FLASHS

Pros

Liège-Bastogne-Liège : présentation

Publié le 21/04/2006 15:48

La 92ème édition de Liège-Bastogne-Liège clôturera la campagne des classiques de printemps en présence des meilleurs.
La 92ème édition de Liège-Bastogne-Liège clôturera dans les Ardennes belges la campagne des classiques de printemps en présence des meilleurs.

Les beaux jours arrivent tout doucement, il est temps de passer aux grandes courses par étapes, mais avant d'en arriver là, le monde du cyclisme célébrera dimanche la dernière classique de la campagne de printemps, la plus prestigieuse aux yeux de la majorité des coureurs du peloton : Liège-Bastogne-Liège. Epreuve la plus ancienne du royaume de Belgique, créée en 1892, la course wallonne a hérité du nom de doyenne des classiques. Liège-Bastogne-Liège est un mythe, au même titre que des classiques comme Milan-San Remo, le Tour des Flandres, Paris-Roubaix et le Tour de Lombardie. Son parcours intransigeant, son profil vallonné à souhait, parsemé de bosses courtes mais raides, sa distance effrayante, son palmarès prestigieux, tout cela fait de Liège-Bastogne-Liège une course féerique que tous les chasseurs de classiques rêvent d'accrocher un jour à leur palmarès. Les spécialistes des ardennaises mais pas seulement, car l'épreuve convient également très bien aux champions des grands tours.

Les treize côtes répertoriées, qui s'ajoutent à plusieurs dizaines d'autres ascensions, font de Liège-Bastogne-Liège une classique exigeante, au dénivelé proche de celui d'une belle étape pyrénéenne du Tour de France. Ce n'est donc pas un hasard si certains des grands favoris des prochains grands tours seront au départ de Liège dimanche matin, place Saint-Lambert. Ivan Basso (Team CSC), Damiano Cunego (Lampre-Fondital), Stefano Garzelli (Liquigas), Francisco Mancebo (Ag2r Prévoyance), Iban Mayo (Euskaltel-Euskadi), Juan-Miguel Mercado (Agritubel), Gilberto Simoni (Saunier Duval-Prodir) et Alejandro Valverde (Caisse d'Epargne-Illes Balears) participeront à Liège-Bastogne-Liège avec la ferme intention d'y faire un truc. Pas question pour eux d'aller se dorer au soleil wallon. Toutes les têtes d'affiches engagées dans le peloton de la doyenne des classiques ont une idée derrière la tête et caressent le même rêve, celui de dresser les bras bien haut dans le ciel au sommet de la côte de Ans.

A côté des spécialistes des grands tours figure toute une caste de spécialistes des ardennaises : David Etxebarria et Alexandre Vinokourov (Liberty Seguros-Würth), Frank Schleck (Team CSC), Matthias Kessler et Patrik Sinkewitz (T-Mobile), Michael Boogerd et Erik Dekker (Rabobank), Davide Rebellin et Stefan Schumacher (Gerolsteiner), Paolo Bettini (Quick Step-Innergetic), Axel Merckx (Phonak Hearing Systems), Leonardo Bertagnolli et Rik Verbrugghe (Cofidis), Pietro Caucchioli (Crédit Agricole), Philippe Gilbert (Française des Jeux), Samuel Sanchez (Euskaltel-Euskadi), Danilo Di Luca (Liquigas) et Igor Astarloa (Barloworld). A tous ces noms pourraient s'ajouter quelques patronymes français, souhaitons-le. Anthony Charteau (Crédit Agricole), Sylvain Chavanel (Cofidis), Christophe Moreau (Ag2r Prévoyance), Didier Rous (Bouygues Telecom), Benoît Salmon (Agritubel) et Cédric Vasseur (Quick Step-Innergetic) sont en forme.

