FLASHS

Pros

Dernières brèves du cyclisme

Publié le 25/04/2006 10:09

Cofidis et la Française des Jeux pour le Giro, Rebellin au Tour d'Italie, Aïtor Gonzalez ne sera pas condamné, Klöden OK.
Cofidis et la Française des Jeux pour le Giro, Davide Rebellin au Tour d'Italie, Aïtor Gonzalez ne sera pas condamné, Andras Klöden OK.

La direction de l'équipe Cofidis a présenté le groupe qui prendra part dans dix jours à la 88ème édition du Giro. Neuf coureurs seront engagés sur les routes d'Italie... et de Belgique. Les Italiens Leonardo Bertagnolli et Cristian Moreni ont obtenu leur sélection auprès des Belges Thierry Marichal, Maxime Monfort, Staf Scheirlinckx et Rik Verbrugghe, du Colombien Ivan Parra et des Français Hervé Duclos-Lassalle et Amaël Moinard. L'équipe Cofidis aura des vues d'entrée de jeu sur le Maillot Rose de leader puisque Rik Verbrugghe a fait du prologue du Giro, dans les rues de Seraing, le grand objectif de sa saison. Le Wallon essaiera de rééditer à domicile son succès dans le prologue du Giro 2001. Après ce court chrono de 6,2 kilomètres, l'équipe Cofidis axera son Tour d'Italie sur une victoire d'étape et un bon classement général d'Ivan Parra, double vainqueur d'étapes en 2005. L'Italien Leonardo Bertagnolli, très en vue ces derniers mois, pourra lui aussi viser une victoire dans les nombreuses étapes à l'attention des puncheurs. Dans l'attente du départ, Frédéric Bessy figure en tête de liste des remplaçants.

Cinq équipes françaises participeront cette année au Tour d'Italie, un phénomène rarissime dans une épreuve qui favorisait autrefois les groupes transalpins. Parmi les formations nationales figurera la Française des Jeux, qui lancera neuf coureurs dans le grand bain : les Français Sandy Casar, Carlos Da Cruz, Mickaël Delage, Arnaud Gérard et Cyrille Monnerais, le Belge Philippe Gilbert, le Suédois Gustav Larsson, l'Australien Bradley McGee et le Finlandais Jussi Veikkonen. L'objectif du groupe de Marc Madiot sera de conquérir une victoire d'étape. Tandis que Mickaël Delage et Arnaud Gérard feront leurs premiers pas sur un grand tour, la Française des Jeux pourra s'appuyer sur Sandy Casar, Philippe Gilbert et Bradley McGee pour mettre en lumière le maillot au trèfle à quatre feuilles. Il y a trois ans, Sandy Casar avait enregistré une somptueuse performance, se classant 13ème du Giro. Bradley McGee, lui, avait terminé 8ème en2004 après s'être adjugé le prologue et avoir porté le Maillot Rose pendant plusieurs jours.

Absent l'année dernière, l'Italien Davide Rebellin (Gerolsteiner) a fait part de son souhait de participer au Giro cette année. Le leader de la formation Gerolsteiner sera donc aligné au départ de Seraing le samedi 6 mai. Bien qu'affaibli par une gastro-entérite et par une fracture d'une côte au Tour du Pays-Basque, Davide Rebellin a annoncé vouloir participer au Tour d'Italie et a été retenu par son encadrement. Durant trois semaines, l'unique auteur du triplé Amstel-Flèche-Liège de l'Histoire du cyclisme fera équipe avec Robert Förster, Torsten Hiekmann, Sven Krauss, Andrea Moletta, Sven Montgomery, Volker Ordowski, Mathias Russ et Stefan Schumacher. L'objectif de Davide Rebellin sera de vaincre dans les premières étapes, celles à sa portée, et pourquoi pas d'endosser le Maillot Rose de leader. Ce sera la dixième fois que Davide Rebellin participe au Giro. Vainqueur d'étape en 1996, il s'était classé 6ème du classement général cette même année. Au total, il a pris six fois place dans le Top 30.

L'Espagnol Aïtor Gonzalez, privé de compétition depuis l'automne dernier, suite à un contrôle positif à un anabolisant pendant la Vuelta, ne devrait faire l'objet d'aucune sanction. En effet, la Fédération Espagnole de Cyclisme (RFEC) a proposé de classer l'affaire en optant pour un non-lieu. La fédération espagnole a accepté les preuves fournies par l'ancien vainqueur de la Vuelta. Depuis le départ, Aïtor Gonzalez avait mis son contrôle positif à un anabolisant sur le compte d'une préparation de vitamines contaminée, acquise sur Internet. Destinée d'ordinaire aux gymnastes, cette préparation est un produit légal et autorisé en Espagne. Après une enquête en laboratoire, la fédération a pu donner du crédit à la thèse d'Aïtor Gonzalez. L'affaire devrait donc prochainement être classée, ce qui permettra au coureur Espagnol d'effectuer son retour dans les pelotons professionnels. Il pourrait entamer de nouvelles négociations avec la formation Euskaltel-Euskadi, qui ne l'avait pas conservé dans ses rangs après l'affaire.

L'Allemand Andreas Klöden (T-Mobile), l'autre tête d'affiche de l'équipe allemande en vue du Tour de France, devrait également être de retour à temps pour son grand rendez-vous de l'année. Tombé à l'entraînement le mois dernier, l'ancien dauphin de Lance Armstrong a été opéré et se remet tout doucement de l'intervention chirurgicale. Il a pu reprendre l'entraînement sur route la semaine dernière. "Depuis jeudi dernier, je peux enfin aller rouler sur route, a déclaré Andras Klöden sur son site Internet. Ces dernières semaines ont été marquées par des entraînements sur home-trainer et par des séances de physiothérapie. J'ai roulé trois à quatre heures par jour à l'intérieur. J'espère maintenant que la guérison va s'accélérer afin que je puisse à nouveau courir. Quand précisément, je n'en sais rien encore. Tout dépendra de ma récupération mais je suis optimiste et je sais que je serai capable de me présenter en bonne forme au départ du Tour."

Maillon_Octobre 2019

Sport 101 Facebook V4

INSCRIPTION EN LIGNE