FLASHS

Pros

GP de Rennes : présentation

Publié le 01/04/2006 00:10

Le 28ème Grand Prix de Rennes réunira un plateau de sprinters à l'occasion de la 5ème manche de la Coupe de France.
Le 28ème Grand Prix de Rennes, disputé sur 192,6 kilomètres, réunira un plateau de sprinters à l'occasion de la 5ème manche de la Coupe de France.

Des quatorze manches de la Coupe de France, le Grand Prix de Rennes, en Ille-et-Vilaine, est probablement la moins dure. Son profil a tout pour favoriser une arrivée au sprint au terme des 192,6 km mais il convient néanmoins d'être prudent car, Coupe de France oblige, la course est sans cesse mouvementée et peut déboucher sur une surprise. Le Grand Prix de Rennes est composé d'une grande boucle en Ille-et-Vilaine de 150 km. Les coureurs iront chercher quelques difficultés (dont le Pont-Réan, point culminant du département) dans la campagne bretonne, sur des routes où le vent peut parfois avoir de l'influence sur le déroulement de la course. Mais si des cassures sont observées dans la première heure de course, qui permettra sans doute l'émergence d'une échappée matinale, tout pourra être comblé dans le final, à l'avantage des gros rouleurs.
Les 40 derniers kilomètres de l'épreuve s'effectueront dans Rennes intra muros. Cinq tours d'un circuit très urbain de 6,6 kilomètres permettront de nouvelles manœuvres. Le circuit sera avalé à vive allure mais il faudra faire gaffe à une petite portion pavée placée sur le final rennais, à même de faire mal aux jambes en fin de journée. Toutefois, ce sont les sprinters qui seront favorisés par la ligne d'arrivée, un beau boulevard bien dégagé, plat et rectiligne. Devant un public toujours très fourni dans les rues de Rennes, bon nombre d'entre eux rêveront de faire la différence dans les derniers hectomètres. En grande forme, le leader de la Coupe de France Chris Sutton (Cofidis) et son dauphin Samuel Dumoulin (Ag2r Prévoyance), vainqueur hier à Vitré, essaieront d'accrocher l'épreuve à leur palmarès. Ils devront se méfier des nombreux finisseurs engagés.

Parmi les favoris, on notera Andrus Aug (Acqua & Sapone), Ruben-Guillermo Bongiorno, Maximiliano Richeze (Panaria-Navigare), Stéphane Bonsergent, Noan Lelarge (Bretagne-Jean Floc'h), Mathieu Drujon, Saïd Haddou (Auber 93), Tyler Farrar (Cofidis), Angelo Furlan (Selle Italia-Diquigiovanni), Lilian Jégou, Sébastien Joly (Française des Jeux), Yuriy Krivtsov (Ag2r Prévoyance), Giovanni Lombardi (Team CSC), José-Alberto Martinez (Agritubel), Anthony Ravard (Bouygues Telecom) et Laurens Ten-Dam (Unibet.com). Le plateau du Grand Prix de Rennes n'aura bien entendu pas la saveur de celui du Tour des Flandres, l'épreuve concurrente, mais un beau vainqueur devrait émerger du peloton de 117 coureurs pour ajouter son nom à un palmarès qui comprend ceux de Rault, Arnaud, Duclos-Lassalle, Boyer, Bernard, Pensec, Andersen, Robin, Seigneur, Delion, Jalabert et Turpin.

Il porte le 101 : lauréat du Grand Prix de Rennes en 2004, l'Estonien Andrus Aug (Acqua & Sapone), ancien poisson-pilote de Mario Cipollini, aura à nouveau une chance de victoire dimanche en Bretagne. 4ème du GP de la Côte des Etrusques et d'une étape du Tour Méditerranéen en début de saison, l'Estonien n'a plus gagné depuis une étape du Tour du Trentin il y a un an.

Les 117 engagés :
  • Ag2r Prévoyance (FRA) : 1. Ludovic Turpin (FRA), 2. Julien Loubet (FRA), 3. Samuel Dumoulin (FRA), 4. Yuriy Krivtsov (UKR), 5. Lloyd Mondory (FRA), 7. Mark Scanlon (FRA)
  • Team CSC (DAN) : 11. Lars-Ytting Bak (DAN), 12. Jakob Piil (DAN), 13. Volodymir Gustov (UKR), 14. Kasper Klostergaard (DAN), 15. Giovanni Lombardi (USA), 16. Christian Vandevelde (ALL), 17. Martin Pedersen (DAN), 18. Brian Vandborg (DAN)
  • Bouygues Telecom (FRA) : 21. Giovanni Bernaudeau (FRA), 22. Mathieu Claude (FRA), 23. Vincent Jérôme (FRA), 24. Arnaud Labbe (FRA), 25. Stef Clement (PBS), 26. Alexandre Pichot (FRA), 27. Anthony Ravard (FRA)
  • Crédit Agricole (FRA) : 31. William Bonnet (FRA), 32. Patrice Halgand (FRA), 33. Jonathan Hivert (FRA), 34. Mads Kaggestad (NOR), 35. Jean-Marc Marino (FRA), 36. Kilian Patour (FRA), 37. Nicolas Vogondy (FRA)
  • Cofidis (FRA) : 41. Hervé Duclos-Lassalle (FRA), 42. Mathieu Heijboer (PBS), 43. Tyler Farrar (USA), 44. Geoffroy Lequatre (NOR), 45. Damien Monier (FRA), 46. Fabien Sanchez (FRA), 47. Chris Sutton (AUS)
  • Française des Jeux (FRA) : 51. Carlos Da Cruz (FRA), 52. Frédéric Finot (FRA), 53. Lilian Jégou (FRA), 54. Sébastien Joly (FRA), 55. Mathieu Ladagnous (FRA), 56. Fabien Patanchon (FRA), 57. Jérémy Roy (FRA)
  • Unibet.com (BEL) : 61. Camille Bouquet (FRA), 62. Dave Bruylandts (BEL), 63. Frédéric Gabriel (FRA), 64. Jonas Ljungblad (SUE), 65. Luis Pasamontes (ESP), 66. Matheus Pronk (PBS), 67. Petter Renäng (SUE), 68. Laurens Ten-Dam (PBS)
  • Selle Italia-Diquigiovanni (ITA) : 71. Raffaele Illiano (ITA), 73. Alessandro Bertolini (ITA), 74. Angelo Furlan (ITA), 76. Freddy Gonzalez (COL), 77 Alberto Loddo (ITA), 78. Philippe Schnyder (SUI)
  • Agritubel (FRA) : 81. Gilles Canouet (FRA), 82. Nicolas Crosbie (FRA), 83. Hans Dekkers (PBS), 84. Benjamin Johnson (AUS), 85. José-Alberto Martinez (ESP), 86. Lénaïc Olivier (FRA), 87. Benoît Sinner (FRA)
  • Panaria-Navigare (ITA) : 91. Mirko Allegrini (ITA), 92. Ruben-Guillermo Bongiorno (ARG), 93. Maximiliano Richeze (ARG), 94. Aïtor Galdos (ESP), 95. Paride Grillo (ITA), 96. Brett Lancaster (AUS), 97. Sergiy Matveyev (UKR), 98. Matteo Priamo (ITA)
  • Acqua & Sapone (ITA) : 101. Andrus Aug (EST), 102. Gabriele Balducci (ITA), 103. Denis Bertolini (ITA), 104. Crescenzo D'Amore (ITA), 105. Alessandro Donati (ITA), 106. Ondrej Sosenka (CZE), 107. Andrea Rossi (ITA), 108. Jure Zrimsek (SLO)
  • Miche (POL) : 111. Seweryn Kohut (POL), 112. Leonardo Caneschi (ITA), 113. Tommaso Caneschi (ITA), 114. Slawomir Kohut (POL), 115. Pasquale Muto (ITA), 116. Bo Hamburger (DAN), 117. Denis Shkarpeta (OUZ), 118. Arkadiusz Wojtas (POL)
  • Auber 93 (FRA) : 121. Mathieu Drujon (FRA), 122. Saïd Haddou (FRA), 123. Julien Mazet (FRA), 124. Maxime Médérel (FRA), 125. Jean Mespoulède (FRA), 126. Florian Morizot (FRA), 127. John Nilsson (SUE)
  • Bretagne-Jean Floc'h (FRA) : 131. Stéphane Bonsergent (FRA), 132. Antoine Dalibard (FRA), 133. Jean-Luc Delpech (FRA), 134. Sébastien Duret (FRA), 135. Charles Guilbert (FRA), 136. Cédric Hervé (FRA), 137. Noan Lelarge (FRA)
  • Team Vang (JAP) : 141. Yukiya Arashiro (JAP), 142. Koji Fukushima (JAP), 143. Shinichi Fukushima (JAP), 144. Kazuki Inoue (JAP), 145. Takashi Miyazawa (JAP), 146. Takehiro Mizutani (JAP), 147. Junya Sano (JAP), 148. So Tanaka (JAP)
  • Tiaa-Cref (USA) : 151. Rahsaan Bahati (USA), 152. Dan Bowman (USA), 153. Michael Creed (USA), 154. Michael Friedman (USA), 155. Chad Hartley (USA), 156. Charles-Bradley Huff (USA), 157. Michael Lange (USA), 158. Danny Pate (USA)
Les 10 derniers vainqueurs :

2005 : Ludovic Turpin (FRA, Ag2r Prévoyance)
2004 : Andrus Aug (EST, Domina Vacanze)
2003 : Oleg Grishkine (RUS, Navigators)
2002 : Kirk O'Bee (USA, Navigators)
2001 : Davide Casarotto (ITA, Alessio)
2000 : Gordon Fraser (CAN, Mercury)
1999 : Max Van Heeswijk (PBS, Mapei-Quick Step)
1998 : Pascal Chanteur (FRA, Casino)
1997 : Nicolas Jalabert (FRA, Cofidis)
1996 : Nicolas Jalabert (FRA, Mutuelle de Seine-et-Marne)

Classement Coupe de France # 4 :

1. Chris Sutton (AUS, Cofidis) 53 pt
2. Samuel Dumoulin (FRA, Ag2r Prévoyance) 50 pt
-. Leonardo Bertagnolli (ITA, Cofidis) 50 pt
-. Arnaud Coyot (FRA, Cofidis) 50 pt
5. Lilian Jégou (FRA, Française des Jeux) 45 pt
6. Pietro Caucchioli (ITA, Crédit Agricole) 35 pt
-. Thor Hushovd (NOR, Crédit Agricole) 35 pt
7. Saïd Haddou (FRA, Auber 93) 27 pt
9. Anthony Geslin (FRA, Bouygues Telecom) 25 pt
-. Lloyd Mondory (FRA, Ag2r Prévoyance) 25 pt

Sport 101 Facebook V4

INSTAGRAM

INSCRIPTION EN LIGNE
samedi 07 décembre 2019
dimanche 15 décembre 2019
dimanche 08 mars 2020
dimanche 05 avril 2020
dimanche 12 avril 2020
dimanche 10 mai 2020
samedi 23 mai 2020

VOIR TOUTES LES EPREUVES