FLASHS

Pros

Dernières brèves du cyclisme

Publié le 02/03/2007 10:09

Boonen pas au top, les fédés réagissent, Predictor se présente, 7ème National Bicycle Summit, Plouay contre le 15 août.
Tom Boonen pas au top, les fédés réagissent, Predictor se présente, 7ème National Bicycle Summit, Plouay s'élève contre le 15 août.

Arrivé tout droit de Monaco, où il a profité de conditions climatiques clémentes pour affiner sa préparation, l'ancien champion du monde Tom Boonen (Quick Step-Innergetic) a fait son retour en Belgique, où il effectuera ce week-end l'ouverture de la saison au Circuit Het Volk samedi et à Kuurne-Bruxelles-Kuurne dimanche. A Bruxelles, le Belge a organisé une conférence de presse, au cours de laquelle il s'est présenté particulièrement affûté, prêt à en découdre sur les monts pavés ce week-end ! "Je ne suis pas encore dans un état optimum, a précisé Tom Boonen. Heureusement parce que nous ne sommes que début mars et qu'il ne faudrait pas que je m'effondre en avril ! Ma préparation n'a pas été idéale mais je tiendrai néanmoins samedi et dimanche. Et il faudra compter avec moi également. A ce moment de l'année, il n'est pas nécessaire d'être dans une super condition."
Les six fédérations cyclistes nationales les plus importantes se sont liguées pour demander à l'Union Cycliste Internationale une solution concertée au sujet du ProTour. A une semaine de Paris-Nice, qui donnait traditionnellement le coup d'envoi de l'événement, ce qui ne pourra plus être le cas cette saison, les fédérations française, italienne, belge, espagnole, autrichienne et luxembourgeoise ont adressé un communiqué commun à l'UCI. "L'heure n'est plus à la multiplication des rappels discutables au règlement, des mesures malsaines et des communiqués tendancieux, mais plutôt à l'élaboration d'une solution et/ou d'un compromis nécessaire au bon fonctionnement du cyclisme, et ce avant le départ du Giro 2007, ont déclaré les fédés. Il est donc urgent que soit créé, avec les fédérations nationales intéressées, un groupe de travail indépendant des acteurs actuels du litige né de l'UCI ProTour, ayant pour mission d'organiser une concertation avec toutes les familles du cyclisme et de formuler des propositions à court et moyen terme acceptables par tous".

La saison est déjà partie depuis un bon mois et le public a eu tôt fait de se familiariser avec le nouveau maillot de la Predictor-Lotto, mais la formation belge a profité du lancement prochain de la saison outre-Quiévrain pour présenter officiellement son effectif à la presse hier à Saint-Nicolas-Waes. Dans une salle bondée, la présentation a été effectuée en présence de chacun des coureurs. Les présentations ont été divisées en petits groupes, en commençant par les jeunes Cornu, Devenyns, Ingels, Kaisen, Steurs, Van Avermaet et Vandenbroeck. Ce fut ensuite le tour des jeunes talents qui ont déjà quelques années de peloton derrière eux : De Vocht, Dockx, Mertens, Sentjens, Van Hecke et Vansummeren. Leur ont succédé les coureurs d'expérience : Aerts, Brandt, Leukemans, Roesems, Steels, Vanhuffel, Vansevenant. Puis les étrangers : Horner, Rodriguez, Zanini, Cioni, Jufre, Gates et Lloyd. Avant la présentation des trois leaders de la Predictor : Leif Hoste, Cadel Evans et Robbie McEwen.

Les organisateurs du salon Interbike seront partenaires du 7ème National Bicycle Summit, qui se tiendra à Washington du 14 au 16 mars prochains. Plus de 300 entrepreneurs de l'industrie du cycle se réuniront au Ronald Reagan International Trade Center pour débattre sur un cyclisme acteur positif dans le changement climatique, pour une nation plus saine et le développement de la pratique du cyclisme aux Etats-Unis. Des propositions législatives spécifiques seront présentées durant ce sommet, lesquelles seront proposées à certains membres du Congrès au Capitole. "Chacun a une vision de ce que devrait être le cyclisme, explique Andy Clarke, directeur de la Ligue des Cycles Américains. Ce sommet national sur le cycle est notre opportunité d'informer les membres du Congrès de l'importance de la pratique du vélo dans les domaines de la santé, du loisir, du tourisme, de l'énergie et de l'environnement."

Les organisateurs du Grand Prix Ouest-France de Plouay se sont élevés contre une proposition de l'Union Cycliste Internationale, qui prévoit d'avancer leur épreuve au vendredi 15 août en 2008 pour cause de Jeux Olympiques. La fédération internationale a en effet choisi d'intervertir la place du Tour d'Allemagne avec celle du Grand Prix Ouest-France, ce qui ne convient pas du tout aux organisateurs bretons. "Le 15 août est une date surchargée en Bretagne, a expliqué Jean-Yves Tranvaux à Ouest-France. Il y a toujours beaucoup de manifestations organisées ce jour-là. Je me vois mal bloquer toutes les routes et je doute que nous ayons les autorisations administratives pour le faire. De plus, techniquement, cela s'annonce difficile car on partage des structures communes avec le Festival Interceltique de Lorient. Nous n'aurons pas le temps de tout rapatrier, sachant qu'entre la cyclo, la Coupe du Monde féminine et le Grand Prix, nous avons trois jours de manifestation." Les organisateurs ont proposé d'organiser l'épreuve le lundi 25 août. L'UCI rendra son verdict dans un mois à Bruges.

INSTAGRAM

Sport 101 Facebook V4

La Drômoise
INSCRIPTION EN LIGNE
vendredi 20 septembre 2019
samedi 21 septembre 2019
dimanche 22 septembre 2019
samedi 28 septembre 2019
dimanche 29 septembre 2019
dimanche 13 octobre 2019
samedi 19 octobre 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES