FLASHS

Pros

Dernières brèves du cyclisme

Publié le 01/05/2006 11:30

Jan Ullrich satisfait, Raisin va pouvoir quitter Angers, Erwin Thijs gagne le Colliers Classic, Tour de Rhénanie-Palatinat.
Jan Ullrich satisfait, Saul Raisin va pouvoir quitter Angers, Erwin Thijs gagne le Colliers Classic, fin du Tour de Rhénanie-Palatinat.

L'Allemand Jan Ullrich (T-Mobile) a exprimé sa satisfaction au terme du 60ème Tour de Romandie. Alors qu'il s'était classé 10ème du Circuit de la Sarthe, sa course de rentrée en 2005, il a cette fois terminé 115ème en Romandie après un dur retour à la compétition. Dans le détail, Ullrich a fini 90ème à 26 secondes de Savoldelli dans le prologue en 3400 mètres, 112ème à 10'01" au cours de l'étape de moyenne montagne, 101ème à 11'49" au cours de l'arrivée en altitude, 122ème à 25'49" lors de la grande étape de montagne et 60ème à 2'28" dans le dernier contre-la-montre. Au final, Jan Ullrich a cédé près de 50 minutes à Cadel Evans en six jours de course. Pas de quoi se réjouir à soixante jours du départ du Tour mais l'Allemand ne s'inquiète pas. "C'est un grand succès pour moi d'avoir terminé cette épreuve, a estimé Ullrich. Mon genou a bien tenu et j'aborde le Tour d'Italie avec détermination afin de monter en puissance et de m'améliorer." Son prochain rendez-vous sera effectivement le Giro, dans cinq jours.

Le coureur Américain Saul Raisin (Crédit Agricole), hospitalisé au CHU d'Angers depuis sa terrible chute au Circuit de la Sarthe il y a un mois, va pouvoir quitter la France pour rejoindre les Etats-Unis. Sorti du coma après plusieurs jours critiques passés entre la vie et la mort, le coureur sera prochainement rapatrié aux Etats-Unis, où il sera transféré dans un autre hôpital pour poursuivre sa rééducation. Victime d'un malaise dans le dernier kilomètre de la première étape du Circuit de la Sarthe, Saul Raisin s'était affalé sous la flamme rouge, pris de convulsions. Il avait été relevé avec une fracture de la clavicule gauche et un traumatisme à la hanche gauche ainsi qu'une plaie à l'arcade sourcilière gauche et un trauma facial gauche. A l'hôpital, il était ensuite tombé subitement dans le coma, les médecins ayant réussi à maîtriser la compression au niveau du cerveau, qui menaçait ses fonctions respirtatoire et cardiaque. Il pourrait mettre un an à se remettre de cet accident.

Vainqueur samedi à Herning, le Team CSC n'a pu rééditer l'exploit de s'imposer à domicile dimanche à Aarhus dans le Colliers Classic. La 10ème édition de cette épreuve au nom maintes fois renouvelé est revenue au Belge Erwin Thijs (Unibet.com). Le baroudeur Flamand a attaqué en solitaire à 70 kilomètres de l'arrivée et a mené un long baroud seul en tête. Derrière, un jeune Norvégien de 18 ans, du nom de Edvald Boasson-Hagen (Team Maxbo Bianchi), a comblé seul son retard pour rentrer sur l'homme de tête à 12 kilomètres de l'arrivée. Erwin Thijs et Edvald Boasson-Hagen ont alors collaboré jusqu'au terme de l'épreuve, où un sprint s'est chargé de les départager. Le Belge Erwin Thijs a fait la différence pour l'emporter devant le jeune Norvégien. Le Team CSC n'est pas parvenu à intégrer le Top 10. Sans forces hier, après sa victoire, Allan Johansen s'est classé 12ème au mieux.

Classement :

1. Erwin Thijs (BEL, Unibet.com) les 200 km en 4h41'21"
2. Edvald Boasson-Hagen (NOR, Team Maxbo Bianchi) à 1 sec.
3. Niki Terpstra (PBS, Ubbink-Syntec) à 19 sec.
4. Zdnek Mlynar (TCH, AC Sparta Praha) à 21 sec.
5. Jacob-Moe Rasmussen (DAN, Team GLS) m.t.
6. Sergio-Miguel Vieira (POR, Barbot-Halcon) m.t.
7. Gabriel Rasch (NOR, Team Maxbo Bianchi) m.t.
8. Aart Vierhouten (PBS, Skil-Shimano) m.t.
9. Jeremy Hunt (GBR, Unibet.com) m.t.
10. Wolfram Wiese (ALL, Team Regiostrom Senges) m.t.

L'Autrichien René Haselbacher (Gerolsteiner) a remporté la 41ème édition du Tour de Rhénanie-Palatinat, offrant à Gerolsteiner sa troisième victoire dans l'épreuve en cinq ans. A 28 ans, Haselbacher a su défendre son Maillot Jaune de leader jusqu'au bout pour monter sur la plus haute marche du podium devant Pablo Urtasun (Kaiku) et Thomas Ziegler (T-Mobile). La cinquième et dernière étape s'est disputée sur 148 kilomètres entre Coblence et Kaiserslautern. Le Danois Stefan Adamsson (Team Milram Continental) a réussi à s'extirper du peloton au cours de cette dernière étape. Deux minutes d'avance au maximum n'ont pas suffi et c'est un sprint, encore un, qui a conclu l'épreuve allemande. Le Belge Steven Caethoven (Chocolade Jacques-Topsport Vlaanderen) l'a ainsi emporté devant les Allemands Olaf Pollack (T-Mobile) et André Greipel (T-Mobile).

Classement 5ème étape :

1. Steven Caethoven (BEL, Chocolade Jacques-Topsport Vlaanderen) en 3h34'47"
2. Olaf Pollack (ALL, T-Mobile) m.t.
3. André Greipel (ALL, T-Mobile) m.t.
4. Heinrich Haussler (ALL, Gerolsteiner) m.t.
5. René Weissinger (ALL, Skil-Shimano
6. Hilton Clarke (AUS, Navigators Insurance) m.t.
7. Werner Riebenbauer (AUT, Team Vorarlberg) m.t.
8. Robert Wagner (ALL, Team Milram Continental) m.t.
9. Jonas Owczarek (ALL, Team Sparkasse) m.t.
10. Paul Martens (ALL, Skil-Shimano) m.t.

Classement général final :

1. René Haselbacher (AUT, Gerolsteiner) en 19h36'00"
2. Pablo Urtasun (ESP, Kaiku) à 10 sec.
3. Thomas Ziegler (ALL, T-Mobile) à 11 sec.
4. Ricardo Serrano (ESP, Kaiku) à 12 sec.
5. Gerhard Trampusch (AUT, Team Wiesenhof-Akud) à 15 sec.
6. Bert Dewaele (BEL, Landbouwkrediet-Colnago) à 19 sec.
7. Björn Glasner (ALL, Team Lamonta) m.t.
8. Steven Kleynen (BEL, Landbouwkrediet-Colnago) à 21 sec.
9. Lars Wackernagel (ALL, Team Wiesenhof-Akud) à 22 sec.
10. Alberto Losada (ESP, Kaiku) à 27 sec.

BIKE SHOW EVENTS