FLASHS

Pros

Derniers résultats du cyclisme

Publié le 25/03/2002 09:02

Derniers résultats : Classic Loire-Atlantique, Tour de Stausee, GP Dhaenens, Hesbaye-Trognée, Tour du Chili.
Derniers résultats : Classic Loire-Atlantique, Tour de Stausee, GP Dhaenens, Challenge de Hesbaye-Trognée, Tour du Chili.

Classic Loire-Atlantique :

La 3ème édition de la Classic Loire-Atlantique, promue cette année en 1.6, se disputait samedi entre Vertou et Basse-Goulaine sur 168,5 km. Cette année, l'épreuve a encore attiré un plateau somptueux avec les plus grandes équipes Elites 2 (9 équipes de DN1) et la formation norvégienne de 3ème division Team Kröne, assurant une présence professionnelle. Six jours après Bordeaux-Saintes qui avait marqué le début du championnat de France DN1, la victoire est revenue au Norvégien à Rune Jogert (Team Kröne). Dans le vignoble nantais, il devance le régional de l'épreuve Ludovic Rousselot (UC Nantes-Atlantique) et Lloyd Mondory (Jean Floc'h).

Classement :

1. Rune Jogert (NOR, Team Kröne)
2. Ludovic Rousselot (FRA, UC Nantes Atlantique)
3. Llody Mondory (FRA, Jean Floc'h)
4. Franck Laurance (FRA, Bretagne U Plouvien)
5. Lilian Jegou (FRA, Bretagne U Plouvien)
6. Erki Putsep (EST, EC Saint-Etienne-Loire)
7. Morten Hegreberg (NOR, Norvège)
8. Rodolphe Parent (FRA, VC Rouen 76)
9. Jean-Phillipe Yon (FRA, VC Rouen 76)
10. Samuel Plouhinec (FRA, AVC Ax en Provence)

Tour de Stausee :

Au lendemain de Milan-San Remo, une partie du peloton italo-suisse s'est donné rendez-vous au Tour de Stausee, une épreuve 1.3 du calendrier suisse. A l'arrivée, un sprint final a conclu la course. En forme depuis un petit moment, l'Italien Massimo Strazzer (Phonak) a surpassé ses adversaires Simone Cadamuro (De Nardi) et Vladimir Smirnov (Team Colpack). Vainqueur de l'épreuve il y a deux ans, le Suisse Martin Elmiger (Phonak) a pris la quatrième place du sprint, quelques places devant Fabian Cancellara (Mapei-Quick Step Espoirs). Premier Français, Lénaïc Olivier (Jean Delatour) a pris la quatorzième place, à treize secondes.

Classement :

1. Massimo Strazzer (ITA, Phonak) les 174 km en 4h10'09" (41.7 km/h)
2. Simone Cadamuro (ITA, De Nardi) m.t.
3. Vladimir Smirnov (LIT, Team Colpack) m.t.
4. Martin Elmiger (SUI, Phonak) m.t.
5. Igor Kranjec (SLO, De Nardi) m.t.
6. Denis Lunghi (ITA, Team Colpack) m.t.
7. Rolf Huser (SUI, Team Coast) m.t.
8. Fabian Cancellara (SUI, Mapei-Quick Step Espoirs) m.t.
9. Marcel Strauss (SUI, Gerolsteiner) m.t.
10. John-Freddy Garcia (COL, Colombia-Selle Italia) m.t.

Grand Prix Rudy Dhaenens :

Les coureurs belges se sont montrés impériaux dans la 4ème édition du Grand Prix Rudy Dhaenens (1.3), couru dimanche en Belgique. Remporté les années précédentes par les sprinters Hendrik Van Dyck, Nico Eeckhout et Geert Omloop, c'est un nouveau finisseur belge qui a inscrit son nom au palmarès de la jeune épreuve. A 23 ans, le très prometteur Wesley Van Speybroeck (Lotto-Adecco) s'offre une troisième victoire dans le monde des pros, qu'il connaît depuis seulement un an. Son coéquipier Gorik Gardeyn (Lotto-Adecco) enlève la seconde place au sprint tandis que le Belge James Vanlandschoot (Vlaanderen 2002) prend la troisième place. Premier Français, Jacky Durand prouve une nouvelle fois l'éclatante santé de l'équipe La Française des Jeux en terminant cinquième, juste devant Nicolas Liboreau (BigMat-Auber 93).

Classement :

1. Wesley Van Speybroeck (BEL, Lotto-Adecco) les 186 km en 4h19'00" (43 km/h)
2. Gorik Gardeyn (BEL, Lotto-Adecco) m.t.
3. James Vanlandschoot (BEL, Vlaanderen 2002) m.t.
4. Enrico Poitschke (ALL, Team Wiesenhof) m.t.
5. Jacky Durand (FRA, La Française des Jeux) m.t.
6. Nicolas Liboreau (FRA, BigMat-Auber 93) m.t.
7. Kazimierz Stafiej (POL, MROZ-Supradyn) m.t.
8. Michel Van Haecke (BEL, Landbouwkrediet-Colnago) m.t.
9. Martin Van Steen (HOL, Van Hemert Groep) m.t.
10. Rudi Kemna (HOL, Bankgiroloterij-Batavus) m.t.

