FLASHS

Pros

Dernières brèves du cyclisme

Publié le 11/06/2005 10:23

Phonak et Euskaltel pour le Tour, le kilomètre sort des JO, Voigt nommé au CUPT, Landaluze ira à son rythme.
Phonak et Euskaltel pour le Tour, le kilomètre sort des JO, Jens Voigt nommé au CUPT, Iñigo Landaluze ira à son rythme.

Deux des vingt-et-une équipes qui participeront au Tour de France dans trois semaines ont fait connaître leur sélection pour l'épreuve-phare de la saison. Le groupe suisse Phonak Hearing Systems et la formation espagnole Euskaltel-Euskadi ont présenté leur effectif à vingt-et-un jours aujourd'hui du Grand Départ de la 92ème édition du Tour. Après concertation avec les directeurs sportifs Juan Fernandez et Jacques Michaud, le manager de la Phonak Hearing Systems John Lelangue a retenu le Colombien Santiago Botero, l'Allemand Bert Grabsch, les Espagnols José-Enrique Gutierrez et Oscar Pereiro, le Sud-Africain Robert Hunter, le Français Nicolas Jalabert, l'Américain Floyd Landis et les Suisses Alexandre Moos et Steve Zampieri. L'équipe Phonak participera à son deuxième Tour de France. De son côté, la formation Euskaltel-Euskadi a choisi depuis longtemps les neuf coureurs qui la représenteront sur les routes françaises. Iban Mayo et Haimar Zubeldia seront les chefs de file d'une équipe également composée des Basques Mikel Artetxe, Iker Camaño, Unaï Etxebarria, Iker Flores, David Herrero, Iñigo Landaluze et Egoï Martinez. L'équipe Euskaltel disputera son cinquième Tour de France.

Le kilomètre et le 500 mètres ne feront plus partie du programme olympique lors des Jeux Olympiques de Pékin. Telle en a été la décision de l'Union Cycliste Internationale (UCI), obligée de se plier aux mesures imposées par le Comité Olympique International (CIO). La plus haute instance sportive a en effet intégré le BMX pour la toute première fois au programme des JO 2008. Mais cette intégration se fera aux dépens de deux épreuves de cyclisme sur piste. Réuni à La Haye, aux Pays-Bas, ces deux derniers jours, le comité directeur de l'UCI a donc pris la douloureuse décision de retirer du calendrier olympique les courses du kilomètre et du 500 mètres. Ce choix a été prix en concertation avec dix-neuf fédérations nationales. L'an passé à Athènes, le Britannique Chris Hoy et l'Australienne Anna Meares avaient été sacrés dans ces deux courses. Par ailleurs, l'UCI a profité de cette réunion pour apporter une modification dans le déroulement des compétitions lors des tournois de vitesse, toujours en cyclisme sur piste. A partir de la saison prochaine, des repêchages seront de nouveau disputés après les huitièmes de finale, ce qui autorisera les sprinters à un droit à l'erreur à ce stade du tournoi.

Le Conseil de l'UCI ProTour (CUPT), né il y a deux mois en lieu et place de l'ancien Conseil du Cyclisme Professionnel (CCP), vient d'accueillir un nouveau membre. L'Allemand Jens Voigt (Team CSC) siègera désormais au CUPT en tant que représentant de l'Association des Coureurs Professionnels (CPA). Le second siège du CPA a été remis à son président Francesco Moser. La nomination de Jens Voigt a été approuvée par l'UCI. A 33 ans, le dernier vainqueur du Tour Méditerranéen rejoint ainsi d'anciens coureurs comme Miguel Indurain, représentant de l'UCI avec Vittorio Adorni, Rocco Cattaneo, Laurent De Backer et Felice Gimondi. Charly Mottet est lui aussi membre du CUPT. Il représente les organisateurs.

Le Basque Iñigo Landaluze (Euskaltel-Euskadi) ne s'attendait certainement pas à endosser le Maillot Jaune de leader du Critérium du Dauphiné-Libéré hier, après le contre-la-montre et l'ascension du Mont Ventoux. Classé 11ème du classement général au matin, il s'est pourtant échappé vers Grenoble pour reprendre plus de sept minutes aux favoris. "Je suis un peu surpris de me retrouver leader compte tenu du fait que je ne pensais pas que l'échappée allait prendre une telle avance, a-t-il affirmé à l'arrivée. Je pensais davantage à la victoire d'étape, sur un profil de moyenne montagne me convenant parfaitement, que de remporter le Dauphiné-Libéré. J'ai effectué une très bonne montée du Ventoux : cela prouve que je vais très bien physiquement. Mais comment vais-je récupérer durant la nuit ? L'étape de samedi est particulièrement dure. Je monterai à mon rythme sachant que n'ayant plus que trois équipiers, les responsabilités seront sur les autres." En effet, tous les équipiers de Landaluze ont abandonné les uns après les autres, l'équipe Euskaltel n'étant plus composée que de Koldo Fernandez, Aïtor Silloniz et Joseba Zubeldia. Agé de 28 ans, Iñigo Landaluze avait terminé 10ème du Dauphiné-Libéré l'an passé.

OISANS TOURISME

MAURIENNE TOURISME 3

INSCRIPTION EN LIGNE
samedi 08 août 2020
dimanche 09 août 2020
samedi 29 août 2020
dimanche 13 septembre 2020
vendredi 18 septembre 2020
samedi 19 septembre 2020
dimanche 20 septembre 2020
dimanche 27 septembre 2020

VOIR TOUTES LES EPREUVES