FLASHS

Pros

Dernières brèves du cyclisme

Publié le 21/04/2006 11:52

Le NAS intervient au Trentin, du beau monde aux 4JDD, Paris-Corrèze sur 2 jours, le vélo de Bodrogi, Basse-Saxe # 2.
Le NAS intervient au Trentin, du beau monde aux 4JDD, Paris-Corrèze sur deux jours, le vélo de Laszlo Bodrogi, Tour de Basse-Saxe # 2.

Une nouvelle affaire de dopage secoue le milieu du cyclisme transalpin. Hier, en préambule de la troisième étape du Tour du Trentin, les enquêteurs du NAS ont effectué une descente aux aurores, agissant sur ordre du procureur de Torre Annunziata (Campanie). Plusieurs personnes impliquées dans un vaste trafic de produits interdits destinés aux coureurs cyclistes ont été arrêtées. Parmi les personnes interpellées et placées en garde à vue, il est à noter la présence de Daniele Masiani, directeur sportif de l'équipe continentale italienne OTC Doors-Lauretana, d'un ex-coureur professionnel Leonardo Guidi, le frère de Fabrizio Guidi, et de deux coureurs en activité, Michele Scotto d'Abusco (Ceramica Flaminia) et Clemente Cavaliere (Endeka). Originaire de Naples, Scotto d'Abusco avait déjà été écarté du peloton l'an dernier par l'équipe Lampre après la détection d'un taux hématocrite supérieur à la moyenne autorisée juste avant le Critérium du Dauphiné-Libéré. Au cours de leur perquisition, les agents du NAS ont saisi une quantité considérable de produits pharmaceutiques, produits en Chine, et interdits dans les pays de l'Union Européenne.

Les Quatre Jours de Dunkerque approchent. La 52ème édition de l'épreuve se tiendra entre le mercredi 3 et le dimanche 7 mai en présence de vingt-trois équipes. La course nordiste a fait recette cette saison, et les premiers engagés promettent une jolie course. Vainqueur de la dernière édition, le champion de France Pierrick Fédrigo (Bouygues Telecom) défendra son titre en compagnie de Didier Rous (Bouygues Telecom). De nombreux routiers-sprinters feront également le déplacement, à l'image de Thor Hushovd (Crédit Agricole), Jaan Kirsipuu (Crédit Agricole) et Peter Van Petegem (Davitamon-Lotto). Autres sprinters à surveiller, Jean-Patrick Nazon (Ag2r Prévoyance), Bernhard Eisel (Française des Jeux) ou encore Baden Cooke (Unibet.com). Le Team CSC, très efficace ces derniers temps, tentera de prolonger cette dynmique avec notamment Matti Breschel, trandis que la Davitamon-Lotto s'appuiera sur Gert Steegmans et Nico Mattan. Les audacieux et les hommes forts auront la part belle sur ce parcours innovant.

La 6ème édition de Paris-Corrèze se tiendra les mercredi 2 et jeudi 3 août prochains. Le départ sera donné de Saint-Amand-Montrond (Cher) pour une arrivée dans le Puy-de-Dôme. Puis cap sur la Corrèze ! La 2ème étape partira de Bort-les-Orgues pour rejoindre Chaumeil et s'inscrira dans le cadre du Bol d'Or des Monédières nouvelle version, avec cinq tours du parcours classique de Chaumeil. Le Paris-Corrèze, initialement couru en septembre et sur trois jours, était auparavant un outil de préparation idéal pour les Championnats du Monde. Les Championnats du Monde se déroulant désormais plus tôt, l'épreuve a dû changer de date et a profité de cette occasion pour faire revivre le Bol d'Or des Monédières. Le Paris-Corrèze se situant immédiatement après le Tour de France, les organisateurs, à l'écoute des directeurs d'équipes, ont opté pour une course sur deux jours, plus adaptée à cette période de la saison cycliste. L'an passé, la victoire était revenue à Frédéric Finot.