Challenge de Hesbaye-Trognée :

Présent tout au long de la course, l'Australien Sean Sullivan a été récompensé par la victoire au terme du Challenge de Hesbaye-Trognée, classé 1.6 au calendrier belge. S'échappant dans le final en compagnie de sept coureurs, dont les Rabobank Espoirs et les Domo-Farm Frites Espoirs, Sean Sullivan s'est débarrassé de ses compagnons d'échappée dans le dernier kilomètre de l'épreuve. C'est le second succès d'envergure de Sean Sullivan cette saison, après sa victoire la semaine dernière dans Gand-Ieper.

Classement :

1. Sean Sullivan (AUS, Nijdam - Bloks)
2. Niels Scheuneman (PBS, Rabobank Espoirs)
3. Rasmus Dyring (DAN, Odder - Helsingborg)
4. Gert Steegmans (BEL)
5. Erwin Vermeulen (BEL)
6. Jeroen Boelen (PBS, Van Hemert Groep)
7. Mark Roland (AUS)
8. Frederik Veuchelen (BEL)
9. Leon Vogels (AUS)
10. Julien Goossens (BEL)

Tour du Chili :

Le Tour du Chili se disputait du mardi 12 mars au dimanche 24 mars en présence de seize équipes : dix chiliennes, quatre sélections nationales (Brésil, Kazakhstan, Bolivie et Cuba) et deux GS 2 (Mobilvetta et Oktos-Saint-Quentin). De grands coureurs, du moins chez Oktos-Saint-Quentin, étaient au départ de l'épreuve : Stéphane Barthe et Christophe Rinero entre autres. Mais ils ne pesaient guère sur la course. Loin de leur meilleur niveau, les coureurs européens s'effaçaient face aux sud-américains. Deux coureurs animaient principalement le Tour du Chili : l'Argentin Edgardo Simon et le Chilien Luis Sepulveda.
Edgardo Simon s'imposait tout d'abord dans le prologue. Il perdait le lendemain sa tunique de leader, qui passait sur les épaules de Luis Sepulveda. L'Argentin conservait la tête du classement général pendant trois jours, durant lesquels les Oktos-Saint-Quentin s'illustraient tour à tour : Eddy Lembo (4ème) à Pucon, Stéphane Barthe (3ème) à Temuco et Pierre Bourquenoud (2ème) à Cañete.
Mais Simon réagissait dans la 4ème étape et reprenait les commandes de la course. Il passait les épreuves de la montagne et du chronomètre avec succès, conservant la tunique de leader jusqu'à l'avant-veille de l'arrivée finale à Santiago.
Malheureusement, le Tour du Chili basculait dans la 10ème étape. Le Chilien Marco Arriagada s'échappait en compagnie de l'Argentin Gonzalo Salas et remportait l'étape, laissant le maillot jaune à son compagnon d'échappée. Edgardo Simon était dépassé par les événements et laissait 1'30" à son adversaire. Le Chilien échouait dans la dernière étape de montagne, au plus grand bonheur de Salas, qui enlevait deux jours plus tard le classement général final du Tour du Chili.

Les résultats par étapes :
  • Prologue (mardi 12 mars) : Valdivia (4 km CLM) : Edgardo Simon (ARG)
  • 1re étape (mercredi 13 mars) : Valdivia-Pucon (156 km) : Luis Sepulveda (CHI)
  • 2ème étape (jeudi 14 mars) : Pucon-Temuco (110 km) : Dario Colla (ARG)
  • 3ème étape (vendredi 15 mars) : Temuco-Cañete (187 km) : Gonzalo Garrido (CHI)
  • 4ème étape (samedi 16 mars) : Cañete-Concepcion (137 km) : Edgardo Simon (ARG)
  • 5ème étape (dimanche 17 mars) : Concepcion-Chillan (118 km) : Dario Colla (ARG)
  • 6ème étape (lundi 18 mars) : Ninhue-Constitucion (181 km) : Marcio May (BRE)
  • 7ème étape (mardi 19 mars) : Constitucion-Talca (124 km) : Arturo Corbalan (CHI)
  • 8ème étape A (mercredi20 avrim) : Talca-Curico (121 km) : Raul Lopez (ARG)
  • 8ème étape B (mercredi 20 mars) : Segunda-Segunda (20 km CLM) : Guillermo Brunetta (ARG)
  • 9ème étape (jeudi 21 mars) : Curico-Pichilemu (157 km) : Andrei Sartassov (RUS)
  • 10ème étape (vendredi 22 mars) : Marchihue-Los Maitenes (183 km) : Marco Arriagada (CHI)
  • 11ème étape (samedi 23 mars) : Rancagua-Santiago (120 km) : Andrei Sartassov (RUS)
  • 12ème étape (dimanche 24 mas) : circuit de Santiago (60 km) : Pierre Bourquenoud (SUI, Oktos-Saint-Quentin)
Classement général final :

1. Gonzalo Salas (ARG) en 41h59'28"
2. Marcelo Aguero (ARG) à 30 sec.
3. Edgardo Simon (ARG) à 41 sec.
4. Fernando Sepulveda (CHI) à 45 sec.
5. Pierre Bourquenoud (SUI, Oktos-Saint-Quentin) à 54 sec.
6. Marcio May (BRE) à 1'55"
7. Andrei Sartasov (RUS) à 2'12"
8. Hector Orlando Mesa (COL, Mobilvetta) à 4'02"
9. José Medina (CHI) à 4'29"
10. Pablo Gonzalez (CHI) à 4'41"

Classement de la montagne : Pablo Gonzalez (CHI)
Classement étapes volantes : Edgardo Simon (ARG)
Classement de la régularité : Fernando Sepulveda (CHI)
Classement par équipes : Lider Ariel