FLASHS

Pros

Dernières brèves du cyclisme

Publié le 02/08/2007 00:30

Le courage de Aerts, Astana fait une pause, une décision pour les Mondiaux, Bozichz en Wallonie, Chicchi au Danemark.
Le courage de Mario Aerts, Astana se retire un mois, décision aujourd'hui pour les Mondiaux, Bozichz s'impose en Wallonie, Chicchi au Danemark.

Tour le monde se souvient de l'exploit de Tyler Hamilton en 2003, qui avait terminé le Tour de France avec une clavicule cassée, ou encore du courage de Rémy Di Gregorio (Française des jeux), qui a franchi la ligne d'arrivée d'une étape du Tour 2007 malgré une fracture du coude. On a appris hier par son équipe, que le Belge Mario Aerts (Predictor-Lotto) avait lui, bouclé le Tour de France avec deux côtes cassés. Victime d'une chute pendant l'épreuve, le Belge a énormément souffert pour rallier Paris. A l'issue de l'arrivée, il a passé des examens médicaux qui ont mis en évidence l'origine de la douleur. Le coéquipier de Cadel Evans a terminé le Tour de France en 70ème position, à plus de deux heures trente d'Alberto Contador (Discovery Channel). Le vainqueur de la Flèche Walonne 2002 prouve donc une nouvelle fois que le courage est la première des qualités du cycliste.

Astana a décidé de se retirer provisoirement du cyclisme. En fait, l'équipe kazakh a suspendu ses activités pour une période d'un mois. La formation dirigée par Marc Biver a précisé dans un communiqué que, "ce laps de temps permettra une profonde remise en question, tant de la direction, du staff que des coureurs." On ne verra donc pas de maillot bleu et jaune sur des épreuves comme la Classica San Sebastian ou le Tour d'Allemagne. Cette période de chômage technique prendra fin le 31 août. On devrait donc retrouver les coureurs de l'équipe Astana lors du prochain Tour d'Espagne. La Vuelta avait été remportée l'an dernier par Alexandre Vinokourov qui avait devancé Alejandro Valverde (Caisse d'Epargne) et un autre coureur de l'équipe kazakh, Andrey Kashechkin. Par ailleurs, l'équipe Cofidis, qui n'avait pas souhaité prendre le départ du Tour de Wallonie à la suite de l'affaire Moreni, reprendre du service à la Classica San Sebastian.

La municipalité de Stuttgart, l'Etat régional de Bade-Wurtemberg et le gouvernement allemand prendront une décision aujourd'hui au sujet de l'organisation des championnats du monde sur route. La tenue de ces mondiaux, qui doivent se dérouler à Stuttgart, est conditionnée au respect d'un programme strict de contrôle antidopage voulu par les pouvoirs publics allemands. Les dernières affaires de dopage ont aussi sérieusement refroidi les organisateurs. Ces championnats doivent en principe avoir lieu du 26 au 30 septembre. Le budget total des ces mondiaux approche les cinq millions d'euros, et pour l'instant, les subventions du gouvernement fédéral et du Bad-Wurtemberg ont été gelées. La municipalité de Stuttgart dépenserait elle, 2,3 millions d'euros. Une réunion entre des représentants de la fédération allemande, de l'UCI, de l'agence allemande antidopage, de l'Agence Mondiale Dopage et des pouvoirs publics a eu lieu hier à l'hôtel de ville de Stuttgart, mais aucune information n'en a filtré.

Le Slovène Borut Bozichz (Team LPR) a remporté hier le Tour de Wallonie. Il devance au classement général final, le Français Frédéric Gabriel (Landbouwkrediet-Tonissteiner) et le grimpeur italien du Crédit Agricole, Pietro Caucchioli. C'est la première fois qu'un Slovène s'impose dans cette épreuve. Borut Bozichz qui aura 27 ans la semaine prochaine, remporte ici sa première grande victoire chez les professionnels. Il compte déjà une bonne quinzaine de succès mais souvent dans des courses mineures comme le Grand Prix Kranj cette saison ou plusieurs étapes du Tour de Cuba l'année dernière. En 2005, il a néanmoins remporté une étape du Tour de l'Avenir. Frédéric Gabriel prend lui une très belle deuxième place et se rapproche ainsi de son premier bouquet chez les pros. La dernière étape du Tour de Wallonie a vu la victoire du Danois Lars Bak (CSC).