Pour venir à bout des 262 kilomètres de la 92ème édition de Liège-Bastogne-Liège, les concurrents devront négocier dans les meilleures conditions possibles les routes de Wallonie, la région la plus accidentée de Belgique. Après une première partie relativement plane, une succession de difficultés s'enchaîneront sans interruption dans les 90 derniers kilomètres. La côte de Stockeu (1 km à 10,5 %) devrait lancer les hostilités avant la côte de la Haute-Levée (3,4 km à 6 %). Les coureurs devront ensuite franchir les côtes du Rosier et de la Vecquée pour se présenter au pied de la côte de la Redoute, le point stratégique de l'épreuve avec ses 2,1 kilomètres d'ascension à 2,8 % placés 35 kilomètres avant l'arrivée. La côte de Sprimont et la côte de Sart-Tilman conduiront alors les coureurs dans le final, marqué par la côte de Saint-Nicolas (1 km à 11,1 %), souvent décisive car située à seulement 6 kilomètres de la ligne d'arrivée, tracée au sommet d'une dernière bosse de 1200 mètres, la côte de Ans.

Les 13 côtes :
  • Km 57,5 : côte de Ny
  • Km 82,5 : côte de la Roche-en-Ardenne
  • Km 129 : côte de Saint-Roch
  • Km 173 : côte de Wanne
  • Km 179,5 : côte de Stockeu
  • Km 185 : côte de la Haute-Levée
  • Km 197,5 : côte du Rosier
  • Km 210 : côte de la Vecquée
  • Km 227,5 : côte de la Redoute
  • Km 233 : côte de Sprimont
  • Km 248 : côte du Sart-Tilman
  • Km 256,5 : côte de Saint-Nicolas
  • Km 262 : côte de Ans
Il porte le 101 : lauréat de la Flèche Wallonne mercredi, l'Espagnol Alejandro Valverde (Caisse d'Epargne-Illes Balears) part en quête d'un doublé dans ce qu'on appelait auparavant le week-end ardennais. Quatrième du classement de l'UCI ProTour grâce à une 2ème place au Tour du Pays-Basque, le Murcian de 25 ans peut endosser le Maillot Blanc dimanche si et seulement si il parvient en vainqueur à Liège.

