FLASHS

Pros

Giro # 4 : Mazzanti enfin récompensé

Publié le 11/05/2005 18:49

Luca Mazzanti remporte la 4ème étape du Giro après déclassement du vainqueur, Paolo Bettini, toujours leader.
L'Italien Luca Mazzanti (Panaria-Navigare) remporte la 4ème étape du Giro après déclassement du vainqueur, Paolo Bettini, toujours leader cependant.

Itinéraire chargé d'Histoire que cette 4ème étape tracée entre Giffoni Valle Piana et Frosinone. Pour rejoindre l'antique Sud-Latium, la caravane de ce 88ème Giro passait par des lieux aussi mythiques que le Vésuve (nous passions au pied du flan Est), la Campania via Maddaloni et Caserta ou encore Cassino, figée dans les mémoires par sa bataille de 1944. Hier, la première escarmouche entre favoris a tourné à l'avantage de la Liquigas-Bianchi des Di Luca, Garzelli et Cioni. Mais si le leader du ProTour l'a emporté de justesse devant Cunego, tous les "gros" avaient répondu présent.Aujourd'hui, les 211 kilomètres proposés devaient sourire aux sprinters. La Fassa Bortolo de Petacchi, muette depuis Reggio Calabre, avait les crocs.

Un contrôle antidopage concernant cinq équipes (quarante-cinq coureurs) avait été effectué au petit matin. Tous étaient aptes et le peloton s'élança à midi. Aussitôt, l'Espagnol Juan-José Cobo (Saunier Duval-Prodir) fit le départ, mais c'est finalement son coéquipier Italien Marco Pinotti Saunier Duval-Prodir) qui reçut les faveurs du peloton. Dès ce kilomètre 24, le rouleur transalpin trouvait la compagnie du Français Cédric Vasseur (Cofidis). Un peu en retard, mais à l'affût du prochain Intergiro, le fougueux porteur du Maillot Bleu, Sven Krauss (Gerolsteiner), sortait en chasse-patate. Le jeune Allemand allait pourtant réussir son entreprise. Il passait 3ème à l'Intergiro de Caserta (km 78) derrière Vasseur et Pinotti et consolidait ainsi son leadership à ce classement. Le peloton le reprenait quelques kilomètres plus tard.

Flottant longtemps entre trois et cinq minutes, l'avance de Cédric Vasseur et Marco Pinotti connaîtra son apogée vers le 130ème kilomètre avec près de six minutes. La Fassa Bortolo et la Quick Step reserrèrent alors les rangs. La sanction fut immédiate : 3'40" à 50 kilomètres de l'arrivée puis plus que 1'34" aux 40 kilomètres. Le Nordiste et le Bergamasque ne se faisaient guère d'illusions. Les Davitamon-Lotto de McEwen se mettaient de la partie : la mission devenait impossible. Matthew Wilson (Française des Jeux) anticipa le retour du peloton mais cela ne dura pas. Le peloton fut de nouveau compact à plus de 20 kilomètres de Frosinone.

Plusieurs chutes se produisirent alors. En cause, le revêtement de la chaussée. Le final devenait complètement débridé, les formations de sprinters ne pouvant plus contrôler. Dans un faux-plat montant aux 4000 mètres, le vainqueur de la Vuelta 2002 Aïtor Gonzalez (Euskaltel-Euskadi) déposa une mine, provoquant les répliques de Paolo Bettini (Quick Step) et Emanuele Sella (Panaria-Navigare). L'avant-garde du peloton rentra mais cela fusait de partout. Bettini, Cooke, Mazzanti, Cioni, Scarponi et Celestino parvenaient à prendre quelques mètres sur la troupe.

Luca Mazzanti lança le sprint mais le Maillot Rose déboîta et le passa. Bettini menait. Parti du milieu de la chaussée, "il grillo" déviait alors vers l'extérieur. Mais Baden Cooke (Française des Jeux) revenait fort. Le finisseur Australien se décala pour tenter de déborder Bettini du côté de la balustrade. Enfermé par le Sud-Toscan, l'ex-Maillot Vert du Tour s'écrasa et rebondit contre le panneau publicitaire. Bettini s'imposait devant Mazzanti et Cioni. Le jury des commissaires ne mit guère de temps pour prendre une décision. Bettiniétait logiquement déclassé et rétrogradé au 4ème rang mais conservait son Maillot Rose. Savoldelli, pris dans une cassure, perdait 39 secondes sur les autres favoris. La victoire échouait donc à Luca Mazzanti (Panaria-Navigare). Même s'il l'aurait espèrée dans d'autres circonstances, le Romagnol touche ici son heure de gloire. A 31 ans, le Bolognais signe la plus belle victoire de sa carrière. Juste récompense, puisque cette saison, Mazzanti a déjà connu à deux reprises la joie du succès lors du Giro d'Oro et à Larciano sur le réputé Grand Prix de l'Industrie et de l'Artisanat. Il avait de plus collectionné les accessits avec une seconde place au Tour des Apennins notamment.

