FLASHS

Pros

Dernières brèves du cyclisme

Publié le 13/08/2007 13:07

Erik Zabel s'interroge, Floyd Landis retrouve goût au cyclisme, Koldo Gil hors de cause, Christian Moreni s'explique.
Erik Zabel s'interroge sur son avenir, Floyd Landis retrouve goût au cyclisme, Koldo Gil hors de cause, Chrisitian Moreni s'explique.

Malgré sa victoire hier lors de la troisième étape du Tour d'Allemagne, Erik Zabel s'interroge toujours sur son avenir. "Il y a des jours où je veux arrêter, où je ne sens plus la passion suffisante pour continuer ma carrière, a-t-il avoué à l'issue de sa treizième victoire d'étape sur le Tour d'Allemagne. Mais il y en a aussi d'autres où tout va bien, où tout me plait." A 39 ans, la popularité du sprinter est toujours aussi intacte surtout dans son pays d'origine, qui le considère comme l'anti Jan Ullrich. Depuis ses aveux de dopage lors du Tour de France 1996, Erik Zabel est parfois considéré comme la figure de proue d'un nouveau cyclisme. Par ailleurs, la Fédération Allemande de Cyclisme donnera son avis le 24 août sur une éventuelle sélection du coureur de la Milram pour les Championnats du Monde de Stuttgart. Elle statuera également sur Andreas Klöden (Astana) qui a fait de cette épreuve, son objectif de fin de saison.
Le vainqueur de Paris-Nice 2006, Floyd Landis, toujours sans équipe depuis l'arrêt de Phonak, est remonté sur un vélo ce week-end dans le cadre d'une course de VTT dans le Colorado. Malgré une chute, il a pris la deuxième place derrière Dave Wiens. Il a conclu cette épreuve marathon de 160 kilomètres (la Leadville Trail Race) en un peu plus de sept heures. L'Américain a terminé l'épreuve exténué. "Je ne ferais plus jamais cela. Mais je suis content d'avoir pu le faire. Je peux ainsi oublier les problèmes au sujet de mon affaire de dopage." Floyd Landis est toujours dans l'attente d'une décision concernant sa victoire sur la Grande Boucle 2006. Contrôlé positif à la testostérone quelques jours après l'arrivée, il mène depuis une lutte coûteuse pour tenter de prouver son innocence.

Selon le quotidien espagnol Marca, le coureur espagnol Koldo Gil (Saunier Duval-Prodir) aurait été mis hors de cause dans l'affaire Puerto. L'Union Cycliste Internationale aurait selon l'édition en ligne du journal sportif, adressé un courrier au cycliste qui l'informait qu'il avait été retiré des coureurs soupçonnés d'être concernés par ce scandale et qu'il pouvait donc participer aux épreuves du calendrier. Koldo Gil portait de nombreux soupçons depuis que Manolo Saiz, son ancien directeur sportif chez Liberty Seguros avait été interpellé. Cette saison, le coureur de Saunier Duval-Prodir a pris la deuxième place du Tour de Castille et Léon et la quatrième du Tour de Murcie. Deux épreuves qu'il a respectivement remporté en 2004 et 2005 sous les couleurs de Liberty Seguros.

Suspendu deux ans à la suite de son contrôle positif sur les routes du Tour de France, Christian Moreni s'est longuement confié au Journal du dimanche. L'ancien coureur de Cofidis minimise son erreur même s'il là reconnaît. "Je ne voulais pas me doper. J'ai acheté sur Internet une pommade à base de plantes pour stimuler naturellement ma production de testostérone. Il était indiqué que c'était un produit entièrement naturel. J'ai commis une erreur dérisoire, je là paye très cher." Christian Moreni aimerait par ailleurs un allégement de sa sanction. "La sanction doit être proportionnelle à la faute. Deux ans, c'est ce qui est demandé pour des coureurs qui ont transfusé leur sang. C'est comme si on demandait la même peine pour celui qui a volé une pomme et celui qui a dévalisé une banque. Il vaut mieux prendre le risque de faire quelques choses de grave : au moins si cela se passe bien, tu gagnes des courses."

Fulcrum Speed 40 DB et Zerocarbon_Decembre 2019

Sport 101 Facebook V4

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 15 décembre 2019
dimanche 02 février 2020
dimanche 01 mars 2020
dimanche 08 mars 2020
dimanche 05 avril 2020
dimanche 12 avril 2020
dimanche 10 mai 2020

VOIR TOUTES LES EPREUVES