FLASHS

Pros

GP de Francfort : Sinkewitz met du cœur à l'ouvrage

Publié le 01/05/2007 16:32

L'Allemand Patrik Sinkewitz s'adjuge échappé le 46ème Grand Prix de Francfort devant Kurt-Asle Arvesen et Cataldo.
L'Allemand Patrik Sinkewitz s'adjuge échappé le 46ème Grand Prix de Francfort devant le Norvégien Kurt-Asle Arvesen et l'Italien Dario Cataldo.

Un peu partout en Europe, le 1er mai est férié. On fête aujourd'hui le travail... en chômant. C'est une tradition ancestrale, tout comme l'est le Grand Prix de Francfort en Allemagne. La plus belle classique germanique du calendrier se dispute à date fixe, ce qui fait d'elle une course à part. Profitant d'un jour chômé, l'épreuve organisée dans la Hesse rassemble au cœur des magnifiques villages traversés plusieurs centaines de milliers de spectateur. Ce Grand Prix, c'est tout bonnement une fête nationale du cyclisme en Allemagne. Rien à voir avec une classique juilletiste du ProTour au nom fréquemment modifié en fonction de l'identité des investisseurs principaux. Le Grand Prix de Francfort possède un charme certain, et la qualité du peloton réuni ce 1er mai en témoigne, deux jours après un Liège-Bastogne-Liège au cours duquel il a fallu déplorer le manque de panache des favoris, placés dans le final mais sans manœuvres audacieuses.

Fort heureusement, une poignée de concurrents vont rappeler à Francfort que le panache demeure une notion cycliste. Dans un premier temps, ce sont dix coureurs qui s'extraient du peloton pour tenter un coup de loin : Kurt-Asle Arvesen (Team CSC), Magnus Backstedt (Liquigas), Maint Berkenbosch (Regio Strom Senges), Maurizio Bellin (Team LPR), Stefan Denifl et Wolfgang Murer (Elk Haus-Simplon), Rene Obst (Team Lamonta), Albert Timmer (Skil-Shimano), Martin Velits (Wiesenhof-Akud) et Danilo Wyss (Atlas-Romer's). Les dix hommes de tête éprouvent quelques difficultés à larguer les amarres vis-à-vis du peloton. L'écart maximum est établi à quatre minutes, ce qui incite des coureurs audacieux à se lancer à la poursuite du groupe de tête à 90 kilomètres de l'arrivée. Dario Cataldo (Liquigas), Patrik Sinkewitz (T-Mobile), Florian Stalder (Team Volksbank), Christian Pfannberger et Thomas Rohregger (Elk Haus-Simplon) contre-attaquent dans une des multiples bosses du parcours pour rejoindre la tête de course.

Cataldo, Pfannberger, Rohregger, Sinkewitz et Stalder se joignent aux derniers rescapés de l'échappée matinale, Arvesen, Berkenbosch, Denifl et Wyss. Cela porte à huit le nombre des échappés à 60 kilomètres du but. Malheureusement, Pfannberger est victime d'une chute qui le contraint à l'abandon, et ce sont donc sept courageux attaquants qui essaient de tenir tête au peloton à l'approche de Francfort. Malgré l'effort des équipes de sprinters, l'écart ne faiblit pas. La victoire se jouera entre les sept échappés. Dans les rues de Francfort, les représentants d'équipes ProTour font la différence. Arvesen, Cataldo et Sinkewitz se démarquent à 10 kilomètres de l'arrivée. Ils attendront la flamme rouge pour en venir à l'explication finale. Au terme d'une longue échappée, lancée avec audace avant la mi-parcours, Patrik Sinkewitz surprend ses adversaires sous la flamme rouge pour s'imposer légèrement détaché à Francfort. Du panache, l'Allemand n'en aura pas manqué, sauf au franchissement de la ligne, trop épuisé pour dresser les bras !

Classement :

1. Patrik Sinkewitz (ALL, T-Mobile) en 4h46'54"
2. Kurt-Asle Arvesen (NOR, Team CSC) à 4 sec.
3. Dario Cataldo (ITA, Liquigas) à 5 sec.
4. Elnathan Heizmann (ALL, Team 3C-Gruppe Lamonta) à 13 sec.
5. Danilo Wyss (SUI, Atlas-Romer's) m.t.
6. Thomas Rohregger (AUT, Elk Haus-Simplon) m.t.
7. Maarten Tjallingii (PBS, Skil-Shimano) m.t.
8. Florian Stalder (SUI, Team Volksbank) m.t.
9. Stefan Denifl (AUT, Elk Haus-Simplon) à 18 sec.
10. Heinrich Haussler (ALL, Gerolsteiner) à 24 sec.
Classement complet

INSTAGRAM

Sport 101 Facebook V4

La Drômoise
INSCRIPTION EN LIGNE
vendredi 20 septembre 2019
dimanche 22 septembre 2019
samedi 28 septembre 2019
dimanche 29 septembre 2019
dimanche 13 octobre 2019
samedi 19 octobre 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES