FLASHS

Pros

Giro # 10 : Simoni et le Norvégien

Publié le 20/05/2003 19:04

La 10ème étape du Giro sourit au champion de Norvège Kurt-Asle Arvesen. Gilberto Simoni nouveau leader.
La 10ème étape du Giro sourit au champion de Norvège Kurt-Asle Arvesen. Gilberto Simoni nouveau leader.

Deuxième véritable étape cochée sur la calendrier des leaders, cette 10ème escale les conviait à un parcours format dent-de-scie. En effet, pour rejoindre l'Emilie-Romagne, le Giro devait couper à travers les Apennins. Une journée durant laquelle les sprinters n'auraient qu'un but : ne pas se faire lâcher trop tôt. D'ailleurs, cette élite de la vitesse aurait le temps de "philosopher" après le remue-ménage de l'emballage de Montecatini. Frotter, certes, mais cela comportait des limites. Les explications musclées furent cette fois-ci sanctionnées : Andris Naudusz (CCC-Polsat) avait été exclu tandis qu'Alessandro Petacchi (Fassa Bortolo) se retrouvait amputé d'une minute au général, 200 francs suisses et surtout 25 points au classement par points.

Ils étaient tout même encore 162 au départ de Toscane. Dès la première ascension, les attaques fusèrent. Avant le sommet du Croci del Calenzano, Paolo Lanfranchi (Panaria-Fiordo) provoquait la bonne. Quinze coureurs l'accompagnaient dont deux protagonistes au maillot vert, l'actuel porteur Fredy Gonzalez (Colombia-Selle Italia) et Constantino Zaballa (Kelme-Costa Blanca). Etaient présents également Paolo Tiralongo (Panaria-Fiordo), Kurt-Asle Arvesen (Team Fakta) ou encore Leonardo Bertagnolli (Team Saeco). Les Vini Caldirola-So.Di tenaient toute la course. L'écart ne grimpait pas au-dessus de 3'40" (km 130) malgré le fort nombre d'échappés. Les montées se succédèrent : la Colla di Casaglia (km 91), le Colle Carnevale (km 114), le colle Albano (km 142), le valico Valletta (km 150).

Les premières altercations apparurent dans l'échappée : Bertagnolli, puis Zaballa attaquèrent. Mais l'évènement allait avoir lieu dans le peloton. Dans ce 6ème col de la journée, le Monte Casale, c'était tout simplement Gilberto Simoni (Team Saeco) qui démarrait. Personne ne put réagir. Steve Zampieri et Eddy Mazzoleni tiraient bien le groupe pour Garzelli mais les Vini Caldirola, à l'oeuvre seuls depuis 150 km, fléchissaient. A l'avant, l'échappée avait implosé. Au sommet, Zaballa était toujours seul, suivi de ses ex-compagnons ; tandis qu'à plus d'une minute, Simoni devançait de 24" le petit groupe Maillot Rose. Une courte descente menait à la dernière difficulté de la journée : le Monte Trebbio (6,1 km à 6,7 %). Le Trentinois continuait son numéro et reprenait au fur et à mesure tous les échappés. Son équipier Bertagnolli l'attendait. Les deux Saeco se retrouvèrent propulsés en tête en compagnie d'Arvesen et Tiralongo. Zaballa avait cédé.

Stefano Garzelli se débattait, isolé. Plus de coéquipier pour le Maillot Rose, qui de plus, se faisait attaquer. Francesco Casagrande (Lampre) et Michele Scarponi (Domina Vacanze-Elitron) sortirent. D'autres coureurs rentrèrent. Au courage, Garzelli parvenait à recoller à ce nouveau groupe.

A la bascule (24 km de l'arrivée), ce peloton "maglia rosa" (11 coureurs) possédait 36" de retard sur le quatuor de tête : Simoni-Bertagnolli-Arvesen-Tiralongo. Il ne restait plus qu'à descendre sur près de 20 km puis rouler sur les 5 derniers dans la plaine de Romagne avant Faenza. Tandis que les quatre tournaient sans rechigner, nous assistions à quelques discordes au sein du petit peloton. Certes Garzelli semblait s'être refait une santé et avait trouvé deux alliés : Casagrande et Popovych. Mais d'autres équipes laissaient faire : Alessio, CCC-Polsat, Fassa Bortolo. Casagrande s'énervait (d'ailleurs pourquoi ses "équipiers" Belli et Rumsas ne venaient pas le seconder ?).

