FLASHS

Pros

Interview d'Anthony Geslin (Bouygues Telecom)

Publié le 12/06/2005 00:05

Interview d'Anthony Geslin : "Jean-René me permet de préparer sereinement le Tour de France, c'est appréciable."
Interview d'Anthony Geslin : "Jean-René Bernaudeau me permet de préparer sereinement le Tour de France, c'est appréciable."

Anthony Geslin (Bouygues Telecom) n'a pas eu à attendre le soir du prochain championnat de France pour savoir s'il ferait partie de la sélection de Bouygues Telecom retenue pour le prochain Tour de France. Son parcours sans faute lors des classiques de printemps mais aussi le travail accompli au service de Pierrick Fédrigo aux Quatre Jours de Dunkerque lui ont valu d'obtenir dès la fin du mois du mois de mai l'assurance qu'il serait aux côtés de Laurent Brochard et Thomas Voeckler sur les routes du Tour. Il est loisible de penser que l'excellente prestation réussie par le coureur Normand lors de l'édition 2003, où sa présence à l'avant de la course avait comptabilisé près de 230 kilomètres d'échappée, et son état d'esprit tout entier dévoué à la cause collective sont des éléments qui ont pesé au moment du choix des dirigeants vendéens.

Anthony, êtes-vous satisfait de votre début de Dauphiné-Libéré, où l'on vous a aperçu devant lors de la première étape ?
"Oui. J'apporte ma contribution à l'effort collectif de l'équipe. Je suis satisfait jusqu'aujourd'hui de ma prestation dans la mesure où je ne suis pas spécialement répertorié dans la catégorie des grimpeurs."

Vous participez à votre troisième Dauphiné-Libéré. Est-ce une épreuve que vous appréciez ?
"J'aime bien. Je trouve toutefois que cela roule très vite. Peut-être n'est ce pas étranger au fait que cette épreuve soit répertoriée dans les courses du ProTour. Cela reste la préparation idéale pour le Championnat de France et bien sûr pour le Tour de France."

Comment s'est passée votre ascension du Mont Ventoux ?
"Cela à été en ce qui me concerne. Je l'ai monté à ma main. Je suis dans la première moité au sommet. C'est pas mal."

Vous participez au Dauphiné-Libéré alors qu'à l'origine vous étiez prévu dans le groupe de Christophe Faudot qui vient de boucler le Tour d'Italie. Pourquoi ?
"En fait j'ai été soustrait à l'équipe qui participait au Giro parce que j'avais déjà une étiquette d'un très possible sélectionné pour le Tour. Cela m'aurait été préjudiciable car il faut convenir de donner beaucoup d'efforts sur le Giro."

Votre sélection anticipée pour le Tour tient-elle plus de votre prestation sur les Quatre Jours de Dunkerque que de votre victoire sur le Tour de Lorraine ?
"Je pense que cela tient beaucoup d'un comportement général. J'ai fait toutes les classiques avec plutôt de succès au niveau du travail rendu."

Un genre d'équipier modèle ?
"On va dire comme cela. J'ai du plaisir à remplir cette mission."

Quelle a été votre réaction après cette excellente nouvelle annoncée par Jean-René Bernaudeau ?
"Un énorme plaisir. Jean-René me permet de préparer sereinement le Tour de France, c'est appréciable."

Avez-vous encore une marge de progression sur les parcours montagneux ?
"Peut-être pourrais-je progresser encore un petit peu. La marge se rétrécit. Je ne rentrerai jamais dans la catégorie des escaladeurs, c'est sûr."

Avez-vous reconnu le parcours d'une ou deux étapes des Alpes lors du stage effectué avec l'équipe avant ce Dauphiné-Libéré ?
"Oui. Nous avons reconnu Grenoble-Courchevel et Courchevel-Briançon."

Quelles sont les épreuves de la Coupe de France pour lesquelles vous avez le plus de feeling ?
"J'aime bien Paris-Camembert, parce qu'il emprunte les routes de ma région."

Allez-vous chercher à conquérir une sélection pour le Mondial de Madrid ?
"Oui pourquoi pas, si la fin de saison se présente bien. J'ai envie de participer à un beau rendez-vous comme celui-là. J'espère que je serai encore au point au mois de septembre."

Le duo Laurent Brochard-Thomas Voeckler est-il au point à vingt jours du départ du Tour ?
"C'est sûr qu'ils travaillent dans ce sens. Le groupe est prêt lui aussi. On va faire le nécessaire, il n'y a pas de doutes à avoir."

Propos recueillis le 9 juin 2005.

OISANS TOURISME

MAURIENNE TOURISME 3

INSCRIPTION EN LIGNE
samedi 08 août 2020
dimanche 09 août 2020
samedi 29 août 2020
dimanche 13 septembre 2020
vendredi 18 septembre 2020
samedi 19 septembre 2020
dimanche 20 septembre 2020
dimanche 27 septembre 2020

VOIR TOUTES LES EPREUVES