FLASHS

Pros

Journal de Bord de Christophe Edaleine, la fin du Tour

Publié le 26/07/2004 21:17

Tour de France, retrouvez le Journal de bord de Christophe Edaleine après l'arrivée sur les Champs-Elysées.
Tour de France, retrouvez le Journal de bord de Christophe Edaleine après l'arrivée sur les Champs-Elysées.

Christophe, comment s'est passée cette dernière étape ?
"Sur le vélo, ça a été bien. La dernière étape, c'est pas la plus dure. En plus, on fait six, sept et quatorze, donc le résultat final est bon. Avec l'échappée des Champs, il a fallu qu'on roule mais beaucoup d'équipes étaient concernées. De mon côté, je n'étais pas bien placé donc j'ai eu peu de possibilités de sortir."

Avec 13 équipes sans victoires, ne trouves-tu pas que l'approche de Paris est celle de résignés ?
"Peut-être, c'est vrai que depuis cette semaine, il y a eu peu d'occasions de victoires pour ceux qui étaient encore dans l'attente. C'est plutôt de leur côté qu'il faut voir."

Pour Cofidis, c'est presque un Tour inespéré ?
"Oui, deux victoires d'étapes, deux belles en plus, qui plus est la première obtenue très vite, ça a été excellent pour le moral, un gros soulagement. En plus, la victoire de David à Figeac, chez lui, ça a été la cerise sur le gâteau. David c'est la mascotte de l'équipe. Le seul petit regret, c'est de ne pas avoir le Maillot Vert mais, après l'étape de Wasquehal, Stuart avait trop de retard."

Compte-tenu de la situation du premier semestre, pour Cofidis, c'est un renversement complet de situation ?
"Tout à fait, c'est un des meilleurs Tours de Cofidis, un Tour de rêve. On a le sentiment qu'une nouvelle ère débute, je retrouve l'ambiance qu'il y avait chez Jean Delatour. Tous ces soucis ont soudé l'équipe, ça se sent même si je n'ai pas connu la période d'avant."

Vous avez retrouvé Frédéric Bessy ?
"Oui, il nous a rejoints à Paris, il va bien et son moral est bon, ça fait plaisir pour lui."

Comment s'est passée la soirée ?
"Cofidis avait réservé un restau, ensuite on s'est fait plaisir en boîte. C'est ce qui explique la petite sieste que je me suis accordée, cet après-midi. Il faut récupérer."

Combien de kilos perd un coureur comme toi sur le Tour ?
"1,5 à 2 kilos pas plus, car on mange beaucoup et puis j'étais sec avant le Tour."

Quel est le programme pour les jours à venir ?
"Là, on est arrivés à Lisieux, je suis avec Sylvain Calzati. Demain, c'est le critérium, on ira rouler un peu avant, puis Camors mercredi et Lamballe vendredi, c'est un critérium organisé pour une cause humanitaire. Ensuite, je ferai la Polynormande, Coupe de France, le Tour de l'Ain et le Grand-Prix de Plouay."

Si tu devais retenir un moment de ce Tour de France, ce serait quoi ?
"L'étape de Figeac, que remporte David, alors que nous étions derniers à galérer avec Jimmy Casper. Savoir qu'il avait gagné, ça nous a remotivés."

Quel sera le mot de la fin pour les lecteurs de Vélo 101 ?
"Vélo 101 est un site que je consulte souvent, comme vous. J'espère que mes commentaires vous ont plu et que vous avez découvert un autre aspect de la vie des coureurs. Je vous dis à bientôt."

Propos recueillis le 26 juillet 2004.

Maillon_Octobre 2019

Sport 101 Facebook V4

INSCRIPTION EN LIGNE