FLASHS

Pros

Dernières brèves du cyclisme

Publié le 03/05/2006 11:00

Une stèle Pantani, Di Luca prêt pour le Giro, Garzelli forfait pour le Giro, Euskaltel resigne, fin de saison pour Marinangeli ?
Une stèle pour Marco Pantani, Danilo Di Luca prêt pour le Giro, Garzelli forfait pour le Giro, Euskaltel resigne, fin de saison pour Marinangeli ?

Une stèle commémorative à la mémoire de Marco Pantani a été inaugurée au sommet du Mortirolo, montagne mythique fréquemment empruntée par le Tour d'Italie. Commandé par l'Association des Coureurs Cyclistes Professionnels Italiens (ACCPI), ce monument a été élevé au 8ème kilomètre d'ascension du col des Dolomites. Réalisée par Michele Biz, Alessandro Broggio et Alberto Pasqual, la stèle Marco Pantani dépend de la commune de Mazzo di Valtellina et a été financée par la marque Bianchi, à laquelle le Pirate était fidèle. "C'est Felice Gimondi qui a eu l'idée d'un travail à la mémoire de Marco Pantani, a rappelé le président de l'ACCPI Amedeo Colombo. Nous avons pris ce projet avec enthousiasme et nous avons pensé, avec le concours de Bianchi, promouvoir une compétition entre artistes afin d'offrir à ceux qui ont aimé le Pirate un endroit où effectuer leur pèlerinage." Les coureurs du Giro auront l'occasion de passer devant la fameuse stèle à l'occasion de la 19ème étape le samedi 27 mai prochain.

Premier lauréat de l'UCI ProTour en 2005, l'Italien Danilo Di Luca (Liquigas) ne manque pas d'ambitions. Sa quatrième place dans le Tour d'Italie il y a un an, alors qu'il sortait d'une harassante campagne de classiques, lui a donné des idées. Discrètement mais avec détermination, Danilo Di Luca a donc préparé son affaire tout au long de l'hiver afin de venir jouer les premiers rôles aux côtés de Damiano Cunego, Ivan Basso et Gilberto Simoni ces prochains jours. "Je m'élancerai de Seraing bien conscient que j'ai fait tout ce que je pouvais pour réaliser le meilleur Giro de ma vie, a annoncé Danilo Di Luca. Dans un sens, c'est comme une première fois. Je vais fare face à un nouveau challenge et c'est pour cette raison que je suis très excité. Je ne suis pas effrayé par la concurrence. En 2005, je me suis prouvé que j'étais en mesure de gagner un grand tour, je sais au fond de moi que j'en suis capable. J'ai abandonné mes objectifs traditionnels pour préparer longuement et minutieusement cet objectif. J'ai mûri physiquement et psychologiquement."

Vainqueur surprise du Grand Prix de Francfort lundi, devant les ténors du sprint, le grimpeur Stefano Garzelli (Liquigas) ne participera pas au Tour d'Italie, qui s'élance dans trois jours de Belgique. Vainqueur du Giro en 2000, l'Italien ne fait pas partie de l'effectif annoncé par la formation Liquigas, qui s'appuiera expressément sur Danilo Di Luca. En excellente condition physique depuis le début de la saison (4ème du GP Indurain, 6ème de Milan-Turin, 7ème de Milan-San Remo), Stefano Garzelli a décidé de marquer une pause dans son programme. Après quelques jours de vacances, il reprendra la compétition au Tour de Luxembourg du 31 mai au 4 juin avant de participer au Tour de Suisse et au Championnat d'Italie. Le coureur de 32 ans a fait du Tour de France son objectif numéro un de la saison. Autre forfait pour le Giro, celui de Philip Deignan (Ag2r Prévoyance), souffrant d'une infection rénale et remplacé par son compatriote Irlandais Mark Scanlon. Stéphane Goubert pourrait lui aussi céder sa place. Il souffre d'un tendinite au genou droit.

L'équipe Euskaltel-Euskadi a annoncé qu'elle poursuivrait son activité jusqu'à la fin de la saison 2008 au moins. A la veille de prendre part à son deuxième Tour d'Italie, la formation basque, dont le contrat arrivait à échéance cette année, a resigné pour deux années supplémentaires, ce qui porte son engagement jusqu'à fin 2008. Entreprise de télécommunications, la firme basque Euskaltel a décidé de prolonger son soutien au groupe sportif et a souhaité l'annoncer avant le départ du Giro pour soulager l'esprit de ses coureurs. Les objectifs du groupe sportif basque, sur le Tour d'Italie, seront de décrocher une victoire d'étape et d'essayer d'intégrer les huit premières places du classement par équipes. A cette occasion, l'équipe Euskaltel-Euskadi étrennera un nouveau bus, d'une longueur de 12 mètres, pouvant accueillir quatorze personnes et équipé des dernières technologies.

L'Italien Sergio Marinangeli (Naturino-Sapore di Mare) a été victime d'une lourde chute lundi dans le Grand Prix de Francfort. En Allemagne, il a été relevé avec plusieurs fractures avec complications de la clavicule droite et de l'avant-bras gauche. Cette blessure profonde pourrait laisser l'Italien sur la touche jusqu'à la fin de la saison. En tout cas, son retour à la compétition dans les mois à venir est fort compromis. A 25 ans, Sergio Marinangeli avait fait quelques places au Qatar en début de saison. Il s'était fait connaître à ses débuts chez les pros il y a deux ans en terminant 2ème de la Route Adélie et 2ème du Championnat d'Italie. Le jeune coureur doit être opéré aujourd'hui à l'hôpital de Francfort, où il a été transféré après sa chute. Son retour en Italie n'est pas prévu avant dimanche prochain.
INSCRIPTION EN LIGNE