FLASHS

Pros

Critérium du Dauphiné-Libéré # 5 : la patte d'Eddy Merckx

Publié le 10/06/2005 17:35

Axel Merckx remporte la 5ème étape du Critérium du Dauphiné-Libéré. Iñigo Landaluze s'empare du Maillot Jaune.
Axel Merckx remporte la 5ème étape du Critérium du Dauphiné-Libéré. Iñigo Landaluze s'empare du Maillot Jaune.

Trente ans après les exploits du grand Eddy Merckx, on ne trouve plus dans le peloton des coureurs de la trempe du Cannibale. Certes, les époques ont changé, les mentalités aussi. Les courses d'aujourd'hui n'ont plus rien à voir avec celles de jadis mais tout de même, nos champions actuels manquent souvent de panache. Cette qualité est désormais réservée aux seconds couteaux, ceux qui ont tout à gagner en se lançant dans un raid suicidaire plutôt qu'en se contentant, comme les grands pontes du cyclisme, d'attendre la dernière difficulté du jour pour passer à l'offensive. Il ne faut pas rêver, la cinquième étape du Critérium du Dauphiné-Libéré, dessinée entre Vaison-la-Romaine (Vaucluse) et Grenoble (Isère) sur 219 kilomètres de routes escarpées, ne donnera pas lieu à une bataille enjouée entre les grands favoris que sont Leipheimer,Armstrong, Vinokourov, Landis, Kashechkin ou encore Botero.

L'étape est longue, difficile avec l'enchaînement de six cols, mais la plupart des favoris voient cette journée de course telle une course de transition avant la grande étape alpestre de demain. Et c'est se fourrer le doigt dans l'oeil que de penser de telles sottises. Heureusement, il reste encore dans le peloton des coureurs à l'âme guerrière. Le sang du Roi Eddy Merckx coule dans les veines d'Axel Merckx (Davitamon-Lotto). Le Belge n'héritera jamais du trône de son père mais il possède dans un coin de son coeur tout le panache nécessaire à la réalisation d'un exploit digne de ceux que signaient son champion de papa. 27ème du classement général à 9'17" du Maillot Jaune Levi Leipheimer (Gerolsteiner), Axel Merckx n'a en soi plus rien à attendre de ce Critérium du Dauphiné-Libéré, si ce n'est le gain d'une victoire d'étape. C'est là son intention première, lorsqu'il prend part à une échappée de treize coureurs née dans le col de Prémol, kilomètre 65.

Avec Axel Merckx, on retrouve Mario Aerts (Davitamon-Lotto), Paolo Bossoni et Juan-Antonio Flecha (Fassa Bortolo), Rafael Casero (Saunier Duval-Prodir), Sylvain Chavanel et Janek Tombak (Cofidis), Thor Hushovd (Crédit Agricole), Iñigo Landaluze (Euskaltel-Euskadi), Eddy Mazzoleni (Lampre-Caffita), Francis Mourey (Française des Jeux), Benjamin Noval (Discovery Channel) et Nicolas Portal (Ag2r Prévoyance). Le peloton se relève instantanément et les treize de tête prennent alors jusqu'à 14 minutes d'avance. Il y a pourtant de sérieux clients à l'avant, le Basque Iñigo Landaluze ne comptant que 4'30" de retard sur le leader du classement général. Devant la tournure des événements, Axel Merckx se met à convoiter bien plus qu'une victoire d'étape. Il surprend ses compagnons de fugue en s'isolant dans le col de Grimone, à 110 kilomètres de l'arrivée. Très vite, le Belge accroît son avance sur ses douze poursuivants.

Le groupe poursuivant est inefficace et explose d'ailleurs à 40 kilomètres de l'arrivée. Iñigo Landaluze et Eddy Mazzoleni partent en contre. L'Espagnol sent le Maillot Jaune couvrir peu à peu ses épaules. Il lutte pour prendre un maximum de temps à un peloton réduit à une quarantaine d'unités... et céder un minimum de temps à un Axel Merckx du feu de dieu. Le coureur Belge signe, avec la patte d'Eddy, l'une de ses plus belles victoires. A 32 ans, il s'impose à Grenoble au terme d'une incroyable échappée solitaire. Du Eddy Merckx tout craché ! Le Basque Iñigo Landaluze, qui s'est débarrassé d'Eddy Mazzoleni dans la dernière difficulté, à 15 kilomètres du but, termine 2ème à 2'15" et endosse le Maillot Jaune. Les compteurs sont remis à zéro alors que le peloton termine avec un retard de 9'36". Et voilà comment Iñigo Landaluze se retrouve sur le point de remporter le Dauphiné-Libéré. Seul hic, il ne possède plus que trois équipiers à ses côtés.