Classement 5ème étape :

1. Lars Bak (DAN, CSC) en 3h48'08"
2. Christophe Kern (FRA, Crédit Agricole) à 23 sec.
3. Bert De Waele (BEL, Landbouwkrediet-Tonissteiner) à 25 sec.
4. Branislau Samoileau (BLR, Astana) à 40 sec.
5. Greg Van Avermaet (BEL, Predictor-Lotto) m.t.
6. Sven Nevens (BEL, Jartazi-Promo Fashion) m.t.
7. Luis Pasamontes (ESP, Unibet.com) m.t.
8. Wim Van Huffel (BEL, Predictor-Lotto) à 49 sec.
9. Matthew Goss (AUS, CSC) à 56 sec.
10. Matthew Wilson (AUS, Unibet.com) à 1'24"

Classement général final :

1. Borut Bozichz (SLO, Team LPR) en 21h43'20"
2. Frederic Gabriel (FRA, Landbouwkrediet-Tonissteiner) à 14 sec.
3. Pietro Caucchioli (ITA, Crédit Agricole) à 51 sec.
4. Antonio Bucciero (ITA, Ceramica Panaria Navigare ) à 1'40"
5. Alexander Kolobnev (RUS, CSC) à 1'45"
6. Johan Coenen (BEL, Chocolade Jacques-Top sport Vlaanderen) à 2'00"
7. Jérémy Hunt (GBR, Unibet.com) à 2'05"
8. Geert Verheyen (BEL, Quick Step-Innergetic) à 2'24"
9. Andy Capelle (BEL, Landbouwkrediet-Tonissteiner) à 2'51"
10. Christophe Brandt (BEL, Predictor-Lotto) à 3'08"

L'Italien Franceso Chicchi s'est imposé hier lors de la première étape du Tour du Danemark. Courue entre Thisted et Aalbord, dans le Nord du Jutland, l'étape s'est terminée par un sprint qui a vu la victoire du coureur de la Liquigas devant l'Argentin Juan José Haedo (CSC), le Danois Martin Mortensen (Team Designe Kokken) et l'Australien Mark Cavendish (T-Mobile). Champion du monde Espoir en 2002 à Zolder, Francesco Chicchi a longtemps été le grand espoir du cyclisme italien. Depuis, il a beaucoup déçu ne remportant en 2006 qu'une étape des Quatre Jours de Dunkerque et une autre des Trois Jours de la Flandre Occidentale. La semaine dernière, il avait cependant triomphé sur une étape du Brixia Tour. La deuxième étape du Tour du Danemark emmènera aujourd'hui les coureurs de Aars à Aarhus pour un périple de 195 kilomètres.

Classement 1re étape :

1. Francesco Chicchi (ITA, Liquigas) en 3h56'09"
2. Juan José Haedo (ARG, CSC) m.t.
3. Mark Cavendish (GBR, T-Mobile) m.t.
4. Tom Steels (BEL, Predictor-Lotto) m.t.
5. Mathew Haymann (AUS, Rabobank) m.t.
6. Jonas Aaen Jørgensen (DAN, Team GLS) m.t.
7. Kenny Van Hummel (HOL, Skil-Shimano) m.t.
8. Enrico Gasparotto (ITA, Liquigas) m.t.
9. Stefano Zanini (ITA, Predictor-Lotto) m.t.
10. Clemens Frankhauser (AUT, Elk Haus-Simplon) m.t.

Classement général :

1. Francesco Chicchi (ITA, Liquigas) en 3h55'09"
2. Juan José Haedo (ARG, CSC) à 4 sec.
3. Martin Mortensen (DAN, Team Designe Kokken) m.t.
4. Mark Cavendish (GBR, T-Mobile) à 6 sec.
5. Jacob Nielsen (DAN, Glud & Marstrand Horsens) m.t.
6. Marteen Tjallingii (HOL, Skil-Shimano) à 8 sec.
7. Tom Steels (BEL, Predictor-Lotto) à 10 sec.
8. Mathew Haymann (AUS, Rabobank) m.t.
9. Jonas Aaen Jørgensen (DAN, Team GLS) m.t.
10. Kenny Van Hummel (HOL, Skil-Shimano) m.t.

Fulcrum Speed 40 DB_Novembre 2019

Sport 101 Facebook V4

INSTAGRAM

INSCRIPTION EN LIGNE
samedi 07 décembre 2019
dimanche 15 décembre 2019
dimanche 08 mars 2020
dimanche 05 avril 2020
dimanche 12 avril 2020
dimanche 10 mai 2020
samedi 23 mai 2020

VOIR TOUTES LES EPREUVES