FLASHS

Pros

Dernières brèves du cyclisme

Publié le 28/02/2008 11:35

Les équipes iront à Paris-Nice, Enrique Franco décédé, Di Luca risque deux ans, 19 équipes au Critérium International.
Les équipes iront à Paris-Nice, Enrique Franco décédé, Danilo Di Luca risque deux ans, 19 équipes au départ du Critérium International.

En dépit de l'appel au boycott de Paris-Nice réclamé par l'UCI, toutes les équipes seront au départ d'Amilly le 9 mars prochain. A l'issue d'une réunion de l'Association Internationale des Groupes Cyclistes Professionnels (AIGCP) tenue hier, les groupes sportifs ont décidé unanimement qu'ils seront tous au départ. Eric Boyer, le président de l'association, a informé que cette décision avait été prise dans l'intérêt sportif des coureurs, des sponsors, des équipes et du public, attendu une fois de plus en masse sur le bord des routes. Bien que le président de l'UCI Pat McQuaid ait classé cette épreuve "hors règlement", les organisateurs d'Amaury Sport Organisation conserveront le soutien de la Fédération Française de Cyclisme et des équipes pour le bon déroulement de leur épreuve du dimanche 9 au dimanche 16 mars prochains.

L'Espagnol Enrique Franco, directeur de la Vuelta de 1979 à 2005, est décédé. Avec sa famille et ses partenaires d'Unipublic, il avait fait de la Vuelta l'une des plus grandes épreuves cyclistes au monde, dans la lignée du Tour de France et du Giro. En prenant les rênes du Tour d'Espagne, le cyclisme ibérique était pourtant dans ses faibles heures. Lui et ses partenaires n'ont jamais douté, tout comme ils avaient rehaussé l'athlétisme et le handball espagnols. C'est grâce à Enrique Franco que la télévision espagnole réalisa une première couverture en direct de la Vuelta en 1983. Figure emblématique du cyclisme espagnol, le dirigeant espagnol avait passé le relais à Victor Cordero à la tête du Tour d'Espagne. Son enterrement aura lieu dans la soirée.

Hier, le parquet antidopage du Comité Olympique National Italien (CONI) a requis deux ans de suspension à l'encontre de l'Italien Danilo Di Luca (LPR Brakes). Le dernier vainqueur du Giro est suspecté de dopage depuis un résultat anormal lors d'un contrôle réalisé lors de la 17ème étape de l'épreuve en mai dernier. Le CONI souhaite suspendre le coureur en vertu de l'article 2.2 du Code Mondial Antidopage, qui condamne l'usage ou la tentative d'usage d'une substance ou méthode interdite. Le soir de cette étape de montagne, le CONI avait procédé en soirée à des tests antidopage inopinés sur plusieurs coureurs italiens. Di Luca, Mazzoleni, Ricco et Simoni avaient tous subi ces contrôles inopinés. Les échantillons de Danilo Di Luca ont révélé des valeurs hormonales anormalement basses, équivalentes à celles d'un enfant, ce qui a laissé croire que l'Italien aurait fait usage d'une perfusion d'eau ou de sérum physiologique.

Les organisateurs du Critérium International ont annoncé la liste des dix-neuf équipes présentes au départ de leur prochaine édition les 29 et 30 mars. On y retrouvera les six équipes françaises que sont Ag2r La Mondiale, Bouygues Telecom, Cofidis, Crédit Agricole, Française des Jeux et Agritubel. La liste sera complétée par la présence dans les Ardennes de treize équipes étrangères. On y retrouvera les équipes américaines High Road et Slipstream Chipotle-H30, allemande Milram, belge Landbouwkrediet-Tonissteiner, danoise CSC, espagnoles Caisse d'Epargne, Euskatel-Euskadi et Karpin-Galicia, britannique Barloworld, italienne Lampre et hollandaises Skil-Shimano et Rabobank. Le triptyque ardennais se composera d'une étape en ligne entre Signy-le-Petit et Charleville-Mézières (193 km), d'une étape de côtes entre Les Vieilles Forges et Monthermé (98,5 km) et d'un contre-la-montre autour de Charleville-Mézières (8,3 km).

MAURIENNE TOURISME 3

INSCRIPTION EN LIGNE
samedi 29 août 2020
dimanche 30 août 2020
samedi 05 septembre 2020
dimanche 06 septembre 2020
dimanche 13 septembre 2020
samedi 19 septembre 2020
dimanche 20 septembre 2020

VOIR TOUTES LES EPREUVES