Les 199 engagés :
  • Liberty Seguros-Würth (ESP) : 1. Alexandre Vinokourov (KAZ), 2. Alberto Contador (ESP), 3. David Etxebarria (ESP), 4. Jörg Jäksche (ALL), 5. Andrey Kashechkin (KAZ), 6. José-Antonio Redondo (ESP), 7. Angel Vicioso (ESP), 8. Marcos Serrano (ESP)
  • Team CSC (DAN) : 11. Ivan Basso (ITA), 12. Karsten Kroon (PBS), 13. Peter Lüttenberger (AUT), 14. Carlos Sastre (ESP), 15. Frank Schleck (LUX), 16. Nicki Sörensen (DAN), 17. Christian Vandevelde (USA), 18. Jens Voigt (ALL)
  • T-Mobile (ALL) : 21. Patrik Sinkewitz (ALL), 22. Matthias Kessler (ALL), 23. Bernhard Kohl (AUT), 24. Kim Kirchen (LUX), 25. Eddy Mazzoleni (ITA), 26. Michael Rogers (AUS), 27. Steffen Wesemann (SUI), 28. Thomas Ziegler (ALL)
  • Rabobank (PBS) : 31. Michael Boogerd (PBS), 32. Erik Dekker (PBS), 33. Thomas Dekker (PBS), 34. Juan-Antonio Flecha (ESP), 35. Oscar Freire (ESP), 36. Alexander Kolobnev (RUS), 37. Joost Posthuma (PBS), 38. Pieter Weening (PBS)
  • Gerolsteiner (ALL) : 41. Davide Rebellin (ITA), 42. Marcus Fothen (ALL), 43. Andrea Moletta (ITA), 44. Stefan Schumacher (ALL), 45. Georg Totschnig (AUT), 46. Fabian Wegmann (ALL), 47. Marcus Zberg (SUI), 48. Beat Zberg (SUI)
  • Quick Step-Innergetic (BEL) : 51. Paolo Bettini (ITA), 52. Serge Baguet (BEL), 53. Kevin De Weert (BEL), 54. Addy Engels (PBS), 55. Juan-Manuel Garate (ESP), 56. José-Antonio Garrido (ESP), 57. Bram Tankink (PBS), 58. Cédric Vasseur (FRA)
  • Lampre-Fondital (ITA) : 61. Damiano Cunego (ITA), 62. Alessandro Ballan (ITA), 63. Salvatore Commesso (ITA), 64. Giuliano Figueras (ITA), 65. Ruggero Marzoli (ITA), 66. Evgeni Petrov (RUS), 67. Gorazd Stangelj (SLO), 68. Tadej Valjavec (SLO)
  • Discovery Channel (USA) : 71. José Azevedo (POR), 72. Fumuyuki Beppu (JAP), 73. Stijn Devolder (BEL), 74. Vladimir Gusev (RUS), 75. Benoît Joachim (LUX), 76. Guennadi Mikhailov (RUS), 77. Benjamin Noval (ESP), 78. Jurgen Van Den Broeck (BEL)
  • Davitamon-Lotto (BEL) : 81. Mario Aerts (BEL), 82. Christophe Brandt (BEL), 83. Bart Dockx (BEL), 84. Cadel Evans (AUS), 85. Chris Horner (USA), 86. Josep Jufre (ESP), 87. Björn Leukemans (BEL), 88. Johan Vansummeren (BEL)
  • Phonak Hearing Systems (SUI) : 91. Axel Merckx (BEL), 92. Miguel-Angel Martin-Perdiguero (ESP), 93. Patrick McCarty (USA), 94. Koos Moerenhout (PBS), 95. Steve Morabito (SUI), 96. Uros Murn (BLR), 97. Victor-Hugo Peña (COL), 98. Steve Zampieri (SUI)
  • Caisse d'Epargne-Illes Balears (ESP) : 101. Alejandro Valverde (ESP), 102. José-Vicente Garcia-Acosta (ESP), 103. Pablo Lastras (ESP), 104. Aïtor Perez (ESP), 105. Nicolas Portal (FRA), 106. Vicente Reynes (ESP), 107. Joaquim Rodriguez (ESP), 108. Constantino Zaballa (ESP)
  • Team Milram (ITA) : 111. Andriy Grivko (UKR), 112. Maarten den Bakker (PBS), 113. Maxim Iglinskiy (KAZ), 114. Matej Jurco (SVQ), 115. Daniel Musiol (ALL), 116. Fabio Sacchi (ITA), 117. Björn Schröder (ALL), 118. Giovanni Visconti (ITA)
  • Cofidis (FRA) : 121. Leonardo Bertagnolli (ITA), 122. Frédéric Bessy (FRA), 123. Sylvain Chavanel (FRA), 124. Thierry Marichal (BEL), 125. Cristian Moreni (ITA), 126. Luis Perez (ESP), 127. Rik Verbrugghe (BEL), 128. Leonardo Duque (COL)
  • Crédit Agricole (FRA) : 131. Pietro Caucchioli (ITA), 132. Francesco Bellotti (ITA), 133. Anthony Charteau (FRA), 134. Dmitriy Fofonov (KAZ), 135. Christophe Le Mével (FRA), 136. Rémi Pauriol (FRA), 137. Benoît Poilvet (FRA), 138. Nicolas Vogondy (FRA)
