FLASHS

Pros

GP de Francfort : la victoire du numéro trois

Publié le 01/05/2003 18:08

L'Italien Davide Rebellin s'adjuge au sprint le 42ème GP de Francfort. Il devance Erik Zabel et Igor Astarloa.
L'Italien Davide Rebellin s'adjuge au sprint le 42ème GP de Francfort. Il devance Erik Zabel et Igor Astarloa.


© GP de Francfort
"Si les deux meilleurs se querellent, c'est parfois le troisième qui se réjouit. Et il en a précisément été ainsi aujourd'hui." En deux phrases, Erik Zabel (Telekom) résume bien le déroulement du 42ème Grand Prix de Francfort. Comme tous les 1ers mai, le peuple allemand a rendez-vous avec le cyclisme. L'épreuve est la plus populaire du pays et ce sont des centaines de milliers de spectateurs qui font le déplacement pour voir passer la course. Il faut dire que le Grand Prix de Francfort attire les vedettes et que les plus grands champions Allemands sont au départ, Jan Ullrich (Team Coast) et Erik Zabel portant déjà l'étiquette "grandissime favori", juste devant l'Italien Davide Rebellin (Gerolsteiner).

Les trois grandes formations allemandes ont inscrit leurs meilleurs coureurs au départ mais c'est la petite équipe Team Wiesenhof qui déclenche la course. Roberto Lochowski (Team Wiesenhof) s'échappe après 5 km. Au fil des côtes réparties sur le parcours, les hommes de tête se succèdent : Jan Kuyckx (Vlaanderen-T Interim) rattrape et dépose Lochoswki au km 37. Le Belge est lui-même rattrapé et déposé par Levy Leiphemer (Rabobank) au km 105. Passé le cap de la mi-course, les favoris commencent à accélérer. Mario Aerts, Matthias Kessler (Telekom), Axel Merckx (Lotto-Domo), Davide Rebellin, Thorsten Schmidt (Gerolsteiner), Raphael Schweda (Team Coast) et Scott Sunderland (Team Fakta) rattrapent... et déposent Leiphemer à 53 km de l'arrivée.

Le groupe des sept est suffisamment armé pour aller jusqu'au bout mais les Rabobank réagissent et permettent au peloton de se regrouper à 34 km du but. Un peloton massif pénètre ainsi sur le circuit de Francfort (4,5 km à réaliser trois fois). Le dossard 101 Udo Bölts (Gerolsteiner) et Jens Heppner (Team Wiesenhof) passent à l'offensive mais se heurtent au formidable travail de l'équipe Telekom, qui ferme la porte à toute tentative d'échappée et conduit un peloton groupé vers le dernier kilomètre. Zabel et Ullrich se tiennent dans le sillage des Telekom et s'observent attentivement. Leur querelle est bénéfique au "numéro trois" Davide Rebellin, qui trouve la force de sortir à 500 mètres de la ligne d'arrivée et de résister superbement à un peloton réglé par Erik Zabel et Igor Astarloa (Team Saeco).

Classement :

1. Davide Rebellin (ITA, Gerolsteiner) les 208 km en 5h09'17" (40,4 km/h)
2. Erik Zabel (ALL, Telekom) à 4 sec.
3. Igor Astarloa (ESP, Team Saeco) m.t.
4. Oscar Freire Gomez (ESP, Rabobank) m.t.
5. Mirko Celestino (ITA, Team Saeco) m.t.
6. Enrico Poitschke (ALL, Team Wiesenhof) m.t.
7. Marcus Zberg (SUI, Gerolsteiner) m.t.
8. Gerben Löwik (PBS, Bankgiroloterij Cycling Team) m.t.
9. Nicolas Jalabert (FRA, CSC) m.t.
10. Sergueï Ivanov (RUS, Fassa Bortolo) m.t.
[Classement complet]

INSTAGRAM

Sport 101 Facebook V4

La Drômoise
INSCRIPTION EN LIGNE
vendredi 20 septembre 2019
dimanche 22 septembre 2019
samedi 28 septembre 2019
dimanche 29 septembre 2019
dimanche 13 octobre 2019
samedi 19 octobre 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES