FLASHS

Pros

Giro # 13 : Paolo Savoldelli frappe

Publié le 21/05/2005 20:09

Le Colombien Ivan Parra remporte la 13ème étape du Giro devant Garate et Rujano. Paolo Savoldelli nouveau leader.
Le Colombien Ivan Parra (Colombia-Selle Italia) remporte la 13ème étape du Giro devant Garate et Rujano. Paolo Savoldelli nouveau leader.

Cela respirait la hantise d'une rude journée, ce matin à Mezzo Corona. Les cinq cols du jour et le besoin des leaders d'en découdre, faisaient que la tension était devenue palpable. Ivan Basso (Team CSC), de rose vêtu, semblait posséder les armes pour se défendre mais les Savoldelli, Di Luca ou Simoni n'avaient guère abdiqué. Loin de là. Stefano Garzelli, en proie, depuis sa chute vers Pistoia, d'un hématome lui causant des difficultés au niveau des reins, avait déclaré forfait, tout comme une pléiade de sprinters : O'Grady, Cooke, Kirsipuu et McEwen, pourtant porteur du Maillot Cyclamen, mais prisdans des tourments judiciaires depuis la descente de la NAS.

Les "hors-d'oeuvre" du Monte San Pietro (km 40) puis du Passo di Costalunga (km 71) permettaient à un gros groupe de vingt coureurs de fuguer. Parmi eux, bon nombre de bons grimpeurs et d'outsiders au général comme Juan-Manuel Garate, Michael Rasmussen, Pietro Caucchioli, Wladimir Belli, José Rujano ou Tadej Valjavec. La liste complète nous donnait les noms de Tiralongo, Parra, Rujano, Bellotti, Caucchioli, Belli, Aïtor Gonzalez, Krauss, Horrach, Caruso, Noe', Valjavec, Bettini, Garrido, Rasmussen, Garate, Lobato, Joaquin Rodriguez, Kessler et Schaffrath. Le peloton des CSC (Ivan Basso), Discovery Channel (Paolo Savoldelli), Liquigas-Bianchi (Danilo Di Luca) et Lampre-Caffita (Gilberto Simoni) leur accordera une avance maximale de plus de 7 minutes à Corvara au km 125... suffisante pour les plus costauds d'entre eux pour se jouer la gagne.

Au fil des cols (le Passo di Sella, km 106 puis celui de la Gardena, km 117), bien sûr, le nombre d'unités dans l'échappée s'amenuisait. C'est pourtant seulement dans le Passo delle Erbe (km 161) que les mouvements commencèrent à sceller le sort de l'étape. Gilberto Simoni, aidé de Damiano Cunego, mit le feu au groupe Maillot Rose. Les deux leaders de la Lampre-Caffita basculèrent même avec une douzaine de secondes d'avance sur Basso et consort avant de réintégrer les rangs. Devant, ils n'étaient plus que treize aux avants-postes. Paolo Tiralongo (Panaria-Navigare), Ivan Parra et José Rujano (Colombia-Selle Italia), Pietro Caucchioli (Crédit Agricole), WVladimir Belli (Domina Vacanze), Gianpaolo Caruso (Liberty Seguros-Würth), Andrea Noe' (Liquigas-Bianchi), Tadej Valjavec (Phonak Hearing Sytems), Juan-Manuel Garate et Ruben Lobato (Saunier Duval-Prodir) ainsi que Matthias Kessler (T-Mobile) laissaient alors en chemin Michael Rasmussen (Rabobank) et Joan Horrach (Illes Balears-Caisse d'Epargne). Les onze possédaient encore 3'24" aux 20 kilomètres sur un groupe "maglia rosa" tiré par la CSC.

Le col de Pontives (9,3 km à 6,8 %) se présentait dès lors, son sommet étant situé à 4,2 kilomètres d'Ortisei. Ivan Parra, José Rujano, Juan-Manuel Garate et Pietro Caucchioli se détachaient bientôt rapidement. Aux 11 kilomètres, le Colombien Parra, de concert avec son équipier et Maillot Vert Rujano, démarrait. Il ne sera pas revu. A 29 ans, Ivan Parra signait là sa plus belle victoire, dans une carrière riche jusqu'ici de deux bouquets : une étape du Tour de Galice 2000 et le Championnat de Colombie du contre-la-montre cette saison. Juan-Manuel Garate et José Rujano prenaient les places d'honneur. C'est pourtant encore une fois dans le groupe Maillot Rose que tout se dessinait. Gilberto Simoni réattaquait aux 6 kilomètres, déstabilisant tout ce mini-peloton. Et surprise, Ivan Basso ne pouvait suivre. Paolo Savoldelli, lui, possédait les jambes et rejoignait fissa le Trentinois. Savoldelli ne traînait guère en route et parvenait à lâcher Simoni. Danilo Di Luca rentrait sur le double vainqueur du Giro. A l'arrière, Basso tentait de limiter les dégâts mais l'écart s'opérait. A Ortisei, Savoldelli terminait 9ème, juste derrière les huit rescapés de l'échappée matinale. Simoni et Di Luca finissaient à seulement 7 secondes du Bergamasque mais Basso laissait lui 1'08". Ce soir, Paolo Savoldelli endosse le Maillot Rose et peut se souvenir de ses grandes heures en "rosa" lors de l'édition 2002.

