FLASHS

Pros

Dernières brèves du cyclisme

Publié le 07/04/2006 09:18

Raisin dans le coma, Coyot forfait, les vélos modifiés sur Paris-Roubaix, Bouygues pour le Giro, Rasmussen sur le Giro.
Saul Raisin dans le coma, Arnaud Coyot forfait, les vélos modifiés sur Paris-Roubaix, Bouygues pour le Giro, Michael Rasmussen sur le Giro.

Appel à candidatures ! Vélo 101 organise les Jeunes Reporters du Tour en juillet pour permettre à six jeunes de 12 à 15 ans de couvrir l'intégralité du Tour de France avec pour mission de réaliser le journal de la Grande Boucle. Il ne vous reste plus que deux semaines pour nous faire parvenir votre dossier. Infos et dossier de candidature sur www.jeunesreporters.com.

Les chutes, dans le cyclisme, sont souvent très spectaculaires mais rarement très graves. Mardi dernier pourtant, les deux gamelles survenues dans les 1200 derniers mètres de la première étape du Circuit de la Sarthe ont conduit trois coureurs aux urgences. Le plus touché d'entre eux, l'Américain Saul Raisin (Crédit Agricole), a sombré hier dans un état critique. Victime d'un œdème cérébral, il a perdu connaissance hier matin et a dû subir une intervention chirurgicale au CHU d'Angers. Les médecins ont réussi à maîtriser la compression au niveau du cerveau, qui menaçait ses fonctions respirtatoire et cardiaque, et affirmaient hier soir que l'Américain ne courait plus aucun risque au niveau vital. Son état demeurait toutefois stationnaire hier soir et le corps médical réservait son pronostic durant une dizaine de jours.Mardi soir après sa chute, le communiqué des médecins du Circuit de la Sarthe faisait état d'un "traumatisme crânien avec perte de connaissance, contusion frontale droite avec hémorragie méningée post-traumatique". Si son état s'est amélioré en cours de journée, il restait très grave aux yeux des médecins, toujours dans un coma critique.

L'équipe Cofidis, qui courra en régional dimanche sur Paris-Roubaix, a effectué comme beaucoup d'équipes une première reconnaissance des secteurs-pavés de la reine des classiques hier. Arrivé en 10ème position sur le vélodrome l'an passé, Arnaud Coyot devait être l'atout majeur d'une équipe avant tout axée sur la jeunesse. Malheureusement, il s'est blessé au niveau d'un tendon et ne pourra pas prendre le départ. Mais Alain Deloeil garde espoir sur les chances des siens. "Paris Roubaix est la plus belle course, la plus mythique, celle que tout coureur cycliste voudrait gagner, a-t-il commenté sur le site Internet de Cofidis. Cette course est connue dans le monde entier, c'est un monument, c'est vraiment grandiose ! Une intensité qu'on ne retrouve pas ailleurs. C'est vraiment une course à part, c'est un spectacle total. Une reconnaissance du parcours est indispensable. Il faut voir comment les pavés ont évolué, se sont dégradés d'une année sur l'autre. Il faut vraiment s'imprégner de cette course pour la dompter, la gagner, savoir où mettre ses roues." Pour aider au mieux ses coureurs, le directeur sportif disposera d'une cinquantaine de roues sur des postes de dépannage sauvages. Chacun des coureurs aura trois vélos à sa disposition.

C'est sûr, Paris-Roubaix est vraiment une course à part. Son parcours, sa difficulté, son ambiance, son organisation, tout est différent. Même les vélos subissent un relookage. Les mécaniciens sont mis à rude contribution, le but étant d'offrir aux coureurs un maximum de stabilité sur les pavés. A titre d'exemple, le vélo de Charles Dionne (Saunier Duval-Prodir), présenté dans la presse québecoise, sera armé de pneus de 25 millimètres au lieu de ceux habituels de 23 millimètres. La fourche sera plus inclinée et les roues seront plus espacées du cadre pour faciliter l'évacuation de la boue. Le vélo de Charles Dionne disposera enfin d'une paire de manettes de frein supplémentaire, ajoutée en haut du guidon pour lui permettre de freiner plus rapidement sans avoir à replacer ses mains en bas du guidon. Sans oublier plusieurs couches de guidoline pour amortir les chocs. Les ambitions du Canadien seront modestes dimanche dans la reine des classiques. Souffrant d'un problème à la jambe gauche, il épaulera avant tout ses coéquipiers espagnols sur une course qui ne leur est pas propice.

Membre du ProTour, l'équipe Bouygues Telecom participera du 6 au 28 mai à son deuxième Tour d'Italie. A quatre semaines du départ de l'épreuve en Belgique, la direction sportive de l'équipe vendéenne a présenté son effectif. Neuf coureurs représenteront Bouygues Telecom sur les routes d'Italie (et de Belgique !) : le Néerlandais Stef Clement et les Français Giovanni Bernaudeau, Sébastien Chavanel, Pierre Drancourt, Andy Flickinger, Yohann Gene, Arnaud Labbe, Yoann Le Boulanger et Laurent Lefèvre. Déjà auteur d'un bon Giro l'an passé, couronné par une 35ème place au classement général final, le Nordiste Laurent Lefèvre disposera à nouveau du soutien de ses coéquipiers pour tâcher d'effectuer un bon classement général. Ce Giro sera l'occasion de faire découvrir les grands tours à deux coureurs de Bouygues Telecom, Stef Clement et Pierre Drancourt.

Outre Ivan Basso et Jan Ullrich, un autre prétendant à la victoire dans le Tour de France effectuera sa préparation au Giro. Sacré meilleur grimpeur de la dernière édition du Tour, le Danois Michael Rasmussen (Rabobank) participera pour la troisième fois de sa carrière au grand tour italien. 45ème en 2002, alors qu'il courait pour l'équipe CSC, il avait abandonné l'année dernière après avoir accompli les trois quarts du parcours. Il a jugé que le Tour d'Italie était la meilleure préparation possible en vue du Tour de France. Ses objectifs seront donc bien moindres en Italie qu'en France, mais Michael Rasmussen devrait néanmoins pouvoir montrer le bout de son nez dans certaines étapes, histoire de tester les jambes. Les huit coureurs qui l'accompagneront n'ont pas encore été définis. Son coéquipier Denis Menchov, l'autre leader de la Rabobank sur les grands tours, devrait quant à lui privilégier la Vuelta après le Tour de France, et ne devrait donc pas se présenter au départ de Seraing le 6 mai.

Maillon_Octobre 2019

Sport 101 Facebook V4

INSCRIPTION EN LIGNE