Demain samedi, la grande étape alpestre attend les coureurs entre Albertville et Morzine-Avoriaz (155 km), via les cols de la Forclaz, de la Croix-Fry, de la Colombières et de Joux-Plane.

Classement 5ème étape :

1. Axel Merckx (BEL, Davitamon-Lotto) les 219 km en 5h15'01" (41,7 km/h)
2. Iñigo Landaluze (ESP, Euskaltel-Euskadi) à 2'15"
3. Benjamin Noval (ESP, Discovery Channel) à 5'45"
4. Eddy Mazzoleni (ITA, Lampre-Caffita) m.t.
5. Paolo Bossoni (ITA, Fassa Bortolo) à 6'15"
6. Sylvain Chavanel (FRA, Cofidis) m.t.
7. Rafael Casero (ESP, Saunier Duval-Prodir) m.t.
8. Mario Aerts (BEL, Davitamon-Lotto) à 6'17"
9. Francis Mourey (FRA, Française des Jeux) à 6'18"
10. Thor Hushovd (NOR, Crédit Agricole) à 7'32"
Classement complet

Classement général :

1. Iñigo Landaluze (ESP, Euskaltel-Euskadi) en 20h41'15"
2. Axel Merckx (BEL, Davitamon-Lotto) à 2'32"
3. Levi Leipheimer (USA, Gerolsteiner) à 2'51"
4. Lance Armstrong (USA, Discovery Channel) à 3'12"
5. Alexandre Vinokourov (KAZ, T-Mobile) à 3'17"
6. Floyd Landis (USA, Phonak Hearing System) à 3'38"
7. Andrey Kashechkin (KAZ, Crédit Agricole) à 4'51"
8. Santiago Botero (COL, Phonak Hearing System) à 5'16"
9. José Gomez (ESP, Saunier Duval-Prodir) à 5'44"
10. Marzio Bruseghin (ITA, Fassa Bortolo) à 5'58"

Classement par points :

1. Levi Leipheimer (USA, Gerolsteiner) 43 pts
2. Samuel Dumoulin (FRA, Ag2r Prévoyance) 40 pts
3. Lance Armstrong (USA, Discovery Channel) 39 pts
4. Thor Hushovd (NOR, Crédit Agricole) 36 pts
5. Alexandre Vinokourov (KAZ, T-Mobile) 35 pts
6. Floyd Landis (USA, Phonak Hearing Systems) 32 pts
7. Juan-Antonio Flecha (ESP, Fassa Bortolo) 32 pts
8. Robert Hunter (AFS, Phonak Hearing Systems) 32 pts
9. Andrey Kashechkin (KAZ, Crédit Agricole) 30 pts
10. George Hincapie (USA, Discovery Channel) 29 pts

Classement de la montagne :

1. Alexandre Vinokourov (KAZ, T-Mobile) 47 pts
2. Axel Merckx (BEL, Davitamon-Lotto) 44 pts
3. José Gomez (ESP, Saunier Duval-Prodir) 35 pts
4. Iñigo Landaluze (ESP, Euskaltel-Euskadi) 34 pts
5. Francis Mourey (FRA, Française des Jeux) 32 pts
6. Wim Van Huffel (BEL, Davitamon-Lotto) 30 pts
7. Lance Armstrong (USA, Discovery Channel) 29 pts
8. Levi Leipheimer (USA, Gerolsteiner) 23 pts
9. Eddy Mazzoleni (ITA, Lampre-Caffita) 23 pts
10. Floyd Landis (USA, Phonak Hearing Systems) 22 pts

MAURIENNE TOURISME 3

INSCRIPTION EN LIGNE
samedi 29 août 2020
dimanche 30 août 2020
samedi 05 septembre 2020
dimanche 06 septembre 2020
dimanche 13 septembre 2020
vendredi 18 septembre 2020
samedi 19 septembre 2020
dimanche 20 septembre 2020

VOIR TOUTES LES EPREUVES