Attention cependant car tout peut être une nouvelle fois remis en cause, dès demain, sur ce Giro de mouvements. La 14ème étape, Egna-Livigno (210 km) empruntera la Cima Coppi, le Passo di Stelvio (2758 mètres) mais également le Frassineto et le Foscagno.

Classement 13ème étape :

1. Ivan Parra (COL, Colombia-Selle Italia) les 218 km en 6h31'34" (33,4 km/h)
2. Juan-Manuel Garate (ESP, Saunier Duval-Prodir) à 23 sec.
3. José Rujano (VEN, Selle Italia-Colombia) m.t.
4. Pietro Caucchioli (ITA, Crédit Agricole) à 27 sec.
5. Tadej Valjavec (SLO, Phonak Hearing Systems) à 1'46"
6. Matthias Kessler (ALL, T-Mobile) à 2'57"
7. Giampaolo Caruso (ITA, Liberty Seguros-Würth) à 3'03"
8. Wladimir Belli (ITA, Domina Vacanze) à 3'48"
9. Paolo Savoldelli (ITA, Discovery Channel) à 4'00"
10. Gilberto Simoni (ITA, Lampre-Caffita) à 4'07"
[ classements complets ]

Classement général :

1. Paolo Savoldelli (ITA, Discovery Channel) en 60h31'12"
2. Ivan Basso (ITA, Team CSC) à 50 sec.
3. Danilo Di Luca (ITA, Liquigas-Bianchi) à 53 sec.
4. Gilberto Simoni (ITA, Lampre-Caffita) à 2'16"
5. Juan-Manuel Garate (ESP, Saunier Duval-Prodir) à 2'39"
6. Pietro Caucchioli (ITA, Crédit Agricole) à 3'25"
7. Serhiy Honchar (UKR, Domina Vacanze) à 4'05"
8. José Rujano (VEN, Colombia-Selle Italia) à 4'23"
9. Marzio Bruseghin (ITA, Fassa Bortolo) à 4'54"
10. Dario-David Cioni (ITA, Liquigas-Bianchi) à 6'17"

Classement par points :

1. Paolo Bettini (ITA, Quick Step) 119 pts
2. Danilo Di Luca (ITA, Liquigas-Bianchi) 111 pts
3. Alessandro Petacchi (ITA, Fassa Bortolo) 104 pts
4. Paolo Savoldelli (ITA, Discovery Channel) 84 pts
5. Isaac Galvez (ESP, Illes Balears-Caisse d'Epargne) 69 pts
6. Damiano Cunego (ITA, Lampre-Caffita) 63 pts
7. Ivan Basso (ITA, Team CSC) 56 pts
8. Erik Zabel (ALL, T-Mobile) 52 pts
9. Marzio Bruseghin (ITA, Fassa Bortolo) 48 pts
10. Mirko Celestino (ITA, Domina Vacanze) 48 pts

Classement de la montagne :

1. José Rujano (VEN, Colombia-Selle Italia) 73 pts
2. Ivan Parra (COL, Colombia-Selle Italia) 28 pts
3. Koldo Gil (ESP, Liberty Seguros-Wurth) 21 pts
4. Ivan Basso (ITA, Team CSC) 18 pts
5. Paolo Savoldelli (ITA, Discovery Channel) 17 pts
6. Juan-Manuel Garate (ESP, Saunier Duval-Prodir) 16 pts
7. Patrice Halgand (Crédit Agricole) 14 pts
8. Gilberto Simoni (ITA, Lampre-Caffita) 10 pts
9. Raffaele Illiano (ITA, Colombia-Selle Italia) 7 pts
10. Francesco Bellotti (ITA, Crédit Agricole) 7 pts

Classement de l'Intergiro :

1. Sven Krauss (ALL, Gerolsteiner) en 34h48'32"
2. Paolo Bettini (ITA, Quick Step) à 17 sec.
3. Stefano Zanini (ITA, Quick Step) à 25 sec.
4. Moreno Di Biase (ITA, Colombia-Selle Italia) à 1'22"
5. Bram Schmitz (PBS, T-Mobile) à 1'33"
6. Philippe Schnyder (SUI, Colombia-Selle Italia) à 1'49"
7. Paolo Savoldelli (ITA, Discovery Channel) à 1'51"
8. Dariusz Baranowski (POL, Liberty Seguros-Würth) à 1'55"
9. Wladimir Belli (ITA, Domina Vacanze) à 2'07"
10. Marco Pinotti (ITA, Saunier Duval-Prodir) m.t.

Maillon_Octobre 2019

Sport 101 Facebook V4

INSCRIPTION EN LIGNE