FLASHS

Pros

Dernières brèves du cyclisme

Publié le 19/04/2006 11:10

Brest candidat au Grand Départ 2008, Coupe de France Dames # 3, O'Grady revient, Ullrich OK, Tour de Basse-Saxe.
Brest candidat au Grand Départ du Tour 2008, Coupe de France Dames # 3, Stuart O'Grady revient, Jan Ullrich OK, 30ème Tour de Basse-Saxe.

Après Strasbourg en 2006 et Londres en 2007, le Grand Départ du Tour de France 2008 pourrait être donné de Brest, dans le Finistère. Le quotidien Ouest-France rapporte en effet que le Conseil Régional et la Mairie de Brest ont engagé des discussions avec les organisateurs de la Grande Boucle. Candidate annoncée, la ville de Brest aurait déjà séduit le directeur du Tour Christian Prudhomme, qui a toutefois renoncé à faire des révélations, le secret devant être gardé jusqu'à l'automne prochain. En contact avec ASO depuis l'hiver dernier, le Conseil Régional de Bretagne souhaiterait organiser le prologue du Tour de France le samedi 5 juillet 2008 puis une première étape en ligne dans le Finistère le dimanche 6 juillet. Le Tour de France n'est plus parti de Bretagne depuis 1995 et le Grand Départ de Saint-Brieuc. Il repassera par la Bretagne cette année avec deux journées organisées en Ille-et-Vilaine et dans le Morbihan. La ville de Brest avait quant à elle déjà organisé le prologue du Tour en 1974, avec la victoire d'Eddy Merckx.

La Coupe de France féminine s'est poursuivie lundi, avec la troisième manche organisée au Prix de la ville de Pujols. A 23 ans, la Lot-et-Garonnaise Fanny Ribérot (Team Pro du Genevois) savait qu'il lui serait délicat de conserver son Maillot Rose de leader du challenge au terme de cette manche particulièrement exigeante. Le Mont Pujols s'annonçait trop difficile pour Fanny Ribérot, qui avait seulement émis le souhait de voir sa coéquipière Magali Mocquery (Team Pro du Genevois) s'imposer à sa place. Et tout s'est finalement passé comme dans un rêve. Si Fanny se débrouille mieux dans les sprints, Magali est plus habile dans les côtes. Aussi, le Mont Pujols, à escalader à plusieurs reprises sur un circuit de 17 kilomètres à boucler quatre fois, a servi de tremplin à la jeune femme. Magali Mocquery a accéléré dans la dernière ascension, suivie de près par Nikki Egyed, Vicky Fournial et Jeuland. Mais les adversaires de Magali ont sauté les unes après les autres et la grimpeuse du Team Pro du Genevois est allée chercher la victoire. Sa coéquipière Fanny Ribérot a achevé l'épreuve en 12ème position, 1'20" plus tard, cédant sa tunique de leader à Magali Mocquery.

Classement :

1. Magali Mocquery (FRA, Team Pro du Genevois) en 2h05'23"
2. Nikki Egyed (AUS, CATS) à 6 sec.
3. Nathalie Jeuland (FRA, Vienne Futuroscope) à 19 sec.
4. Vicky Fournial (FRA, Les Pruneaux d'Agen) à 36 sec.
5. Grete Treier (Chambéry Cyclisme Compétition) à 01'21"
6. Elisabeth Chevanne-Brunel (FRA, Les Pruneaux d'Agen) m.t.
7. Maryline Salvetat (FRA, Midi-Pyrénées) m.t.
8. Karine Gautard (FRA, Vienne-Futuroscope) m.t.
9. Béatrice Thomas (FRA, Team Pro du Genevois) m.t.
10. Emilie Blanquefort (FRA, Aquitaine) m.t.

Classement Coupe de France Dames # 3 :

1. Magali Mocquery (FRA, Team Pro du Genevois) 52 pt
2. Fanny Riberot (FRA, Team Pro du Genevois) 51 pt
3. Grete Treier (FRA, Chambéry Cyclisme Compétition) 50 pt
4. Alexandra Le Hénaff (FRA, Les Pruneaux d'Agen) 37 pt
5. Magali Le Floc'h (FRA, AVM Th-L Services) 31 pt
6. Laurence Leboucher (FRA, AVM Th-L Services) 30 pt
7. Elisabeth Chevanne-Brunel (FRA, Les Pruneaux d'Agen) 29 pt
8. Nathalie Jeuland (FRA, Vienne-Futuroscope) 27 pt
9. Aude Pollet (FRA, Team Pro du Genevois) 22 pt
-. Magalie Finot (FRA, VS Nivernais Morvan) 22 pt

L'Australien Stuart O'Grady (Team CSC) a fait son retour à la compétition lundi au Tour de Cologne. Tombé en début de saison, la recrue de la CSC s'était fracturée la clavicule et cinq côtes. Aujourd'hui, tout est rentré dans l'ordre et Stuart O'Grady, après avoir manqué la période des classiques qui lui tenait tant à cœur, pourra se rattraper avec de nouveaux objectifs. En Allemagne, pour sa reprise, l'Australien a repris sa place dans les pelotons en même temps que son coéquipier Lars-Ytting Bak, lui aussi out ces dernières semaines. "Lars et Stuart se sont très bien comportés, a noté le directeur sportif Kim Andersen. Je pense en fait qu'ils se remettent beaucoup plus vite que ce que nous attendions après leurs chutes sérieuses. Ils ont réalisé de bons exercices et seront prêts pour les deux courses danoises de la fin du mois."

Bonne nouvelle pour Jan Ullrich (T-Mobile). Le champion Allemand ne ressent plus aucune douleur au niveau du genou et va pouvoir effectuer sa rentrée 2006 au Tour de Romandie, comme prévu. "Après ce bref handicap causé par mon genou, je suis maintenant en mesure de rouler sans douleur, a expliqué Jan Ullrich sur son site Internet. Mon genou peut à nouveau supporter de lourdes charges. A pleine vitesse également, derrière une moto. Je n'ai plus de douleur. Je suis resté jusqu'à six heures assis sur le vélo. Cette semaine, je vais encore augmenter davantage les charges de travail en Toscane, afin d'être prêt pour le Tour de Romandie." Jan Ullrich fera son retour à la compétition mardi prochain. Il lui restera alors dix semaines pour préparer le Tour de France, son unique objectif de la saison.

La 30ème édition du Tour de Basse-Saxe débute aujourd'hui à Winsen, en Allemagne. Quatorze équipes participeront à cette épreuve de cinq jours. La grande tête d'affiche sera Alessandro Petacchi (Team Milram), qui a décidé de préparer le Giro sur les routes allemandes, pour honorer son sponsor. Le public allemand notera également la présence de Rofert Förster et Peter Wrolich (Gerolsteiner), Roy Sentjens et Marc Wauters (Rabobank), Sergueï Ivanov et Daniele Nardello (T-Mobile) et du champion d'Allemagne Gerald Ciolek (Wiesenhof-Akud). Du point de vue du profil, le Tour de Basse-Saxe fera la part belle aux sprinters avec une première étape plane, une seconde étape vallonnée mais accessible aux finisseurs, à nouveau du plat dans la troisième étape. La présence de difficultés dans le final des deux dernières étapes, ce week-end, devrait permettre d'établir le classement général. L'an passé, la victoire était revenue à Stefan Schumacher.

Les 5 étapes :
  • 1re étape (mercredi 19 avril) : Winsen-Luhe-Nienburg (171,9 km)
  • 2ème étape (jeudi 20 avril) : Nienburg-Bückeburg (174,1 km)
  • 3ème étape (vendredi 21 avril) : Bückeburg-Rheda-Wiedenbrück (184,8 km)
  • 4ème étape (samedi 22 avril) : Rheda-Wiedenbrück-Duderstadt (196,9 km)
  • 5ème étape (dimanche 23 avril) : Duderstadt-Göttingen (171,4 km)

BIKE SHOW EVENTS

AVIGNON TOURISME

LABORATOIRE FENIOUX
INSCRIPTION EN LIGNE