A force d'hésitation, on ne rentre pas. C'est ce qui allait arriver. Finalement, la marge s'avérait suffisante. Aux 800 mètres, Bertagnolli faisait le coup de la cassure pour Simoni. Le vainqueur du Giro 2001 attaquait. Mais Tiralongo et Arvesen tous deux vigilants, revenaient. Au sprint, l'ex champion du monde espoir (à San Sebastian en 1997) Arvesen s'imposait sans problème. Simoni finissait 3ème. Pour la 5ème place, Giuliano Figueras (Panaria-Fiordo) réglait le peloton à 26". Kurt-Asle Arvesen offrait une superbe victoire (la plus belle sur son palmarès) à sa formation danoise Team Fakta, dont c'était le premier Grand Tour. Gilberto Simoni endossait le Maillot Rose pour deux secondes. Mais avait-il brûler des cartouches trop tôt ou était-il vraiment très fort ? D'autres observateurs pourront parler d'un choix tactique de Garzelli. Le Varésin ne souhaitant peut-être plus que son équipe supporte tout le poids de la course.

Demain en Vénétie, tous ces champions pourront se recaler à l'abri. "Super Mario" et ses collègues du dernier kilomètre réapparaîtront. Les 222 km entre Faenza et San Dona di Piave sont plats.

Classement 10ème étape :

1. Kurt-Asle Arvesen (NOR, Team Fakta) les 202 km en 5h34'23" (38,0 km/h)
2. Paolo Tiralongo (ITA, Panaria-Fiordo) à 1 sec.
3. Gilberto Simoni (ITA, Team Saeco) m.t.
4. Leonardo Bertagnolli (ITA, Team Saeco) à 10 sec.
5. Giuliano Figueras (ITA, Panaria-Fiordo) à 26 sec.
6. Michele Scarponi (ITA, Domina Vacanze-Elitron) m.t.
7. Kim Kirchen (LUX, Fassa Bortolo) m.t.
8. Yaroslav Popovych (UKR, Landbouwkrediet-Colnago) m.t.
9. Sandy Casar (FRA, FDJeux.com) m.t.
10. Francesco Casagrande (ITA, Lampre) m.t.
[ Résultats complets ]

Classement général :

1. Gilberto Simoni (ITA, Team Saeco) en 46h26'55"
2. Stefano Garzelli (ITA, Vini Caldirola-So.Di) à 2 sec.
3. Andrea Noe (ITA, Alessio) à 56 sec.
4. Franco Pellizotti (ITA, Alessio) à 1'38"
5. Pavel Tonkov (RUS, CCC-Polsat) à 1'52"
6. Yaroslav Popovych (UKR, Landbouwkrediet-Colnago) à 1'58"
7. Raimondas Rumsas (LIT, Lampre) à 2'06"
8. Georg Totschnig (AUT, Gerolsteiner) à 2'28"
9. Francesco Casagrande (ITA, Lampre) à 3'23"
10. Michele Scarponi (ITA, Domina Vacanze-Elitron) à 3'45"

Classement par points :

1. Alessandro Petacchi (ITA, Fassa Bortolo) 138 pts
2. Mario Cipollini (ITA, Domina Vacanze-Elitron) 108 pts
3. Robbie Mc Ewen (AUS, Lotto-Domo) 89 pts

Classement de la montagne :

1. Fredy Gonzalez (COL, Colombia-Selle Italia) 35 pts
2. Constantino Zaballa (ESP, Kelme-Costa Blanca) 26 pts
3. Stefano Garzelli (ITA, Vini Caldirola-So.Di) 16 pts

Classement par équipes :

1. Team Saeco (ITA) en 139h26'24"
2. Lampre (ITA) à 15 sec.
3. Alessio (ITA) à 1'24"

AVIGNON TOURISME

BIKE SHOW EVENTS

LABORATOIRE FENIOUX
INSCRIPTION EN LIGNE