FLASHS

Pros

Dernières brèves du cyclisme

Publié le 03/12/2003 00:10

Heras-Armstrong le divorce, Wegelius blanchi, Etoile de Bessèges'04, l'affaire Salanson, le Mondial 2005 dévoilé.
Heras-Armstrong le divorce, Wegelius blanchi, Etoile de Bessèges'04, l'affaire Salanson, le Mondial 2005 dévoilé.


© Unipublic
Après trois saisons d'étroite collaboration avec Lance Armstrong, l'Espagnol Roberto Heras (US Postal-Berry Floor) aspire à retrouver sa liberté. Le vainqueur de la Vuelta ne veut plus se contenter de sa course nationale et rêve à son tour de décrocher la Grande Boucle. Le groupe américain est devenu trop étroit pour les deux hommes, entre lesquels est en train de s'amorcer une rupture. Roberto Heras est entré en contact avec la formation Liberty Seguros de Manolo Saiz. Il négocie actuellement la clause de récession de son contrat, qui le lie à US Postal jusqu'à fin 2004. La balle est désormais dans le camp de l'équipe américaine, placée dans une situation très inconfortable. En effet, en permettant à Heras de quitter le groupe, elle perd un précieux équipier en montagne et se crée un nouvel adversaire pour le Tour 2004. Mais en contraignant Heras à aller au bout de son engagement, l'équipe
risque de devenir impopulaire auprès du champion Espagnol, à qui elle ne pourra plus se fier. A bientôt 30 ans, Roberto Heras pourrait être le grand favori du prochain Tour de France, dont le parcours accidenté lui convient à merveille.

Le Britannique Charles Wegelius (De Nardi-Colpack) a été lavé de tout soupçon après l'analyse de ses échantillons urinaires et sanguins. Le 18 octobre dernier, il avait été privé de Tour de Lombardie en raison d'un taux hématocrite de 52 %, soit deux points au-dessus du seuil autorisé. Les analyses approfondies n'ont retrouvé aucune trace de substance dopante. Par ailleurs, Charles Wegelius a effectué des examens en clinique afin de prouver que son fort taux hématocrite est naturel.

Comme le veut la tradition, c'est le GP d'Ouverture-La Marseillaise qui ouvrira la saison française, le mardi 3 février prochain, soit dans exactement deux mois. La 16ème édition se disputera sur un parcours inchangé de 150 km, entre Gardanne et Aubagne en présence d'un peloton de 144 coureurs (18 équipes). Le lendemain, les mêmes hommes seront au départ de la 34ème édition de l'Etoile de Bessèges. La première course par étapes du calendrier français démarrera à Marseille avec une arrivée devant le Stade Vélodrome. Le parcours se voudra classique avec la traditionnelle arrivée aux Fumades. La dernière étape se courra à Bessèges sur un circuit de 7 km à effectuer à onze reprises.

Etoile de Bessèges 2004 :
  • 1re étape (mercredi 4 février) : Marseille-Marseille (144 km)
  • 2ème étape (jeudi 5 février) : Palavas-les-Flots-Palavas-les-Flots (149 km)
  • 3ème étape (vendredi 6 février) : Nîmes-Casino des Fumades (160 km)
  • 4ème étape (samedi 7 février) : Branoux-les-Taillades-Salles du Gardon (150 km)
  • 5ème étape (dimanche 8 février) : Bessèges-Bessèges (148 km)
Une enquête va être ouverte sur les failles du dossier médical de Fabrice Salanson, décédé le 3 juin pendant son sommeil. La famille du coureur s'apprête en effet à saisir la justice. "Nous avons sollicité les appréciations médicales de trois spécialistes, a déclaré Maître Didier Domat à l'AFP. Pour eux, le bilan de surveillance accompli le 1er avril et transmis à Fabrice Salanson le 12 mai nécessitait des analyses complémentaires. Nous estimons qu'il y a eu manque de vigilance. D'autres raisons ont également poussé la famille à aller plus loin. Elle a appris que les dirigeants de La Boulangère avaient fait appel de la décision de la CPAM (Caisse Primaire d'Assurance Maladie) de considérer comme accident du travail la mort de Fabrice, afin de ne pas voir augmenter les primes accidents du travail pour la saison prochaine. La famille a trouvé cette attitude bizarre, pour ne pas dire déplacée".


© Unipublic
La société Unipublic, organisatrice des Championnats du Monde 2005, a levé le rideau sur le parcours du Mondial de Madrid. Le circuit madrilène sera essentiellement urbain. D'une longueur de 21,3 km, il se disputera autour du stade Santiago Bernabeu et comportera une petite côte dont le dénivelé n'excédera pas 5 %. La difficulté proviendra en fait de la longueur :
13 tours soit 276,9 km pour les hommes. Ce Mondial espagnol, le 6ème après ceux de Lasarte (1965), Montjuïc (1973), Barcelone (1984), Benidorm (1992) et San Sebastian (1997), sera organisé fin septembre, une semaine après l'arrivée de la Vuelta. Les coureurs du Tour d'Espagne auront d'ailleurs l'occasion de découvrir le parcours à l'occasion de la dernière étape de la Vuelta, qui empruntera à trois reprises le tracé du Mondial. Les contre-la-montre seront quant à eux disputés sur un circuit de 23,5 km dessiné dans le parc de la Casa de Campo. Ce Championnat du Monde sera surtout l'occasion pour Madrid de démontrer son aptitude à recevoir un grand événement sportif, sept ans avant les Jeux Olympiques 2012, pour lesquels la ville est candidate.

Championnats du Monde 2005 :
  • mercredi 21 septembre : CLM Dames (23,5 km)
  • mercredi 21 septembre : CLM Espoirs (37 km)
  • jeudi 22 septembre : CLM Elites (47 km)
  • samedi 24 septembre : route Dames (120 km)
  • samedi 24 septembre : route Espoirs (160 km)
  • dimanche 25 septembre : route Elites (277 km)

INSTAGRAM

Sport 101 Facebook V4

La Drômoise
INSCRIPTION EN LIGNE
vendredi 20 septembre 2019
dimanche 22 septembre 2019
samedi 28 septembre 2019
dimanche 29 septembre 2019
dimanche 13 octobre 2019
samedi 19 octobre 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES