FLASHS

Pros

Dernières brèves du cyclisme

Publié le 23/04/2006 13:58

Merckx et Pineau s'accrochent à Liège, les équipes créent l'ICPT, plus de wild-card pour les organisateurs, Basse-Saxe # 4.
Axel Merckx et Jérôme Pineau s'accrochent à Liège, les équipes créent l'ICPT, plus de wild-card pour les organisateurs, Tour de Basse-Saxe # 4.

L'un des favoris à la victoire aujourd'hui dans Liège-Bastogne-Liège, le Belge Axel Merckx (Phonak Hearing Systems), a été victime d'une lourde chute avant-hier alors qu'il s'entraînait autour de Liège. Le Wallon reconnaissait le final de la doyenne des classiques et roulait sur la route conduisant à la côte de Sart-Tilman en compagnie de McCarthy, Morabito, Murn et Zampieri. Plusieurs groupes de coureurs se sont retrouvés, la Phonak croisant la route des Bouygues Telecom. Axel Merckx et Jérôme Pineau (Bouygues Telecom) menaient le groupe lorsque leurs guidons se sont accrochés, entraînant les deux hommes à la chute. Le Nantais s'est relevé avec des blessures superficielles mais Axel Merckx est resté longtemps au sol. Le Belge a fini par se relever et à rentrer à vélo. Il souffre de nombreuses contusions, d'un hématome au niveau de l'épaule et de plaies aux doigts. Il sera au départ de Liège-Bastogne-Liègeaujourd'hui.

Réunies hier à la veille de Liège-Bastogne-Liège, les membres de l'Association Internationale des Groupes Cyclistes Professionnels (AIGCP) ont fait le point sur l'évolution de la réforme. Ils ont ainsi créé l'IPCT pour International Professional Cycling Team. Le but de ce groupement d'intérêt économique inspiré de celui lancé par le football, sera de promouvoir et de défendre les intérêts de ses membres, sur l'aspect de la commercialisation entre autres. Ce nouveau conseil sera présidé par le Belge Patrick Lefévère (Quick Step-Innergetic) et géré également par l'Italien Roberto Amadio (Liquigas) et le Néerlandais Theo De Rooy (Rabobank). Toutes les équipes du ProTour ont rejoint l'IPCT, à l'exception des formations Phonak Hearing Systems, dont l'avenir est encore incertain dans les pelotons pour 2007, et de la Française des Jeux.

La fin de la campagne des classiques est propice aux premiers bilans. Les multiples conseils cyclistes se sont ainsi réunis hier à Liège pour exprimer leurs souhaits. L'Association Internationale des Organisateurs de Courses Cyclistes (AIOCC) s'est prononcée de la sorte en faveur d'une augmentation du nombre d'équipes sur les épreuves. Le président Victor Cordero, directeur de la Vuelta, a ainsi réclamé quatre à six wild-cards pour les organisateurs de courses du ProTour. L'Union Cycliste Internationale a déclaré vouloir réduire le nombre d'équipes du ProTour de vingt à dix-huit dans un avenir proche, permettant aux équipes professionnelles continentales de courir davantage d'épreuves du ProTour. L'AIOCC a également tiré la sonnette d'alarme quant au nombre élevé d'annulations d'épreuves, liées aux coûts trop élevés des frais d'organisation.

Après trois victoires d'étapes consécutives dans le Tour de Basse-Saxe, Alessandro Petacchi (Team Milram) ne devait plus s'imposer cette semaine. Et pourtant, l'étape escarpée qui reliait hier Rheda-Wiedenbrück à Duderstadt (196,9 km) n'a pas posé le moindre problème au sprinter Italien. Stefan Löffler (Team Sparkasse) et Piet Rooyakkers (Skil-Shimano) ont été les grands animateurs de la journée, parcourant une grande partie de l'étape en tête de course. Mais les équipes de sprinters ont réduit l'écart dans le final pour absorber tout le monde et négocier sans souci la dernière bosse située dans les derniers kilomètres, tout prêt de la ligne d'arrivée. Malheureusement pour les équipes Rabobank et Gerolsteiner, qui ont beaucoup donné dans cette étape, le Team Milram, bien que privé de Marco Velo, a parfaitement su lancer Alessandro Petacchi, qui est allé chercher sa quatrième victoire de suite sur les routes de Basse-Saxe, confortant son Maillot Jaune de leader. Aujourd'hui, la dernière étape se dispute entre Duderstadt et Göttingen (171,4 km).

Classement 4ème étape :

1. Alessandro Petacchi (ITA, Team Milram) en 4h31'54"
2. Graeme Brown (AUS, Rabobank) m.t.
3. Danilo Hondo (ALL, Team Lamonta) m.t.
4. Olaf Pollack (ALL, T-Mobile) m.t.
5. Peter Wrolich (AUT, Gerolsteiner) m.t.
6. Emanuele Rizza (ITA, Naturino-Sapore di Mare) m.t.
7. Tom Flammang (LUX, Team Sparkasse) m.t.
8. Dariusz Rudnicki (POL, Intel-Action) m.t.
9. David Kopp (ALL, Gerolsteiner) m.t.
10. Jonas Owczarek (ALL, Team Sparkasse) m.t.

Classement général :

1. Alessandro Petacchi (ITA, Team Milram) en 17h06'52"
2. Graeme Brown (AUS, Rabobank) à 22 sec.
3. Danilo Hondo (ALL, Team Lamonta) à 24 sec.
4. Emanuele Rizza (ITA, Naturino-Sapore di Mare) à 36 sec.
5. Peter Wrolich (AUT, Gerolsteiner) à 38 sec.
6. Sebastian Lang (ALL, Gerolsteiner) à 39 sec.
7. Olaf Pollack (ALL, T-Mobile) à 40 sec.
8. David Kopp (ALL, Gerolsteiner) à 41 sec.
9. Gerald Ciolek (ALL, Wiesenhof-Akud) à 42 sec.
10. Massimilano Mori (ITA, Naturino-Sapore di Mare) m.t.
INSCRIPTION EN LIGNE