FLASHS

Pros

Dernières brèves du cyclisme

Publié le 19/01/2006 12:23

Présentation du Tour Méditerranéen, Agritubel revient de stage, Gonzalez sans équipe, Landbouwkrediet se dévoile.
Présentation du Tour Méditerranéen, Agritubel revient de stage, Gonzalez sans équipe, Landbouwkrediet se dévoile.

Le parcours de la 33ème édition du Tour Méditerranéen, sans conteste la course la plus captivante du mois de février, a été présenté par Lucien Aimar et son équipe. Et quel parcours ! Cette année, le Tour Med se disputera dans le sens ouest-est. Il partira de Marseille le mercredi 8 février pour rejoindre San Remo, en Italie, le dimanche 12 février. Les étapes seront très courtes, 115 kilomètres en moyenne, mais terriblement nerveuses, d'autant que le parcours se prêtera tout à fait à une course d'action. La première étape empruntera les cols de la Gineste, de Roquefort et de l'Ange dans sa partie initiale avant un final favorable aux sprinters. Le lendemain se présentera la traditionnelle arrivée au Mont Faron, au-dessus de Toulon. Pas de répit au troisième jour de course avec un contre-la-montre par équipes de 18 kilomètres autour de La Garde l'après-midi, juste après une étape en ligne comprenant trois difficultés : le col des Fourches, la Garde Freinet et le col du Gratteloup. Le lendemain, l'ascension du col de la Madone sera au programme juste avant l'arrivée à Menton. La dernière étape, courue en Italie, empruntera les 70 derniers kilomètres de Milan-San Remo avec notamment les ascensions de la Cipressa et du Poggio. Un beau spectacle en perspective !

Les 6 étapes :
  • 1re étape (mercredi 8 février) : Marseille-Marignane (110 km)
  • 2ème étape (jeudi 9 février) : Berre L'Etang-Mont Faron (116 km)
  • 3ème étape (vendredi 10 février) : La-Londe-les-Maures-Hyères (125 km)
  • 4ème étape (vendredi 10 février) : La Garde-La Garde (18 km CLM/équipes)
  • 5ème étape (samedi 11 février) : Saint-Laurent-du-Var-Menton (107 km)
  • 6ème étape (dimanche 12 février) : San Remo-San Remo (120 km)
Le petit poucet du cyclisme français, Agritubel, a préparé la saison à venir sur les rives de la Côte d'Azur. Après la présentation de son effectif à Loudun, la formation au maillot vert a pris ses quartiers dans le sud de la France pendant dix jours. Soleil et bonne humeur étaient au rendez-vous de cette concentration hivernale, quelques jours avant la reprise de la saison pour une partie du groupe au Tour du Qatar. Ce stage a permis à l'équipe d'éffectuer de grosses charges d'entraînement en groupe, assisté de tout le staff Agritubel. Aucun pépin n'est à déplorer, si ce n'est une blessure de Christophe Agnolutto. La motivation s'est fait ressentir au sein de l'équipe, qui devrait accéder cette année à davantage de grandes épreuves sans la concurrence d'Ag2r Prévoyance, désormais membre du ProTour. Pendant leur stage, les coureurs d'Agritubel ont pu tester leur nouveau matériel et régler leur position sur leurs nouveaux vélos MBK tout carbone. Les coureurs ont trouvé en ce vélo une position adaptée à la compétition, un très bon rendement, beaucoup de confort et surtout de la légèreté avec un poids de 7,5 kg. Un atout très important pour une équipe qui possède d'excellents grimpeurs dans ses rangs.

L'ancien vainqueur du Tour d'Espagne Aïtor Gonzalez n'appartient pour l'heure à aucune équipe du peloton. Contrôlé positif à un anabolisant à l'arrivée de la dernière Vuelta, le Basque n'a pas été recontacté par l'équipe Euskaltel-Euskadi, qui ne l'a pas inscrit dans son effectif pour la saison 2006. Toujours dans l'attente d'une contre-expertise, Aïtor Gonzalez avait admis en octobre avoir utilisé un produit diététique qui aurait été contaminé avec des substances anabolisantes. Cette hypothèse ne semble pas avoir ému les dirigeants d'Euskaltel-Euskadi, qui ont fermé la porte au dernier vainqueur du Tour de Suisse. A 30 ans, Aïtor Gonzalez devra d'abord prouver son innocence avant de pouvoir songer à retrouver une équipe.

L'équipe professionnelle continentale Landbouwkrediet-Colnago a levé le voile sur les dix-neuf coureurs qui la composeront cette saison hier après-midi à Anderlecht. La formation belge de Gérard Bulens, dirigée en course par Claudy Criquielion, Jef De Bilde, Marco Saligari et Claude Vancoillie, axera une fois de plus sa saison sur la jeunesse. Résolue à former les jeunes aux dures exigences du cyclisme professionnel, l'équipe Landbouwkrediet-Colnago a lancé des coureurs comme Yaroslav Popovych, Lorenzo Bernucci ou encore Maxime Monfort. Cette saison, l'objectif du groupe belge sera triple : obtenir plus de victoires que l'an dernier (soit plus de quinze bouquets) et de meilleure qualité, s'affirmer comme la meilleure équipe belge du circuit continental, et enfin décrocher une sélection pour le Giro, qui s'élancera de Belgique. L'équipe pourra dès lors s'appuyer surses valeurs sûres que sont Nico Sijmens, Jurgen Van Loocke ou Bert De Waele. L'équipe aura également à cœur de relancer les carrières de Filip Meirhaeghe et Andy Cappelle.

Landbouwkrediet-Colnago 2006 :
  • Frédéric Amorison (BEL, Davitamon-Lotto)
  • Andy Cappelle (BEL, Elite 2)
  • Mathieu Criquielion (BEL)
  • Steve Cummings (GBR)
  • Bert De Waele (BEL)
  • Sjef De Wilde (BEL, Bodysol-Brustor)
  • Gregory Habeaux (BEL)
  • Steven Kleynen (BEL, Chocolade Jacques-T Interim)
  • Jean-Claude Lebeau (BEL, Elite 2)
  • Paul Mannings (GBR, Recycling.co.uk)
  • Filip Meirhaeghe (BEL)
  • Kevin Neirynck (BEL, Elite 2)
  • Sven Renders (BEL)
  • Nico Sijmens (BEL)
  • Jean-Paul Simon (BEL)
  • Jurgen Van Loocke (BEL)
  • James Vanlandschoot (BEL)
  • David Verheyen (BEL, Profel)
  • Johan Verstrepen (BEL)

FULCRUM WHEELS

INSCRIPTION EN LIGNE
jeudi 13 mai 2021
samedi 05 juin 2021
dimanche 20 juin 2021
samedi 26 juin 2021
dimanche 01 août 2021
samedi 14 août 2021
vendredi 10 septembre 2021
dimanche 03 octobre 2021

VOIR TOUTES LES EPREUVES