FLASHS

Pros

Dernières brèves du cyclisme

Publié le 14/08/2007 10:47

Pas de tour d'Espagne pour Astana, Botero s'illustre, l'équipe Rabobank pour la Vuelta, la malchance de Uran,...
Pas de Tour d'Espagne pour Astana, Santiago Botero s'illustre, l'équipe Rabobank pour la Vuelta, la malchance de Rigoberto Uran,...

Le Tour de France l'avait pensé, la Vuelta l'a fait. L'organisation du Tour d'Espagne a en effet retiré hier son invitation à l'équipe Astana pour la prochaine édition de la course ibérique (du 1er au 23 septembre). "Après avoir analysé l'information dont nous disposons par rapport à la situation dans laquelle se trouve l'équipe Astana, nous avons décidé de retirer l'invitation à l'équipe pour La Vuelta en raison des cas de dopage produits en son sein au cours de la saison 2007", a indiqué la société Unipublic, qui organise la Vuelta. Unipublic a précisé faire "allusion à deux de ses principaux coureurs, qui sont montés sur le podium de La Vuelta 2006". Autrement dit à Alexandre Vinokourov et Andrey Kashechkin, vainqueur et troisième de la dernière édition. En 2006, l'équipe Astana avait remporté cinq étapes de l'épreuve. En prenant cette décision, l'organisation de la Vuelta tourne le dos au ProTour qui oblige les responsables des épreuves à convier toutes les équipes ayant une licence ProTour.
On a longtemps pensé que Santiago Botero serait un jour en mesure de remporter un grand Tour, on ne s'était pas tant trompé. L'ancien coureur de T-Mobile, qui court aujourd'hui sous les couleurs d'une équipe de son pays, Une Orbitela, a triomphé ce week-end au Tour de Colombie. Même s'il n'a pas aisément dominé l'épreuve, Santiago Botero a profité de sa victoire lors de la 14ème et dernière étape, un contre-la-montre de 34,9 kilomètres dans les rues de Bogota pour s'imposer avec plus de cinq minutes d'avance. Il devance Hernan Buenahora (Loteria de Boyaca), ancien coureur professionnel au sein de Kelme qui a notamment pris la dixième place du Tour de France 1995, et Israel Ochoa. C'est la première grande victoire pour Santiago Botero depuis le Tour de Romandie 2005. Ancien grand espoir du cyclisme, il avait l'année dernière été écarté du Tour de France suite à l'affaire Puerto.

Classement général :

1. Santiago Botero (COL, Une Orbitel) en 57h03'19"
2. Hernan Buenahora (COL, Loteria de Boyaca) à 4'45"
3. Israel Ochoa (COL, Loteria de Boyaca) à 8'16"
4. José Castelblanco (COL, Loteria de Boyaca) à 11'13"
5. Mauricio Ortega (COL, GW-Shimano) à 15'45"
6. Libardo Nino (COL, Coordinadora-EBSA) à 21'34"
7. Yeison Delgado (VEN, Gob. Zulia-Cabimas) à 25'53"
8. Victor Nino (COL, Coordinadora-EBSA) à 26'42"
9. Alexis Castro (COL, Colombia es Pasion) à 30'36"
10. Graciano Fonseca (COL, Loteria de Boyaca) à 32'14"


L'équipe Rabobank a annoncé hier la liste des neuf coureurs qui participeront au prochain Tour d'Espagne. L'équipe néerlandaise qui a vécu un Tour de France difficile avec les déboires de Michaël Rasmussen tentera de se refaire une santé sur les routes de la Vuelta. Dirigée par Henri Van der Aat depuis la démission de Theo de Rooy, Rabobank s'appuiera sur une équipe solide qui devrait jouer les premiers rôles dans la plaine comme dans la montagne. Le leader désigné est le Russe Denis Menchov, contraint à l'abandon sur la Grande Boucle. Il sera entouré de l'Espagnol Pedro Horillo, du Colombien Mauricio Ardila, des Néerlandais Joost Posthuma, Theo Eltink, Sebastien Langeveld, Marc de Maar et Koos Moerenhout. Oscar Freire devrait quand à lui s'illustrer lors des sprints de la première semaine.
Le coureur colombien, Rigoberto Uran souffre d'une fracture du coude et du poignet. Hier lors de la quatrième étape du Tour d'Allemagne, le coureur de l'équipe Unibet.com a été victime d'une impressionnante chute alors qu'il faisait partie de la tête de course avec notamment Levi Leipheimer (Discovery Channel), Davide Rebellin (Gerolsteriner) et Damiano Cunego (Lampre-Fondital). Après avoir franchi le sommet du Riedbergpass dans le groupe de tête, à une vingtaine de kilomètres de l'arrivée, Rigoberto Uran a fait un tout droit dans la descente, dans une portion de route non-protégée par des barrières. Le Colombien a ensuite heurté un rocher à pleine vitesse avant d'atterrir au pied d'un petit ruisseau. Au vu de la violence de la chute, on ne peut que se réjouir que les blessures ne soient pas plus importantes. Le coureur a toutefois abandonné et voit sa fin de saison compromise.

L’équipe allemande Pro Tour T-Mobile, après avoir communiqué son intention de rester au sein du peloton jusqu’en 2010, se révèle une des plus actives sur le marché des transferts. Mettant à profit la disparition annoncée de l’équipe américaine Discovery Channel, et après avoir recruté pour la saison dernière une des figures amblématiques de la formation, le new-yorkais George Hincapie, la T-Mobile vient d’obtenir l’accord de Janez Brajkovic, coureur slovène, qui avait été recruté aux côtés de Lance Armstrong à l’issue de sa victoire sur le contre la montre espoirs du mondial de Verone-Bardolino en 2004 devant Thomas Dekker. On se souvient que le jeune poulain de Johan Bruyneel s’était particulièrement révélé lors de la Vuelta 2006 en se classant second sur les hauteurs de La Covatilla (5ème étape) derrière Danilo Di Luca et en portant le maillot amarillo de leader pendant deux étapes ensuite.

Fulcrum Speed 40 DB et Zerocarbon_Decembre 2019

Sport 101 Facebook V4

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 15 décembre 2019
dimanche 02 février 2020
dimanche 01 mars 2020
dimanche 08 mars 2020
dimanche 05 avril 2020
dimanche 12 avril 2020
dimanche 10 mai 2020

VOIR TOUTES LES EPREUVES