Demain jeudi, place à la moyenne montagne dans les Abruzzes. Ce sont 223 kilomètres qui seront proposés au peloton entre Celano et L'Aquila. Trois cols sont au programme dont le Monte Urano (1ère catégorie).

Classement 4ème étape :

1. Luca Mazzanti (ITA, Panaria-Navigare) les 211 km en 5h10'09" (40,8 km/h)
2. Dario-David Cioni (ITA, Liquigas-Bianchi) m.t.
3. Michele Scarponi (ITA, Liberty Seguros-Würth) m.t.
4. Paolo Bettini (ITA, Quick Step) m.t.
5. Mirko Celestino (ITA, Domina Vacanze) à 2 sec.
6. Filippo Pozzato (ITA, Quick Step) à 4 sec.
7. Erik Zabel (ALL, T-Mobile) m.t.
8. Danilo Di Luca (ITA, Liquigas-Bianchi) m.t.
9. Robbie McEwen (AUS, Davitamon-Lotto) m.t.
10. Cristian Moreni (ITA, Quick Step) m.t.
[ Classements complets ]

Classement général :

1. Paolo Bettini (ITA, Quick Step) en 20h19'44"
2. Danilo Di Luca (ITA, Liquigas-Bianchi) à 13 sec.
3. Luca Mazzanti (ITA, Panaria-Navigare) à 16 sec.
4. Dario-David Cioni (ITA, Liquigas-Bianchi) à 19 sec.
5. Damiano Cunego (ITA, Lampre-Caffita) à 21 sec.
6. Stefano Garzelli (ITA, Liquigas-Bianchi) à 27 sec.
7. Michele Scarponi (ITA, Liberty Seguros-Würth) à 32 sec.
8. Mauricio Ardila (COL, Davitamon-Lotto) à 36 sec.
9. Mirko Celestino (ITA, Domina Vacanze) à 37 sec.
10. Gilberto Simoni (ITA, Lampre-Caffita) m.t.

Classement par points :

1. Paolo Bettini (ITA, Quick Step) 55 pts
2. Robbie McEwen (AUS, Davitamon-Lotto) 52 pts
3. Danilo Di Luca (ITA, Liquigas-Bianchi) 44 pts
4. Luca Mazzanti (ITA, Panaria-Navigare) 34 pts
5. Mirko Celestino (ITA, Domina Vacanze) 34 pts
6. Alessandro Petacchi (ITA, Fassa Bortolo) 34 pts
7. Damiano Cunego (ITA, Lampre-Caffita) 32 pts
8. Baden Cooke (AUS, Française des Jeux) 26 pts
9. Francisco-José Ventoso (ESP, Saunier Duval-Prodir) 25 pts
10. Sven Krauss (ALL, Gerolsteiner) 21 pts

Classement de la montagne :

1. Dario-David Cioni (ITA, Liquigas-Bianchi) 5 pts
2. Thorwald Veneberg (PBS, Rabobank) 5 pts
3. Raffaele Illiano (ITA, Colombia-Selle Italia) 3 pts
4. Stefano Garzelli (ITA, Liquigas-Bianchi) 3 pts
5. Leonardo Scarselli (ITA, Colombia-Selle Italia) 2 pts
6. Danilo Di Luca (ITA, Liquigas-Bianchi) 1 pt
7. Bram Schmitz (PBS, T-Mobile) 1 pt
8. Sven Krauss (ALL, Gerolsteiner) 1 pt

Classement de l'Intergiro :

1. Sven Krauss (ALL, Gerolsteiner) en 9h48'58"
2. Stefano Zanini (ITA, Quick.Step) à 44 sec.
3. Marco Pinotti (ITA, Saunier Duval-Prodir) à 52 sec.
4. Russel Van Hout (AUS, Colombia-Selle Italia) m.t.
5. Bram Schmitz (PBS, T-Mobile) à 54 sec.
6. Cédric Vasseur (FRA, Cofidis) à 58 sec.
7. Paolo Bettini (ITA, Quick.Step) m.t.
8. Philippe Schnyder (SUI, Colombia-Selle Italia) à 1'04"
9. Alessandro Petacchi (ITA, Fassa Bortolo) m.t.
10. Thorwald Veneberg (PBS, Rabobank) m.t.

FULCRUM WHEELS

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 07 mars 2021
jeudi 13 mai 2021
samedi 05 juin 2021
dimanche 20 juin 2021
dimanche 01 août 2021
samedi 14 août 2021
vendredi 10 septembre 2021
dimanche 03 octobre 2021

VOIR TOUTES LES EPREUVES