du Monde. Les mêmes que les années précédentes et, selon Hein Verbruggen, président de l'Union Cycliste Internationale, les mêmes que les années à venir. Il semble en effet hors de question d'intégrer ou de retirer des compétitions à l'actuelle formule Coupe du Monde. Comme les dernières années, le challenge s'établira donc sur sept mois et trois périodes : cinq manches en mars-avril, trois en août et deux en octobre.

La participation sera fixée à deux cents coureurs au maximum, répartis en vingt-cinq équipes, dont dix-huit qualifiées d'office : Telekom et Team Coast (ALL), Domo-Farm Frites et Lotto-Adecco (BEL), CSC-Tiscali (DAN), iBanesto.com, Euskaltel-Euskadi, Kelme-Costa Blanca et ONCE-Eroski (ESP), US Postal (USA), Cofidis et Crédit Agricole (FRA), Fassa Bortolo, Lampre-Daikin, Mapei-Quick Step, Saeco-Longoni Sport et Tacconi Sport (ITA) et Rabobank (HOL). A chacune des manches, les vingt-cinq équipes sélectionnées pourront inscrire entre six et huit de leurs coureurs.

Trois coureurs ont enlevé à deux reprises la Coupe du Monde : les italiens Maurizio Fondriest (1991 et 1993) et Michele Bartoli (1997 et 1998) et le Belge Johan Museeuw (1995 et 1996). Museeuw détient d'ailleurs le record de victoires de manches de Coupe du Monde, s'étant imposé à neuf reprises. Mais ce record pourrait tomber dès cette année car Erik Zabel n'est plus loin : sept victoires.

Le barème des points :

Au terme de chacune des dix manches, les 25 premiers coureurs obtiennent les points correspondant à leur place à l'arrivée. Pour figurer au classement final, il faut avoir pris le départ d'au moins six manches :

Le 1er obtient 100 pts
Le 2ème obtient 70 pts
Le 3ème obtient 50 pts
Le 4ème obtient 40 pts
Le 5ème obtient 36 pts
Le 6ème obtient 32 pts
Le 7ème obtient 28 pts
Le 8ème obtient 24 pts
Le 9ème obtient 20 pts
Le 10ème obtient 16 pts
Le 11ème obtient 15 pts
Le 12ème obtient 14 pts
Le 13ème obtient 13 pts
Le 14ème obtient 12 pts
Le 15ème obtient 11 pts
Le 16ème obtient 10 pts
Le 17ème obtient 9 pts
Le 18ème obtient 8 pts
Le 19ème obtient 7 pts
Le 20ème obtient 6 pts
Le 21ème obtient 5 pts
Le 22ème obtient 4 pts
Le 23ème obtient 3 pts
Le 24ème obtient 2 pts
Le 25ème obtient 1 pt

Au terme de chacune des dix manches, les 10 premières équipes, définies selon le classement de leurs trois meilleurs coureurs, obtiennent les points suivants :

La 1re obtient 12 pts
La 2ème obtient 9 pts
La 3ème obtient 8 pts
La 4ème obtient 7 pts
La 5ème obtient 6 pts
La 6ème obtient 5 pts
La 7ème obtient 4 pts
La 8ème obtient 3 pts
La 9ème obtient 2 pts
La 10ème obtient 1 pt

Les dix manches de la Coupe du Monde 2002 :
  • samedi 23 mars : Milan-San Remo (ITA)
  • dimanche 7 avril : Tour des Flandres (BEL)
  • dimanche 14 avril : Paris-Roubaix (FRA)
  • dimanche 21 avril : Liège-Bastogne-Liège (BEL)
  • dimanche 28 avril : Amstel Gold Race (HOL)
  • dimanche 4 août : Hew Cyclassics (ALL)
  • samedi 10 août : Clasica San Sebastian (ESP)
  • dimanche 18 août : championnat de Zurich (SUI)
  • dimanche 6 octobre : Paris-Tours (FRA)
  • samedi 19 octobre : Tour de Lombardie (ITA)
Classement Coupe du Monde 2001 :
(44 classés, aucun coureur français)

1. Erik Dekker (HOL) 331 pts
2. Erik Zabel (ALL) 250 pts
3. Romans Vainsteins (LET) 229 pts
4. Paolo Bettini (ITA) 201 pt
5. Davide Rebellin (ITA) 170 pts
6. Francesco Casagrande (ITA) 156 pts
7. Oscar Camenzind (SUI) 141 pts
8. Gianluca Bortolami (ITA) 130 pts
9. Johan Museeuw (BEL) 116 pts
10. Michele Bartoli (ITA) 101 pts

Classement Coupe du Monde par équipes 2001 :
(14 classées, 1 française)

1. Rabobank (HOL) 73 pts
2. Domo-Farm Frites (BEL) 64 ps
3. Mapei-Quick Step (ITA) 55 pts
4. Fassa Bortolo (ITA) 45 pts
5. Lampre-Daikin (ITA) 41 pts
6. Tacconi Sport-Vini Caldirola (ITA) 40 pts
7. Lotto-Adecco (BEL) 38 pts
8. Cofidis (FRA) 29 pts
9. Telekom (ALL) 28 pts
10. Saeco (ITA) 21 pts

Palmarès de la Coupe du Monde :

2001 : Erik Dekker (HOL)
2000 : Erik Zabel (ALL)
1999 : Andreï Tchmil (BEL)
1998 : Michele Bartoli (ITA)
1997 : Michele Bartoli (ITA)
1996 : Johan Museeuw (BEL)
1995 : Johan Museeuw (BEL)
1994 : Gianluca Bortolami (ITA)
1993 : Maurizio Fondriest (ITA)
1992 : Olaf Ludwig (ALL)
1991 : Maurizio Fondriest (ITA)
1990 : Gianni Bugno (ITA)
1989 : Sean Kelly (IRL)