FLASHS

Pros

Dernières brèves du cyclisme

Publié le 04/06/2004 09:21

La Boulangère se retirera, Casagrande de retour en Suisse, Beloki asthmatique, interview de Philip Deignam.
La Boulangère se retirera, Francesco Casagrande de retour en Suisse, Joseba Beloki asthmatique, interview de Philip Deignam.

Alors que Gerolsteiner et Quick Step ont annoncé leur prolongement de contrat jusqu'en 2008, la société Brioches La Boulangère est allée à contre-courant en annonçant qu'elle n'investirait plus dans le cyclisme l'an prochain. L'équipe vendéenne se pose ainsi comme la première victime du Pro Tour. En effet, elle explique son choix par le poids croissant des investissements fixés par le système du Pro Tour. Selon Brioches La Boulangère, la saison 2005 coûterait 40 % de plus que la saison 2004. Actuellement composée de 20 coureurs, il lui faudrait recruter huit hommes supplémentaires pour atteindre le quota minimal, arrêté à 28 coureurs. Le Pro Tour a donc découragé les investisseurs et la formation Brioches La Boulangère se retirera après deux saisons de partenariat avec Jean-René Bernaudeau. Le Vendéen part dès maintenant à la recherche d'un nouveau sponsor pour la saison 2005. Si Sylvain Chavanel arrive en fin de contrat, ce n'est pas le cas d'un coureur comme Joseba Beloki, engagé auprès de Jean-René Bernaudeau jusqu'à fin 2005.

Francesco Casagrande aperçoit le fond du tunnel et va reprendre la compétition. Pour preuve, le coureur Toscan participera au prochain Tour de Suisse, qui aura lieu du 12 au 20 juin, qu'il a déjà accroché à son palmarès en 1999 sous les couleurs de la Vini Caldirola. La dernière apparition de "Nando" au sein du peloton remonte, il est important de le préciser, au Tour de Lombardie, épreuve qu'il n'avait pas terminé. Ses ennuis de santé avaient commencé l'hiver dernier par une inflammation du tendon d'Achille du pied gauche. Tenue pour négligeable au début, celle-ci lui interdira ensuite tout effort au risque d'atroces douleurs. "Je me sens très bien dorénavant", a déclaré à la presse le capitaine de la Lampre. "J'avais déjà manifesté l'intention de me remettre en selle lors du Mémorial Marco Pantani à Cesenatico, mais le staff m'a accordé quelques jours de repos supplémentaires pour ne pas prendre de risques. Mon programme immédiat est déjà tracé. A l'issue du Tour de Suisse, j'enchaînerai en juillet avec le Brixia Tour et ensuite j'ai inscrit deux classiques qui me tiennent à coeur, la Classica San Sebastian le 7 août (qu'il à remporté deux années de suite en 1998 et 1999) et le Championnat de Zurich le 22. Je fonde beaucoup d'espoirs sur le Tour d'Espagne en septembre, où j'essaierai de convaincre Franco Ballerini de me sélectionner pour les prochains Mondiaux de Vérone." Le coureur Florentin, qui avait prévu de raccrocher à la fin de cette année, a repoussé cette échéance à l'issue de la prochaine saison.

Quelle est réellement la condition de Joseba Beloki (Brioches La Boulangère) ? Après un retour à la compétition chaotique, dans lequel se sont mêlés tendinites, chutes, abandons et forfaits, Joseba Beloki garde l'espoir d'être au point pour le Tour de France. Il effectue actuellement la Bicyclette Basque dans le but de s'y préparer mais au vu de son résultat dans la première étape de montagne (79ème à 7'17"), d'énormes progrès restent à faire. Pourtant, la contre-performance de Joseba Beloki pourrait s'expliquer autrement que par un manque de condition. Le Basque a expliqué qu'il avait souffert d'une violente crise d'asthme en pleine ascension. La respiration coupée, Joseba a paniqué et a atteint la ligne d'arrivée au prix d'un calvaire. Il a expliqué que le même problème l'avait contraint à l'abandon cette année dans le Tour du Pays-Basque. Cependant, les médicaments servant à contrer de telles crises d'asthme figurant sur la liste des produits interdits, Joseba Beloki est privé de soins par l'équipe La Boulangère et la Fédération Française de Cyclisme... en dépit d'une autorisation de l'UCI.

A moins de 21 ans, le petit prodige Irlandais Philip Deignam, couvé par le VC La Pomme Marseille, vient de produire un mois de mai de feu. Lauréat d'une étape lors du Tour du Chablais, Philip a récidivé à deux reprises dans les Pyrénées. Il a remporté la Ronde de l'Isard et ses deux étapes de montagne, une épreuve de référence chez les Espoirs. Il n'en a pas fallu davantage pour voir Vincent Lavenu offrir un contrat à Philip Deignam, qui courra ainsi chez Ag2r Prévoyance début 2005. Le sympathique coureur nous a accordé une interview, que vous retrouverez dans notre rubriques Elites 2 : Interview de Philip Deignam.

BIKE SHOW EVENTS