FLASHS

Pros

Dernières brèves du cyclisme

Publié le 23/03/2002 10:40

Quimper et Châteaulin veulent le Tour, pas de TV sur Milan-San Remo, Jalabert fiévreux, Tour de Normandie 2002.
Quimper et Châteaulin veulent le Tour, pas de TV sur Milan-San Remo, Jalabert fiévreux, Tour de Normandie 2002.

Les villes bretonnes de Quimper et Châteaulin se sont portées candidates cette semaine à la réception d’une étape du Tour de France en 2003, année du centenaire. Désireuses d’accueillir une épreuve qui passera dans la région (une étape sera disputée à Nantes), Quimper et Châteaulin ont donc décidé de s’allier et de réclamer à la Société du Tour de France une épreuve contre-la-montre reliant les deux villes, dans un sens comme dans un autre. Le passé cycliste de ces villes est remarquable, avec trois départs (1958, 1962 et 1965) et une arrivée (1991 : Phil Anderson) pour Quimper et quatre arrivées (1958 : Charly Gaul ; 1962 : Van Espen et Raymond Poulidor ; 1982 : Franck Hoste) pour Châteaulin, également organisatrice des Boucles de l’Aulne, en août.

Comme l’an passé, peu de chaînes de télévision retransmettront Milan-San Remo, la première classique de la saison. L’origine de ce boycottage est simple : en 2001, l’organisateur de la Primavera avait décidé de vendre les droits de retransmission de sa course à la télévision publique italienne RAI. Celle-ci, voyant par là l’occasion de faire du bénéfice, décida d’augmenter considérablement les droits de retransmission, se heurtant à un problème inattendu : le désintéressement des chaînes étrangères. Jugeant les droits trop élevées, une grande majorité des chaînes étrangères refusèrent en effet de payer la RAI. En fait, seules les télévisions allemandes et belges acceptèrent de régler une telle somme à la télévision italienne. Cette année, les choses n’ont guère évolué et la majorité des télévisions européennes ont refusé de retransmettre à un tel prix la 93ème édition de Milan-San Remo. Cela a provoqué la colère des directeurs sportifs, hier, qui ont purement et simplement boycotté la réunion d’avant-course. En France, Milan-San Remo pourra être suivi à partir de 15h45 via le satellite sur la chaîne allemande ARD (n° 229 sur TPS, 277 sur Canal Satellite) tandis que nos amis belges auront la joie de suivre Milan-San Remo dès 12h10 sur la RTBF 2.

Le Français Laurent Jalabert (CSC-Tiscali) a bien failli ne pas partir aujourd’hui dans Milan-San Remo. Annoncé fiévreux hier soir par son manager Bjarne Riis, "Jaja" a finalement pris le départ de la Primavera, ce matin à 9h30. Troisième de Paris-Nice, la semaine dernière, le dernier Français à avoir triomphé sur la Via Roma (1995) s’est entretenu cette semaine par une longue sortie d’entraînement, qui l’a semble-t-il affaibli. Prudence tout de même : n’oublions pas son coup de bluff sur la "course au soleil"…

Le 22ème Tour de Normandie se disputera tout du long de la semaine prochaine, entre Mondeville et Caen, sur la distance de 1082,6 km et sept étapes. Vingt-deux équipes (un GS 1, sept GS 2, neuf GS 3 et cinq N1) seront présentes au départ pour tenter de succéder au Norvégien Thor Hushovd. Parmi les favoris, on retrouvera les coureurs de la Mapei-Quick Step Espoirs, de Bonjour, de Team Fakta voire du Crédit Agricole Espoirs. Le Tour de Normandie est une course classée 2.5.

La participation :
  • CM Aubervilliers 93 (FRA)
  • AXA Cycling Team (HOL)
  • Bonjour (FRA)
  • Crédit Agricole Espoirs (FRA)
  • Jean Floc’h (FRA)
  • Joko Velamos
  • Legia Bazyliszek
  • Mapei-Quick Step Espoirs (ITA)
  • Marlux-Ville de Charleroi (BEL)
  • Moscou-Normet (RUS)
  • MROZ-Supradyn (POL)
  • Normandie (FRA)
  • Oktos-Saint-Quentin (FRA)
  • Panorimmo.com-23 en Limousin (FRA)
  • Perutnina-PTUJ-KRKA-Telekom (SLO)
  • Porta da Ravessa (POR)
  • Team Fakta (DAN)
  • Team Jura-Jajo Sport (SUI)
  • Team Kröne (NOR)
  • Team Nürnberger (ALL)
  • VC Roubaix (FRA)
  • VC Rouen 76 (FRA)
Les étapes :
  • Prologue (lundi 25 mars) : Mondeville (5,6 km CLM)
  • 1re étape (mardi 26 mars) : Lisieux-Forges-les-Eaux (181 km)
  • 2ème étape (mercredi 27 mars) : Forges-les-Eaux-Elbeuf sur Seine (153 km)
  • 3ème étape (jeudi 28 mars) : Elbeuf sur Seine-Flers (205 km)
  • 4ème étape (vendredi 29 mars) : Flers-Cherbourg-Octeville (191 km)
  • 5ème étape (samedi 30 mars) : Cherbourg-Octeville-Bagnoles-de-l'Orne (201 km)
  • 6ème étape (dimanche 31 mars) : Bagnoles-de-l'Orne-Caen (146 km)