Le Hongrois Laszlo Bodrogi (Crédit Agricole) s'attaquera après l'été au record du monde de l'Heure. Toute sa saison est axée sur ce défi et le rouleur a déjà passé plusieurs heures sur la piste du vélodrome de Bordeaux. Cette semaine, Laszlo Bodrogi a effectué les premiers tests de son vélo Look, conçu de manière spécifique à son objectif. Après de premiers essais en soufflerie la semaine dernière à Saint-Cyr, en région parisienne, afin d'étudier la meilleure position aérodynamique, le coureur a testé sa machine sur la piste. Le vélo a été conçu en tenant compte de la réglementation UCI. Look, l'équipementier du Crédit Agricole, a ainsi réalisé un vélo spécifique comme cela avait été fait pour Chris Boardman en 2000. Fabriqué en acier, le cadre sera doté de tubes de diamètre 28 pour optimiser la pénétration dans l'air. La fourche restera en carbone. Les cotes de Laszlo Bodrogi seront similaires à son vélo de contre-la-montre (496 CLM) toujours pour optimiser le coefficient de pénétration dans l'air. Les données techniques et notamment le matériau du vélo pourraient cependant évoluer en fonction des premières conclusions tirées après cette première prise de contact.

L'Italien Alessandro Petacchi (Team Milram) a bissé sa victoire hier sur les routes du Tour de Basse-Saxe, en Allemagne. Après avoir laissé Tom Boonen amasser les victoires au cours de la première partie de la saison, le sprinter Italien revient tout doucement dans le jeu au classement des victoires : treize pour Boonen, neuf pour Petacchi. La deuxième étape, courue entre Nienburg et Bückeburg (174,1 km), n'a pas posé de problème à Petacchi, bien qu'une côte figurait dans le final. Trois hommes ont animé la tête de course pendant 100 kilomètres, Björn Papstein (Team Lamonta), Karsten Vogel et Wolfram Wiese (Regiostrom Senges). Le trio a compté jusqu'à quatre minutes d'avance avant de voir le peloton rentrer sous l'impulsion de nombreux contre-attaquants. Un regroupement général s'est opéré à 15 kilomètres de l'arrivée, le Team Milram prenant alors les choses en main pour lancer Alessandro Petacchi vers une nouvelle victoire. Au sprint, l'Italien a devancé Graeme Brown (Rabobank) et Peter Wrolich (Gerolsteiner), confortant son Maillot Jaune de leader. Aujourd'hui, la troisième étape a lieu entre Bückeburg et Rheda-Wiedenbrück (184,8 km).

Classement 2ème étape :

1. Alessandro Petacchi (ITA, Team Milram) les 174,1 km en 4h11'26"
2. Graeme Brown (AUS, Rabobank) m.t.
3. Peter Wrolich (AUT, Gerolsteiner) m.t.
4. Danilo Hondo (ALL, Team Lamonta) m.t.
5. Steffen Radochla (ALL, Team Wiesenhof-Akud) m.t.
6. Marco Velo (ITA, Team Milram) m.t.
7. Olaf Pollack (ALL, T-Mobile) m.t.
8. Mathew Hayman (AUS, Rabobank) m.t.
9. Marek Rutkiewicz (POL, Intel-Action) m.t.
10. Elnathan Heizmann (ALL, Team Regiostrom-Senges) m.t.

Classement général :

1. Alessandro Petacchi (ITA, Team Milram) en 8h27'45"
2. Graeme Brown (AUS, Rabobank) à 10 sec.
3. Danilo Hondo (ALL, Team Lamonta) à 14 sec.
4. Peter Wrolich (AUT, Gerolsteiner) à 16 sec.
5. David Kopp (ALL, Gerolsteiner) à 19 sec.
6. Olaf Pollack (ALL, T-Mobile) à 20 sec.
7. Gerald Ciolek (ALL, Team Wiesenhof-Akud) m.t.
8. Marco Velo (ITA, Team Milram) m.t.
9. Elnathan Heizmann (ALL, Team Regiostrom-Senges) m.t.
10. Stefan Cohnen (PBS, Naturino-Sapore di Mare) m.t.

Maillon_Octobre 2019

Sport 101 Facebook V4

INSCRIPTION EN LIGNE