FLASHS

Pros

Dernières brèves du cyclisme

Publié le 05/11/2008 11:02

Bettini évite une catastrophe, Armstrong a peur du public, ARD devra diffuser le Tour, Armstrong fera deux courses en France.
Bettini évite une catastrophe, Armstrong a peur du public, ARD contrainte de diffuser le Tour, Lance Armstrong fera deux courses en France.

L'enceinte du vélodrome de Milan a retenu son souffle hier soir lorsque Paolo Bettini, tout juste retraité mais encore compétiteur à l'occasion des Six Jours, a fait une chute spectaculaire faisant craindre pour sa vie. Un mois après avoir raccroché, le Toscan est tombé tête la première en américaine. Sous l'effet du choc, son casque s'est brisé contre le muret qui encerclait la piste sur sa partie inférieure. Paolo Bettini est resté conscient mais a été évacué en urgence et dans des images saisissantes. A l'hôpital, les médecins lui ont fait passer une batterie d'examens, de radios, de scanners et d'échographies. Le champion ne souffre finalement d'aucune fracture. Plus de peur que de mal, donc, et c'est heureux. Paolo Bettini a pu quitter le service des urgences hier dans la soirée mais ne devrait pas reprendre sa participation aux Six Jours de Milan.
Dans une interview accordée à l'agence Associated Press hier à San Diego, en marge de tests en soufflerie, l'Américain Lance Armstrong a réitéré son indécision quant à sa participation au prochain Tour de France. Et plus que sa rivalité avec Alberto Contador, c'est sa crainte du public français que le septuple vainqueur du Tour a mis en avant. "Il y a de la tension avec les supporters français, avec les médias français et aussi une certaine tension avec les organisateurs, a confié Lance Armstrong à AP. Je ne veux plus devoir faire face à cette tension mais j'ignore si ce sera toujours le cas en juillet. Des sportifs qui évoluent dans un stade devant un public qui les haït bénéficient d'une sorte de protection. Sur le vélo, ça ne marche pas comme ça. Si les gens vous détestent, que vous êtes sur la route et qu'ils veulent vous avoir, ils vous auront."

Les menaces brandies par la télévision publique allemande ARD sur le Tour de France ne pourront pas être mises à exécution, a indiqué hier le président de l'Union Européenne de Radiodiffusion Fritz Pleitgen. En effet, il se trouve que le groupe allemand s'est engagé par contrat à diffuser la Grande Boucle jusqu'à 2011 et ne peut donc s'y soustraire. C'est par l'intermédiaire de l'Union Européenne de Radiodiffusion, une agence qui regroupe soixante-quinze diffuseurs publics d'Europe, et de son environnement proche qu'ARD et l'autre chaîne publique allemande ZDF avaient obtenu les droits de diffusion du Tour de France avec un groupe d'une dizaine de chaînes. Si ARD conteste aujourd'hui la validité de ce contrat, Fritz Pleitgen a précisé que tel n'était pas le cas de ZDF. Quoiqu'il arrive, les Allemands pourront suivre le Tour sur Eurosport en 2009.

L'Américain Lance Armstrong a présenté les grandes lignes de son programme pour la première partie de la saison. Et deux courses françaises figureront au menu. Ce n'est plus un secret, le Texan reprendra la compétition au Tour Down Under (20 au 25 janvier). Il participera ensuite au Tour de Californie (15 au 22 février) avant de rejoindre l'Europe et surtout la France pour y disputer deux courses par étapes, le Critérium International (28-29 mars) dans les Ardennes puis le Circuit de la Sarthe (7 au 10 avril) dans les Pays de la Loire. Lance Armstrong est également annoncé au départ de toutes les classiques, exception faite de Paris-Roubaix. L'Américain devrait ainsi participer à Milan-San Remo (21 mars), au Tour des Flandres (5 avril), à l'Amstel Gold Race (19 avril) et à Liège-Bastogne-Liège (26 avril). Il se présentera alors au Giro (9 au 31 mai).

Sport 101 Facebook V4

INSTAGRAM

La Drômoise
INSCRIPTION EN LIGNE
vendredi 20 septembre 2019
samedi 21 septembre 2019
dimanche 22 septembre 2019
samedi 28 septembre 2019
dimanche 29 septembre 2019
dimanche 13 octobre 2019
samedi 19 octobre 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES