FLASHS

Pros

Dernières brèves du cyclisme

Publié le 06/08/2003 11:30

GBFI : Sommariba double, Van Moorsel s'attaque à l'Heure, Ullrich chez Bianchi, Tour du Portugal, transferts.
GBFI : Joane Sommariba double, Leontien Zijlaard-Van Moorsel s'attaque à l'Heure, Jan Ullrich chez Bianchi, Tour du Portugal, transferts.

Si la détentrice du Maillot Or Olga Zabelinskaia (Velodames Colnago) avait réalisé un numéro époustouflant dans la 1re étape de la Grande Boucle Féminine Internationale, que dire alors des deux estocades portées par Joane Somarriba (Bizkaia Panda Spiuk Sabeco), vers Saint-Florent lundi et vers Valberg mardi ? Hier, entre Fayence et Valberg, le peloton a fait son entrée dans l'Hexagone. La 3ème étape a été amputée de 37 km en raison de l'arrivée tardive des concurrentes en France la veille. Certaines n'ont intégré leur hôtel qu'à 3 heures du matin ! Quoiqu'il en soit, les difficultés sont restées au programme et Joane Sommariba s'en est allée cueillir son second bouquet en s'extirpant du groupe des meilleures à 13 km de l'arrivée. A l'arrivée, Nicole Brändli (Prato Marathon Bike) a pu limiter les dégâts en ne perdant que 50 secondes. Prisonnière du peloton des favoris, Olga Zabelinskaia a lâché quatre nouvelles minutes et ne possède plus que 30 secondes d'avance au classement général.

Classement 3ème étape :

1. Joane Somarriba (ESP, Bizkaia Panda Spiuk Sabeco) les 88 km en 2h41'23" (32,7 km/h)
2. Nicole Brändli (SUI, Prato Marathon Bike) à 50 sec.
3. Fabiana Luperini (ITA, Team 2002 Aurora) à 1'49"
4. Edita Pucinskaite (LIT, SC Michela Fanini Record Rox) à 2'09"
5. Judith Arndt (ALL, Equipe Nürnberger Versicherung) à 4'01"
6. Jolanta Polikeviciute (LIT, Team 2002 Aurora) m.t.
7. Susanne Ljungskog (SUI, Bik-Powerplate) m.t.
8. Olga Zabelinskaia (RUS, Velodames Colnago) m.t.
9. Rasa Polikeviciute (LIT, Team 2002 Aurora) à 5'42"
10. Tatiana Stiajkina (UKR, Velodames Colnago) à 5'47"

Classement général :

1. Olga Zabelinskaia (RUS, Velodames Colnago) en 8h54'10"
2. Joane Somarriba (ESP, Bizkaia Panda Spiuk Sabeco) à 30 sec.
3. Nicole Brändli (SUI, Prato Marathon Bike) à 2'23"
4. Edita Pucinskaite (LIT, SC Michela Fanini Record Rox) à 3'50"
5. Fabiana Luperini (ITA, Team 2002 Aurora) à 4'11"
6. Jolanta Polikeviciute (LIT, Team 2002 Aurora) à 5'39"
7. Judith Arndt (ALL, Equipe Nürnberger Versicherung) à 5'46"
8. Susanne Ljungskog (SUI, Bik-Powerplate) à 7'53"
9. Tatiana Stiajkina (UKR, Velodames Colnago) à 7'53"
10. Tina Liebig (ALL, SC Michela Fanini Record Rox) à 10'09"

Tout récemment titrée championne du monde de poursuite individuelle, la Néerlandaise Leontien Zijlaard-Van Moorsel n'a pas relâché ses efforts. Elle sera bientôt en Espagne pour finaliser sa préparation en vue de sa tentative contre le record du monde de l'Heure. La championne Néerlandaise rejoindra deux de ses coéquipières (Mirjam Melchers et Miho Oki), avec qui elle s'entraînera sur les routes de la péninsule avant de s'attaquer à l'Heure en septembre.

Alors qu'une certaine presse à scandale allemande avait lancé la rumeur, sitôt le Tour de France achevé, que Jan Ullrich était sur le point de revenir chez Telekom, le champion Allemand a coupé court aux racontars. 2ème du Tour de France et 3ème de la Hew Cyclassics Cup dimanche, Ullrich a rappelé qu'il courrait toujours chez Bianchi l'an prochain, une équipe pour laquelle il a signé jusqu'à fin 2005. Cependant, Jan Ullrich a laissé entendre que l'équipe était à la recherche d'un cosponsor, un fait qui ne le soucie guère. En effet, ses récentes démonstrations auraient déjà attiré de nombreux partenaires. En attendant, le champion olympique a accepté de revoir son salaire à la baisse pour permettre à ses coéquipiers d'êtres rémunérés à leur juste valeur. Un sacrifice ? Lui voit plutôt cela comme un investissement.

C'est aujourd'hui que débute la 65ème édition du Tour du Portugal, l'une des épreuves-phares du calendrier, même si son confinement sur elle-même nuit un peu à sa popularité. Longue de 1669 km, ce 65ème Tour du Portugal réunira une fois de plus les meilleurs coureurs portugais (mis à part José Azevedo, dont l'équipe ONCE-Eroski n'a pas été retenue). Onze étapes permettront de définir le classement général, que se disputeront seize équipes. Malgré la présence des inconditionnels du calendrier portugais, une équipe retient déjà toutes les attentions. La formation Milaneza-MSS, auteur d'une excellente première moitié de saison, s'élancera avec huit coureurs et presque autant de vainqueurs potentiels. Si Angel Edo sera très attendu dans les sprints massifs, il faudra surveiller de manière générale le vainqueur sortant Claus-Michael Möller, tout comme Gonçalo Amorim, Pedro Cardoso, Joan Horrach, Fabian Jeker et Rui Lavarinhas.

Les étapes :
  • 1re étape (mercredi 6 août) : Albufeira-Tavira (175,6 km)
  • 2ème étape (jeudi 7 août) : Loulé-Beja (148,7 km)
  • 3ème étape (vendredi 8 août) : Campo Maior-Castelo Branco (150,9 km)
  • 4ème étape (samedi 9 août) : Castelo Branco-Coimbra (154,6 km)
  • 5ème étape (dimanche 10 août) : Figueira da Foz-Torre (208,3 km)
  • 6ème étape (lundi 11 août) : Covilhã-Gouveia (155,5 km)
  • 7ème étape (mercredi 13 août) : Gouveia-São João da Madeira (166,6 km)
  • 8ème étape (jeudi 14 août) : Santa Maria da Feira-Fafe (188,6 km)
  • 9ème étape (vendredi 15 août) Fafe-Alto da Senhora da Graça (153,6 km)
  • 10ème étape (samedi 16 août) : Mondim de Basto-Favaios (130 km)
  • 11ème étape (dimanche 17 août) : Viseu-Viseu (36,7 km CLM)
Les têtes d'affiche :
  • Antarte-Rota dos Moveis (POR) : Virgilio Santos (POR), Joao Silva (POR)
  • ASC-Vila do Conde (POR) : Ruben Galvan (ESP), Quintino Rodrigues (POR)
  • Barbot-Torrié (POR) : Hugo Sabido (POR), Juan Olmo (ESP)
  • Cantanhede-Marques de Marialva (POR) : Victor Gamito (POR), Unaï Yus (ESP)
  • Carvalhelhos-Boavista (POR) : Pedro Arreitunandia (EP), Adrian Palomares (ESP)
  • Flanders-iTeamNova.com (BEL) : Bert Scheirlinckx (BEL), Staf Scheirlinckx (BEL)
  • Kelme-Costa Blanca (ESP) : Franciso Cabello (ESP), Roberto Lozano (ESP)
  • LA-Pecol (POR) : Candido Barbosa (POR), Andreï Zintchenko (RUS)
  • Lampre (ITA) : Juan-Manuel Garate (ESP), Jan Svorada (TCH)
  • Lokomotiv (RUS) : Pavel Brutt (RUS), Alexeï Markov (RUS)
  • MBK-Oktos-Saint-Quentin (FRA) : Stéphane Barthe (FRA), Christophe Rinero (FRA)
  • Milaneza-MSS (POR) : Fabian Jeker (SUI), Claus-Michael Möller (DAN)
  • Paternina-Costa de Almeria (ESP) : Dario Gadeo (ESP), Gustavo Toledo (ESP)
  • Pepolim (POR) : José Oliveira (POR), Alexandre Pinho (POR)
  • Porta da Ravessa (POR) : Joaquin Andrada (POR), Nelson Vitorino (POR)
  • Relax-Fuenlabrada (ESP) : David Fernandez (ESP), German Nieto (ESP)
Les derniers vainqueurs :

2002 : Claus-Michael Möller (DAN, Milaneza-MSS)
2001 : Fabian Jeker (SUI, Milaneza-MSS)
2000 : Victor Gamito (POR, Porta da Ravessa)
1999 : David Plaza (ESP, Benfica)
1998 : Marco Serpellini (ITA, Brescialat)
1997 : Zenon Jaskula (POL, Mapei-Bricobi)
1996 : Massimiliano Lelli (ITA, Saeco)
1995 : Orlando Rodrigues (POR, Artiach)
1994 : Orlando Rodrigues (POR, Artiach)
1993 : Joaquim Gomes (POR, Recer-Boavista)

Le Varois Richard Virenque (Quick Step-Davitamon), qui a fait plus que sauver sa saison sur les routes du Tour de France, finira sa carrière dans l'équipe Quick Step-Davitamon. Il a signé un contrat (le dernier ?) d'un an avec la formation de Patrick Lefévère. En verve en début d'année, notamment vainqueur d'étape sur la Semaine Lombarde, le Zimbabwéen Timothy Jones quittera son équipe Amore-e-Vita samedi pour intégrer l'équipe Domina Vacanze-Elitron sur la Clasica San Sebastian. L'Allemand Jens Heppner, qui aura 40 ans l'année prochaine, va quant à lui resigner un contrat d'une saison avec le Team Wiesenhof. Enfin, deux stagiaires sont annoncés : Gerolsteiner vient d'accueillir le jeune Sven Kraub tandis que Jean Delatour offrira sa chance à Nicolas Dulac en septembre.

BIKE SHOW EVENTS