FLASHS

Pros

Flèche Wallonne : Valverde décroche la lune

Publié le 19/04/2006 17:04

L'Espagnol Alejandro Valverde s'impose dans la 70ème Flèche Wallonne. Il précède Samuel Sanchez et Karsten Kroon.
L'Espagnol Alejandro Valverde s'impose dans la 70ème Flèche Wallonne. Il précède l'Espagnol Samuel Sanchez et le Néerlandais Karsten Kroon.

Trois jours après un Amstel Gold Race dépeuplé de certaines grandes stars des ardennaises, le peloton s'est étoffé pour la 70ème édition de la Flèche Wallonne. Absents aux Pays-Bas, l'Italien Danilo Di Luca et l'Espagnol Alejandro Valverde font leurs débuts sur les ardennaises. Les meilleurs coureurs mondiaux sont donc réunis en Belgique pour disputer la première épreuve du week-end ardennais sur 202 kilomètres et neuf côtes. La Flèche Wallonne est moins longue et moins tactique que Liège-Bastogne-Liège mais les cadors sont là. Le plateau est alléchant au départ de Charleroi. Jugez-en plutôt : Basso, Bertagnolli, Bettini, Caucchioli, Dekker, Etxebarria, Evans, Figueras, Freire, Garcia-Quesada, Garzelli, Gilbert, Grivko, Joachim, Kashechkin, Kessler, Mayo, Menchov, Merckx, Moos,Rebellin, Sanchez, Schumacher, Sinkewitz, Valverde, Verbrugghe, Vicioso, Vila, Voigt et Wegmann.

Il y a des Français aussi, mais peu avec de réelles prétentions de victoire. D'ailleurs, ils préfèrent animer les premiers kilomètres dans l'espoir d'accrocher l'échappée matinale. Mais seul Frédéric Finot (Française des Jeux) y parvient, s'évadant au 25ème kilomètre en compagnie de José-Luis Arrieta (Ag2r Prévoyance). Le tandem franco-espagnol s'entend bien. Le peloton se relève tout doucement et l'écart augmente progressivement. Avant le premier passage par le Mur de Huy, cet épouvantail de 1300 mètres de long à 9,3 %, avec ses virages à 19 %, le duo possède 4'55" d'avance sur le peloton, et ce malgré une crevaison de Frédéric Finot. L'avance s'accroît encore dans cette première partie de course, Finot et Arrieta franchissant une seconde fois le Mur de Huy en tête, kilomètre 95, avec 7'35" d'avance sur le peloton. Ce sera l'écart maximum enregistré, car le peloton amorce la seconde partie de la course et change de braquet.

Dès lors, les heures du duo de tête sont comptées. Frédéric Finot et José-Luis Arrieta sont ravalés par le peloton à 80 kilomètres de l'arrivée, après une échappée de 97 kilomètres. La course aborde la dernière partie, marquée par les côtes les plus rudes. Après la côte de Pailhe, à moins de 70 kilomètres du but, deux hommes sortent du peloton. L'ancien champion du monde Oscar Freire (Rabobank) et le Suisse Alexandre Moos (Phonak Hearing Systems) démarrent dans le but d'atteindre les premiers la troisième et ultime ascension du Mur de Huy. Les accélérations de Paolo Bettini (Quick Step-Innergetic) et de d'autres chasseurs de classiques ardennaises, dans le dos du nouveau duo de tête, n'empêchent pas Freire et Moos d'accroître leur avance. Ils comptent une bonne minute de mieux à 50 kilomètres de l'arrivée. Malheureusement, les équipes Quick Step et Liquigas lancent la poursuite.

Doucement mais sûrement, l'écart tombe. Oscar Freire et Alexandre Moos perdent du temps dans les différentes ascensions. Ils sont finalement rejoints à 12 kilomètres de l'arrivée. Le peloton aborde la côte de Ahin à toute vitesse. Les coups pleuvent et le groupe se fracture. Les meilleurs sont devant mais dans la portion descendante menant à Huy, des coureurs lâchés parviennent à rentrer et c'est un peloton d'une vingtaine d'unités qui amorce le dernier kilomètre en côte. Le premier arrivé là-haut aura gagné. Il faut gérer ses efforts, ne pas se précipiter comme le font Samuel Sanchez (Euskaltel-Euskadi) et Igor Astarloa (Barloworld). Sagement, Alejandro Valverde(Caisse d'Epargne-Illes Balears) attend son heure. Discret tout au long de la course, l'Espagnol jaillit au moment opportun et s'en va décrocher la première classique de sa carrière, précédant de plusieurs longueurs Samuel Sanchez et Karsten Kroon (Team CSC).

Classement :

1. Alejandro Valverde (ESP, Caisse d'Epargne-Illes Balears) les 202 km en 4h42'45"
2. Samuel Sanchez (ESP, Euskaltel-Euskadi) m.t.
3. Karsten Kroon (PBS, Team CSC) m.t.
4. Frank Schleck (LUX, Team CSC) m.t.
5. Patrik Sinkewitz (ALL, T-Mobile) à 3 sec.
6. Danilo Di Luca (ITA, Liquigas) à 5 sec.
7. David Etxebarria (ESP, Liberty Seguros-Würth) à 7 sec.
8. Koldo Gil (ESP, Saunier Duval-Prodir) à 10 sec.
9. Sergueï Ivanov (RUS, T-Mobile) à 12 sec.
10. Matthias Kessler (ALL, T-Mobile) à 14 sec.
Classement complet

LOOK CYCLE INTERNATIONAL

MAURIENNE TOURISME 2

ABUS FRANCE 2020

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 26 juillet 2020
dimanche 02 août 2020
samedi 08 août 2020
dimanche 09 août 2020
samedi 29 août 2020
vendredi 18 septembre 2020
samedi 19 septembre 2020
dimanche 20 septembre 2020

VOIR TOUTES LES EPREUVES