  • Française des Jeux (FRA) : 141. Philippe Gilbert (FRA), 142. Freddy Bichot (FRA), 143. Christophe Detilloux (BEL), 144. Frédéric Finot (FRA), 145. Thomas Lövkvist (SUE), 146. Gustav Larsson (SUE), 147. Benoît Vaugrenard (FRA)
  • Euskaltel-Euskadi (ESP) : 151. Samuel Sanchez (ESP), 152. Joseba Albizu (ESP), 153. Andoni Aranaga (ESP), 154. Iker Camaño (ESP), 155. Unaï Etxebarria (VEN), 156. Aïtor Hernandez (ESP), 157. Iñaki Isasi (ESP), 158. Iban Mayo (ESP)
  • Saunier Duval-Prodir (ESP) : 161. Gilberto Simoni (ITA), 162. José-Alberto Benitez (ESP), 163. Juan-José Cobo (ESP), 164. Arkaitz Duran (ESP), 165. Koldo Gil (ESP), 166. José-Angel Gomez (ESP), 167. Ruben Lobato (ESP), 168. Manuele Mori (ITA)
  • Bouygues Telecom (FRA) : 171. Pierrick Fédrigo (FRA), 172. Walter Bénéteau (FRA), 173. Stef Clement (PBS), 174. Alexandre Pichot (FRA), 175. Jérôme Pineau (FRA), 176. Franck Renier (FRA), 177. Didier Rous (FRA), 178. Matthieu Sprick (FRA)
  • Liquigas (ITA) : 181. Danilo Di Luca (ITA), 182. Patrick Calcagni (SUI), 183. Kjell Carlström (FIN), 184. Stefano Garzelli (ITA), 185. Matej Mugerli (SLO), 186. Vincenzo Nibali (ITA), 187. Franco Pellizotti (ITA), 188. Alessandro Spezialetti (ITA)
  • Ag2r Prévoyance (FRA) : 191. Francisco Mancebo (ESP), 192. José-Luis Arrieta (ESP), 193. Philip Deignan (IRL), 194. Samuel Dumoulin (FRA), 195. Hubert Dupont (FRA), 196. John Gadret (FRA), 197. Yuriy Krivtsov (UKR), 198. Christophe Moreau (FRA)
  • Unibet.com (BEL) : 201. Carlos Garcia-Quesada (ESP), 202. Angel Castresana (ESP), 203. Johan Coenen (BEL), 204. Luis Pasamontes (ESP), 205. Matthé Pronk (PBS), 206. Laurens Ten Dam (PBS), 207. Erwin Thijs (BEL), 208. Kurt Van de Wouwer (BEL)
  • Chocolade Jacques-Topsport Vlaanderen (BEL) : 211. Koen Barbé (BEL), 212. Kurt Hovelynck (BEL), 213. Serge Pauwels (BEL), 214. Jens Renders (BEL), 215. Wesley Van Der Linden (BEL), 216. Frederik Veuchelen (BEL), 217. Frederik Willems (BEL), 218. Maarten Wynants (BEL)
  • Landbouwkrediet-Colnago (BEL) : 221. Andy Cappelle (BEL), 222. Bert De Waele (BEL), 223. Steven Kleynen (BEL), 224. Jean-Claude Lebeau (BEL), 225. Sven Renders (BEL), 226. Jean-Paul Simon (BEL), 227. James Vanlandschoot (BEL), 228. Johan Verstrepen (BEL)
  • Barloworld (AFS) : 231. Igor Astarloa (ESP), 232. Pedro Arreitunandia (ESP), 233. Gianpaolo Cheula (ITA), 234. Ryan Cox (AFS), 235. Mauro Facci (ITA), 236. Tiaan Kannemeyer (AFS), 237. Hugo Sabido (POR), 238. Tom Southam (GBR)
  • Agritubel (FRA) : 241. Juan-Miguel Mercado (ESP), 242. Aivaras Baranauskas (LIT), 243. Manuel Calvente (ESP), 244. Nicolas Crosbie (FRA), 245. Moises Dueñas (ESP), 246. Eduardo Gonzalo (ESP), 247. Christophe Laurent (FRA), 248. Benoît Salmon (FRA)
Les 10 derniers vainqueurs :

2005 : Alexandre Vinokourov (KAZ, T-Mobile)
2004 : Davide Rebellin (ITA, Gerolsteiner)
2003 : Tyler Hamilton (USA, CSC)
2002 : Paolo Bettini (ITA, Mapei-Quick Step)
2001 : Oscar Camenzind (SUI, Lampre-Daikin)
2000 : Paolo Bettini (ITA, Mapei-Quick Step)
1999 : Frank Vandenbroucke (BEL, Cofidis)
1998 : Michele Bartoli (ITA, Asics)
1997 : Michele Bartoli (ITA, MG-Technogym)
1996 : Pascal Richard (SUI, MG-Technogym)

Maillon_Octobre 2019

Sport 101 Facebook V4

INSCRIPTION EN LIGNE